Suivez nous sur

Nos partenaires

Union des Français de l’étranger – Garder le lien !

Français à l'étranger

Publié

le

Vivre à l’étranger ne signifie pas couper les liens avec la France. Bientôt centenaire, l’Union des Français de l’étranger (UFE) a été pionnière dans la défense des intérêts de celles et ceux qui vivent au-delà de nos frontières. Elle s’appuie aujourd’hui sur les outils numériques pour diffuser ses informations sur la thématique de l’expatriation tout en conservant une présence sur le terrain, au cœur des communautés françaises à l’étranger.

 

Avec plus de 170 représentations dans le monde au sein d’une centaine de pays, l’Union des Français de l’étranger a su développer un très vaste réseau qui lui permet de répondre à sa mission première : regrouper les Français, mais aussi les francophones et les francophiles autour de valeurs qui constitue son ADN, à savoir l’accueil, l’entraide, la convivialité et le rayonnement.

C’est un bien long chemin qu’a parcouru par cette association reconnue d’utilité publique depuis 1936 et qui sera bientôt centenaire. Elle a en effet été créée en 1927 par Gabriel Wernlé, alors éditeur du « Journal français » à Genève, à une époque où l’expatriation s’apparentait à une aventure pour le moins inédite et suscitant peu d’écho.

Les choses vont évoluer au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, avec la loi du 27 octobre 1946 qui désigne les premiers sénateurs représentant les Français établis hors de France, puis en 1948 avec la création du Conseil supérieur des Français établis hors de France (aujourd’hui Assemblée des Français de l’étranger) grâce à l’engagement de l’UFE. Jusqu’au seuil des années 1980, l’Union des Français de l’étranger sera d’ailleurs la seule association représentative des Français vivant à l’étranger.

 

Informer, accompagner, partager

Aujourd’hui, l’UFE continue de jouer un rôle essentiel de représentation et de transmission de l’information, qu’elle soit pratique ou juridique. Son site Internet, récemment réorganisé, apporte un éclairage précieux sur toutes les thématiques de l’expatriation (dossiers pays, sécurité, emploi, éducation, protection sociale, fiscalité, etc.). Notons d’ailleurs que l’UFE est régulièrement sollicitée par des non-membres à la recherche d’informations concrètes. L’Union édite également un magazine trimestriel, « La Voix de France », destiné, lui,  aux adhérents de l’association et accessible en ligne.  L’adhésion à l’UFE  permet également de profiter de nombreuses réductions commerciales auprès des sociétés partenaires.

Sur le terrain, l’UFE reste un interlocuteur incontournable au niveau des ambassades et des consulats, où les présidents de ses représentations portent la voix de l’Union, notamment dans les différentes commissions consulaires. Son siège, à Paris, est quant à lui en liaison étroite avec toutes des institutions telles que l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), la Caisse des Français de l’étranger (CFE), l’Agence pour l’Enseignement français à l’étranger (AEFE), la Direction des Français à l’étranger au sein du ministère des Affaires étrangères et européennes, etc.

L’UFE est aussi un partenaire important lorsqu’on souhaite préparer son départ ou que l’on envisage de revenir en France. Quant à ceux qui vivent toujours à l’étranger, l’adhésion à l’Union offre la possibilité de se rapprocher de la communauté française proche de son lieu de vie pour échanger et partager des moments de convivialité dans le cadre des  manifestations  organisées par les différentes représentations. De quoi conserver le goût de la France, même loin de ses frontières.

Pour en savoir plus : http://www.ufe.org

 

 

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE