fbpx


Laura Mousnier
22 février 2022

Une coopération transfrontalière aiguisée

Les 8 et 9 février derniers, l’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté le projet de loi 3DS dont tout un chapitre est consacré à la coopération transfrontalière. De quoi ravir les occupants de ces espaces de vie communs.

Le projet de loi 3DS (différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification de l’action publique locale), adopté en février dernier, constitue une avancée pour les acteurs frontaliers. Au sein de son chapitre III le projet de loi aborde différents points tels que :

  • la santé : fortement repensées en temps de pandémie, les mesures relatives aux soins (continuité, accès et coordination) pour les territoires frontaliers sont intégrés aux plans régionaux de santé. De plus, sera constituée la Communauté professionnelle territoriale de santé ;
  • l’éducation et la formation : l’apprentissage frontalier entre dans le code du travail ! Les modalités quant à elles seront fixées via des accords bilatéraux avec les États partenaires ;
  • aménagement et développement territorial : seront désormais associées aux réflexions des Commissions départementales d’aménagement commercial, les collectivités étrangères frontalières ;
  • réduire les obstacles transfrontaliers : les collectivités étrangères auront la possibilité de participer au capital de toutes les formes de sociétés publiques locales, dans la limite de 50%.

La Mission opérationnelle transfrontalière (MOT), association « para-publique » dont la mission principale est de veiller aux intérêts des territoires transfrontaliers ne cache pas son enthousiasme. Elle déclare dans son communiqué de presse,du 10 février 2022 : « La MOT se réjouit de l’inscription pour la première fois d’un chapitre dédié à la “coopération transfrontalière“ au sein d’un projet de loi ! » D’autant plus qu’une partie des mesures retenues ont été portées par elle : « La MOT s’en félicite et continuera d’œuvrer à sa progression, avec l’appui de son réseau des acteurs du transfrontalier. »

> Lien utile

Texte de loi adopté est disponible dans son intégralité sur le site internet de l’Assemblée nationale.

share Partager

Actualités politiques

Asie, Océanie et Europe orientale : un mandat de plus pour l’inoxydable Anne Genetet

On avait bien évoqué ici un front commun contre la députée LREM sortante mais cela n’a pas apparemment suffi à faire tomber la digue. Anne Genetet l’emporte donc largement au second tour des législatives avec plus de 5 000 voix d’avance sur son adversaire Dominique Vidal, candidate parachutée par la Nupes, historienne, ancienne journaliste au quotidien l’Humanité et issue du PCF.

Actualités politiques

Proche-Orient & Afrique : Amélia Lakrafi élue pour un deuxième mandat

Sans surprise, la candidate investie par la majorité présidentielle l’emporte haut la main au deuxième tour des législatives dans la 10ème circonscription des Français de l’étranger. Amélia Lakrafi s’impose avec plus de 5 000 voix d’avance sur la candidate de la NUPES, Chantal Moussa.

Actualités politiques

Diplomatie culturelle : Catherine Colonna galvanise ses troupes

Parce que l’action de la France à l’étranger ne se résume pas à celle des ambassadeurs, la toute nouvelle ministre de l’Europe et des Affaires étrangères est venue demander aux responsables du réseau culturel et de coopération de s’engager davantage, mais sans moyens supplémentaires annoncés. Une séance entre «team building» et méthode Coué.

Actualités politiques

Maghreb et Afrique de l’Ouest : un premier mandat pour Karim Ben Cheikh

Il en fallait bien un. Le candidat de la NUPES, la nouvelle Union de la gauche, sur la 9ème circonscription (Afrique du Nord, de l’Ouest et Sahel) est le seul à décrocher l’un des onze sièges des Français de l’étranger au Palais-Bourbon. Une victoire franche, qui plus est. Au second tour, il devance d’un peu plus de 1 700 voix son adversaire Elisabeth Moreno, ancienne ministre parachutée à la dernière minute par le camp présidentiel.

Actualités politiques

Israël et Méditerranée : et de trois pour Meyer Habib !

C’est inédit parmi les onze circonscriptions des Français de l’étranger. Meyer Habib décroche un troisième mandat sur la huitième circonscription (huit pays dont Israël, Chypre, Italie, Turquie, Vatican…). Il est par ailleurs le seul candidat investi par l’UDI à l’avoir emporté face à une nouvelle déferlante Macron dans la plupart des autres circonscriptions, mais au prix d’un incroyable imbroglio sur fond d’accusation de tripatouillage du vote électronique.