fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour 5 au 11 mars par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

les derniers conseils aux voyageurs du quai d'orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Afrique du Sud

Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent présenter un test PCR négatif à la Covid-19 effectué moins de 72 heures avant le départ et se soumettre à une prise de température à leur arrivée sur le territoire sud-africain.

  • Les voyageurs ne peuvent emprunter que 20 postes frontières terrestres et l’un des 5 aéroports suivants : aéroport OR Tambo de Johannesburg, aéroport international de Lanseria, aéroport international du Cap, aéroport international King Shaka de Durban et aéroport international du Kruger Mpumalanga.
  • Les ambassades et consulats sud-africains dans le monde acceptent de nouveau certaines demandes de visas.
  • Pour rappel, les voyageurs français bénéficient d’une exemption de visa pour les séjours touristiques d’une durée inférieure à 90 jours.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Afrique du Sud et sur les mesures en vigueur dans le pays.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Afrique du Sud

> Allemagne

Les personnes de plus de 6 ans voyageant en Allemagne depuis la France doivent présenter un justificatif sanitaire valide avant l’entrée sur le territoire allemand, plus d’informations

  • Les conditions d’entrée en Allemagne depuis un pays ou une région classée “zone à haut risque” diffèrent, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Allemagne et sur les mesures en vigueur dans le pays.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Allemagne

> Barbade

A l’arrivée, tous les voyageurs doivent suivre un protocole strict, détaillé par les autorités locales.

  • A noter : les autorités sanitaires considèrent qu’un schéma vaccinal complet correspond obligatoirement à l’administration de deux doses de vaccins. Elles ne reconnaissent donc pas comme valide le schéma vaccinal comportant une seule injection après une infection à la covid-19.
    Les personnes correspondant à ce schéma sont considérées comme non-vaccinées et soumises aux mêmes règles, notamment de quatorzaine, que les personnes n’ayant reçu aucune dose de vaccin.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée à la Barbade et sur les mesures en vigueur sur l’île

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sainte-Lucie 

> Belgique

Pour les déplacements vers la Belgique, il convient de consulter avant tout départ le site Info-Coronavirus.

Lors d’une entrée en Belgique par avion, bateau, train ou bus, il convient de remplir le Formulaire de Localisation du Passager (PLF) avant l’entrée en Belgique.

 Pour une entrée en Belgique depuis un pays membre de l’Union européenne, de l’espace Schengen ou d’un pays tiers, les voyageurs doivent disposer d’un certificat de vaccination, de test ou de rétablissement en cours de validité.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Belgique et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Belgique

> Belize

A leur arrivée sur le territoire bélizien, les voyageurs peuvent désormais présenter uniquement la preuve d’un schéma vaccinal complet (deux doses ou une dose unique dans le cas du vaccin Janssen). Les voyageurs non-vaccinés arrivant au Belize par voie aérienne doivent quant à eux présenter le résultat négatif d’un test, effectué moins de 72 heures avant l’arrivée au Bélize pour un test PCR ou moins de 48 heures pour un test antigénique.
Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Bélize et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Guatemala compétente pour le Belize.

> Cap-Vert

Tous les voyageurs se rendant au Cap-Vert par voie aérienne ou par voie maritime doivent présenter, avant l’embarquement et à l’arrivée dans le pays, certains documents, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Cap vert et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Cap-Vert.

> Chypre

Depuis le 3 mars 2022 pour entrer à Chypre, il convient de remplir le CyprusFlightPass dans les 48h avant le départ. Les passagers vaccinés ou titulaires d’un certificat de rétablissement n’ont plus besoin d’effectuer de test pour se rendre à Chypre.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Chypre.

> Danemark

De nouvelles règles d’entrée au Danemark sont en vigueur depuis le 1er mars 2022. Elles permettent notamment aux personnes en provenance de France de venir au Danemark sans aucune condition particulière.

  • Les personnes au départ de l’un des pays de l’UE/Schengen peuvent donc accéder au Danemark sans aucune condition particulière.
  • Les personnes venant d’un pays tiers doivent remplir certaines conditions, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Danemark et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Danemark

> Estonie

Les mesures sanitaires pour entrer sur le territoire estonien ont évoluer depuis le 7 février 2022, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Estonie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Estonie.

> Indonésie

Seuls les voyageurs munis de certains visas sont autorisés à entrer sur le territoire indonésien. Des dispositions particulières sont prévues pour les voyageurs arrivant par vol direct à Bali.

  • Il est vivement recommandé de vérifier auprès de la section consulaire de l’Ambassade d’Indonésie à Paris les catégories de voyageurs autorisées à entrer sur le territoire indonésien.
  • En outre, tous les étrangers qui se rendent en Indonésie doivent présenter un certificat de vaccination (vaccination complète) conforme au protocole vaccinal en vigueur dans leur pays de résidence et avoir téléchargé l’application de surveillance et traçage du Covid-19 “PeduliLindungi” sur leur téléphone portable.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Indonésie et sur les mesures en vigueur dans l’archipel

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Indonésie.

> Irlande

Depuis le 6 mars 2022, l’Irlande a levé toutes les restrictions sanitaires liées à la Covid-19 : les voyageurs à destination de l’Irlande ne sont pas tenus de présenter à leur arrivée une preuve de vaccination, une preuve de guérison ou un résultat négatif au test PCR, le formulaire de localisation des passagers n’est plus demandé.

  • Les voyageurs se rendant en Irlande ne sont soumis à aucune obligation de test ou de quarantaine après leur arrivée.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Irlande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Irlande

> Italie

Les mesures applicables dépendent du pays de provenance dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures en fonction de chaque situation (italien/anglais).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Italie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Italie.

> Japon

Le Japon a suspendu la délivrance des visas de tourisme jusqu’à nouvel ordre et a fortement restreint les possibilités d’accès à son territoire pour le court et le long séjour.

  • Depuis le 1er mars 2022, certaines catégories de personnes peuvent à nouveau solliciter une entrée sur le territoire japonais pour un court ou un long séjour justifié par un motif professionnel (visa de travail, étudiants) sous réserve qu’elles puissent justifier d’une attestation d’accueil ou de supervision par un organisme situé sur le territoire japonais (entreprise, université…).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Japon et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Japon

> Kenya

Les voyageurs se rendant au Kenya, quel que soit le point d’entrée, doivent présenter (sur format papier) un certificat de vaccination (porteur d’un QR code) et un test PCR Covid négatif, de moins de 72 heures à compter de l’embarquement pour le vol vers le Kenya. 

  • Les voyageurs pourront potentiellement être soumis à un test antigénique s’ils présentent des symptômes à l’arrivée ou pendant le vol. En cas de test positif, les voyageurs seront placés en quarantaine. Pour entrer sur le territoire kényan, tous les voyageurs devront remplir, avant l’embarquement, un formulaire de santé accessible via le lien suivant : https://ears.health.go.ke/airline_registration/ . Ce formulaire leur sera demandé à leur arrivée par les autorités sanitaires kényanes.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Kenya et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kenya

> Kosovo

Depuis le 5 février 2022, seuls seront autorisés à entrer sur le territoire kosovar les voyageurs présentant certains documents, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Kosovo et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kosovo.

> Monténegro

A l’entrée sur le territoire du Monténégro, les Monténégrins comme les ressortissants étrangers (de plus de 18 ans) devront présenter certains documents, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Monténégro et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l‘ambassade de France au Monténégro.

> Nouvelle-Zélande

Les autorités ont annoncé le 3 février 2022, un plan de réouverture progressive des frontières, s’étalant sur huit mois, en fonction du type de visa et du pays de provenance. Toutes les informations sur ce processus sont mises à jour sur le site « when-new-zealand-borders-open ».

  • La réouverture complète des frontières néo-zélandaises doit être finalisée en octobre 2022.
  • La preuve d’un schéma vaccinal complet est devenue obligatoire pour l’entrée en Nouvelle-Zélande, à l’exception des ressortissants néo-zélandais, des personnes âgées de moins de 17 ans et des personnes ne pouvant pas être vaccinées pour raisons médicales.
  • Depuis le 19 mars 2020, tous les ressortissants étrangers se voient refuser l’entrée en Nouvelle-Zélande à l’exception des résidents permanents et leur famille (conjoints, enfants) et de certaines catégories de travailleurs jugés « essentiels » (personnel de santé, transport aérien et maritime, travailleurs saisonniers).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Nouvelle-Zélande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande

> Qatar

Depuis le 28 février, les autorités qatariennes ont décidé un assouplissement des mesures sanitaires concernant les voyages à destination du Qatar.

  • Les listes de pays verts et de pays rouges sont supprimées. Il n’y a désormais plus que deux types de classification, à savoir, d’une part, les mesures standard et d’autre part, les mesures s’appliquant à une liste rouge de pays. La France relève des mesures standard.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Qatar et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Qatar

> Roumanie

La Roumanie a levé toutes les restrictions aux voyages à partir du 9 mars 2022 inclus. Ni vaccination, ni tests ne sont plus nécessaires pour y entrer.

  • L’obligation de remplir dans les 72 heures précédant l’entrée sur le territoire roumain un formulaire de localisation (« Passenger location form », uniquement disponible en version électronique) est toutefois maintenue et concerne toute personne souhaitant se rendre en Roumanie, quel que soit le moyen de transport. Certaines compagnies aériennes peuvent exiger de voir ce document avant l’enregistrement du vol. Un oubli peut être passible d’une amende allant jusqu’à 100 euros.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Roumanie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Roumanie

> Rwanda

Les personnes entrant au Rwanda et en transit, même vaccinées, doivent disposer d’un test PCR négatif à la COVID-19 (RT-PCR SARS-CoV-2) réalisé dans les 72 heures avant leur départ (date du premier vol), les enfants accompagnés de moins de 5 ans sont dispensés de ce test. Elles doivent également remplir le formulaire de traçage des passagers (Passenger Locator Form) en ligne disponible sur le site des autorités rwandaises.

  • À l’arrivée à l’aéroport international de Kigali, les personnes entrant au Rwanda et en transit (plus de 12 heures) sont testées à l’aéroport à leurs frais (test PCR + test antigénique rapide d’un coût de 65 USD). Elles doivent se placer en auto-isolement jusqu’à l’obtention du résultat. Les résultats de ces tests sont consultables sur ce site à l’aide du numéro de téléphone fourni lors du prélèvement et de l’identifiant généré par le “Passenger Locator Form”.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Rwanda et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Kigali

> Taïwan

S’agissant de Taïwan et en réponse à la crise sanitaire, les autorités taïwanaises ont rétabli l’obligation de visa à l’entrée sur leur territoire. A ce stade, seuls peuvent donc entrer dans l’île les ressortissants taïwanais, leurs conjoints et enfants mineurs ainsi que les détenteurs d’un titre de résidence (ARC, APRC, carte diplomatique) ou d’un visa délivré pour motif professionnel ou humanitaire dûment justifié (excluant par exemple le tourisme). Dans l’attente de la reprise de leur délivrance, il est recommandé de prendre l’attache du Bureau de représentation de Taipei en France avant tout déplacement à Taïwan.

Plus d’informations sur la situation à Taïwan

Contact utile :

Site du Bureau français de Taipei.

> Togo

L’accès à l’aérogare de Lomé est subordonné à la présentation d’une preuve de vaccination ou d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Plsiers documents sont exigés, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Togo et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Lomé

> Trinité et Tobago

Plusieurs documents doivent être présentés à l’arrivée à Trinité et Tobago, les connaître

Plus d’information sur les conditions d’entrée à Trinité et Tobago, et sur les mesures en vigueur dans les 2 îles

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Trinité-et-Tobago

> Tunisie

Depuis le 26 février 2022, les conditions d’entrée en Tunisie ont changé, les connaître

  • Il est très vivement recommandé aux voyageurs de plus de 18 ans se rendant en Tunisie d’avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Tunisie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Tunisie

> Vanuatu

Suspension temporaire de l’entrée des voyageurs au Vanuatu et mesures restrictives de circulation sur l’île d’Efate :

  • En raison de l’arrivée de la pandémie de COVID-19 au Vanuatu, les autorités vanuataises ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre les entrées, par voie aérienne ou maritime, de tous les voyageurs sur son territoire. Seuls les vols et bateaux cargo restent autorisés. Les passagers des vols internationaux au départ de Port-Vila sont autorisés à embarquer sur les vols opérés par Air Vanuatu. Les vols domestiques sont également suspendus.

Plus d’informations sur la situation au Vanuatu

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Vanuatu

> Zimbabwe

Un test PCR négatif de moins de 48 heures est requis pour entrer au Zimbabwé pour tous les voyageurs.Les voyageurs non-vaccinés sont tenus d’observer à leur arrivée une quarantaine d’une durée de 10 jours à leurs frais. (Les voyageurs vaccinés sont exemptés de cette quarantaine).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Zimbabwe et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Zimbabwé

Autres alertes

Colombie – Élections (09/03/2022)

Des élections présidentielles et parlementaires sont prévues le 13 mars, le 29 mai et le 19 juin 2022 en Colombie.

Les autorités colombiennes ont décrété une fermeture des frontières terrestres et fluviales du 11 mars à minuit au 13 mars 2022 à minuit. La « ley seca » (interdiction de la vente et de la consommation d’alcool dans les lieux publics) entrera en vigueur du 12 mars à 18h00 au 14 mars 2022 à 6h00.

Pendant toute la période de la campagne électorale et dans les jours qui suivront la promulgation des résultats des élections, il est recommandé d’observer la plus grande prudence, des violences pouvant survenir. Des restrictions de déplacement peuvent être imposées par des groupes armés illégaux localement.

En outre, il est fortement conseillé de se tenir éloigné des manifestations et meetings politiques et de ne pas tenter de pénétrer ou prendre des photos des bureaux de vote le jour du scrutin. Les déplacements dans les zones rouge ou orange de la carte sécuritaire des Conseils aux Voyageurs sont strictement déconseillés, ainsi que dans les circonscriptions spéciales pour la paix.

Guatemala – Volcan Fuego (09/03/2022)

Un regain d’activité du volcan Fuego, entraînant notamment des chutes de cendres aux abords du volcan, est susceptible d’entraîner des perturbations dans les déplacements. Il convient d’éviter les abords du volcan, de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation (sites de la CONREDet d’INSIVUMEH) et de suivre les consignes des autorités locales.

Kenya – Recrudescence des cas de fièvre jaune au Kenya (09/03/2022)

Une épidémie de fièvre jaune a été déclarée dans deux sous-comtés du comté d’Isiolo. Le ministère kényan de la Santé a placé dix comtés à haut risque en alerte : Isiolo, Wajir, Garissa, Marsabit, Meru, Samburu, Baringo, Elgeyo Marakwet, West Pokot et Turkana.

La fièvre jaune est causée par un virus, transmis par un moustique. Les symptômes sont variables, allant du syndrome pseudo grippal à la forme mortelle ; le traitement est alors symptomatique. Il n’existe pas de médicament préventif qui protège contre la fièvre jaune. La prévention repose essentiellement sur la prévention des piqûres d’insectes et sur la vaccination. Cet épisode souligne l’utilité de la forte recommandation de se faire vacciner contre la fièvre jaune en amont d’un déplacement au Kenya.

Afin de se protéger des moustiques, il est recommandé de :

porter des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage) ;

utiliser des produits répulsifs cutanés : voir à ce sujet les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé (PDF – 78.3 ko) et de l’Institut Pasteur (PDF – 1.21 Mo) ;

protéger son logement (moustiquaires, diffuseurs électriques, serpentins, climatisation, etc.) ;

détruire les sites potentiels de reproduction des moustiques (récipients d’eau stagnante comme les soucoupes sous les pots de fleurs, les gouttières, les pneus).

Moldavie – Fermeture de l’espace aérien moldave (04/03/2022)

Compte tenu de la situation sécuritaire dans la région, l’espace aérien de la République de Moldavie est fermé jusqu’au 24 avril 2022. Cette mesure est susceptible d’être reconduite.

Mozambique – Tempête tropicale Gombe (09/03/2022)

L’Institut national de météorologie mozambicain (INAM) (en portugais) et Météo France La Réunion prévoient l’arrivée de la tempête tropicale Gombe dans la journée de vendredi 11/03, au niveau de la province de Nampula.
L’intensité de cette tempête devrait se renforcer en traversant le Canal du Mozambique. Elle pourrait toucher terre au stade de cyclone tropical.

Gombe présente donc une menace sérieuse pour la côte centrale du Mozambique. Les autorités mozambicaines ont d’ores et déjà placé les régions de Nampula et de Zambézia en alerte rouge.

Il est donc fortement conseillé d’éviter tout déplacement durant la fenêtre de passage du système dépressionnaire dans les zones géographiques concernées, et de suivre attentivement l’évolution de la situation afin de pouvoir prendre les mesures de protection appropriées.

Ouganda – Recrudescence des cas de fièvre jaune en Ouganda (10/03/2022)

Plusieurs cas de fièvre jaune ont été confirmés dans les districts de Wakiso, Masaka et Kasese. Les autorités ougandaises ont mis en place des mesures de contrôle renforcées et une campagne de vaccination est en cours.

La fièvre jaune est causée par un virus, transmis par un moustique. Les symptômes sont variables, allant du syndrome pseudo grippal à la forme mortelle ; le traitement est alors symptomatique. Il n’existe pas de médicament préventif qui protège contre la fièvre jaune. La prévention repose essentiellement sur la prévention des piqûres d’insectes et sur la vaccination. Cet épisode souligne l’utilité de l’obligation de se faire vacciner contre la fièvre jaune en amont d’un déplacement en Ouganda. Pour plus d’informations, consulter la rubrique Santé.

Afin de se protéger des moustiques, il est recommandé de :

porter des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage) ;

utiliser des produits répulsifs cutanés : voir à ce sujet les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé (PDF – 78.3 ko) et de l’Institut Pasteur (PDF – 1.21 Mo) ;

protéger son logement (moustiquaires, diffuseurs électriques, serpentins, climatisation, etc.) ;

détruire les sites potentiels de reproduction des moustiques (récipients d’eau stagnante comme les soucoupes sous les pots de fleurs, les gouttières, les pneus).

Russie – Invasion de l’Ukraine par la Russie (05/03/2022)

Dans le contexte créé par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’application des sanctions internationales prononcées à l’égard de ce pays, et le durcissement de la loi pénale, il convient de faire preuve d’une vigilance renforcée.

Les déplacements en provenance ou à destination de la Russie sont fortement entravés par la fermeture de l’espace aérien entre la Russie et les Etats membres de l’Union européenne. En outre, à compter du 8 mars, à la suite d’une recommandation de l’aviation civile russe, la compagnie Aeroflot a annoncé interrompre l’ensemble de ses vols internationaux.

Compte tenu de la raréfaction croissante des liaisons aériennes, il est instamment recommandé aux ressortissants français, dont la présence et celle de leur famille n’est pas essentielle en Russie, de quitter le pays tant que cela est encore possible.

Une liste non exhaustive des liaisons indirectes permettant de regagner la France peut être consultée sur le site de l’ambassade de France.

Par ailleurs, tout déplacement vers la Russie est formellement déconseillé.

Ukraine -Situation sécuritaire (07/03/2022)

Compte tenu de l’offensive armée engagée depuis le 24 février par la Russie contre l’Ukraine et des risques encourus notamment par les civils, les Français qui seraient encore présents en Ukraine doivent instamment quitter le pays sans délai.

L’ambassade de France en Ukraine, délocalisée à Lviv, reste opérationnelle. Des équipes d’assistances consulaires sont également déployées au-delà de la frontière dans les pays frontaliers.

La cellule de crise à Paris reste joignable pour fournir des informations régulièrement actualisées sur les points de passage.

L’espace aérien ukrainien est fermé.

Il reste formellement déconseillé de se rendre en Ukraine jusqu’à nouvel ordre.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR