fbpx
Suivez nous sur

Activités de vos élus

Anne Genetet veut élargir la coopération entre la France et l’Iran

Anne GENETET, Présidente du groupe d’amitié France-Iran à l’Assemblée nationale, souhaite que la diplomatie parlementaire serve de point d’appui pour approfondir et élargir la coopération bilatérale entre Paris et Téhéran.

Avatar

Publié

le

Rendant compte à la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale le 3 juillet du déplacement en Iran du 13 au 16 juin d’une délégation emmenée par la Présidente Marielle DE SARNEZ, Anne GENETET a exprimé son souhait que la diplomatie parlementaire serve de point d’appui pour approfondir et élargir la coopération bilatérale entre Paris et Téhéran, notamment dans les domaines culturel, scientifique, universitaire, environnemental et institutionnel.

La Présidente du Groupe d’amitié France-Iran s’est félicitée de partager une même ambition avec son homologue du Majlis, le Président du groupe d’amitié Iran-France Kazem DJALALI, rencontré sur place pendant la mission : soutenir la diversification des champs de coopération entre les deux pays. Dans le domaine de la culture, après le succès inédit de l’exposition “Le Louvre à Téhéran” et avec l’engouement pour le cinéma iranien en France. Également dans les domaines universitaire, scientifique, du développement durable et de la lutte contre le réchauffement climatique, Anne GENETET de préciser que “l’Iran souffre tout particulièrement de la crise environnementale. Dans certaines villes des régions les plus arides, l’eau est régulièrement rationnée”.

La Députée de la plus vaste circonscription législative française (49 pays d’Europe orientale, d’Asie et d’Océanie, dont l’Iran) a aussi indiqué un potentiel de coopération entre le Centre de recherches parlementaires dirigé par Kazem DJALALI et l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), dont elle est membre, afin de réfléchir à l’information experte dont les parlementaires disposent pour éclairer leurs décisions politiques de long terme.

Anne GENETET réunira prochainement les 49 membres du groupe d’amitié qu’elle préside pour leur proposer le regard croisé d’experts sur les relations franco-iraniennes et identifier la façon dont la diplomatie parlementaire peut, dans l’actuel contexte de tensions diplomatico-stratégiques, utilement accompagner des actions d’apaisement régional.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE
Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR