fbpx
Suivez nous sur

Actualités politiques

Une violoncelliste candidate LR en Suisse et au Liechtenstein

Régine Mazloum-Martin a décroché l’investiture des Républicains dans la 6ème circonscription des députés des Français de l’étranger. Mère de quatre enfants, depuis Genève où elle vit en famille, la Française a toujours été engagée dans le tissu associatif et auprès de ses compatriotes.

Publié

le

Regine mazloum martin

La musique adoucit les mœurs, dit l’adage. Et on en aura bien besoin dans cette petite circonscription où l’actuel député, le fantasque Joachim Son-Forget, proche du sulfureux Alexandre Benalla, exclu de LREM après des tweets sexistes à l’encontre de la sénatrice Esther Benbassa, pose pour la photo une kalachnikov à la main ! On ne connaît, en revanche aucune passion pour les armes à Régine Mazloum-Martin. «De qui parle-t-on , ironise-t-elle face à ses revirements à répétition, du député socialiste, du député marcheur ou bien du député UDI ? De celui qui nous insultait en disant que les conseillers consulaires ne servent à rien, à part boire du champagne aux frais du consulat, et qui lui-même ensuite s’était présenté pour être conseiller consulaire ? Je n’ai pas grand- chose à voir avec lui. Ah si ! La musique classique et baroque : il joue du clavecin et moi du violoncelle.» Mère de famille hyper-dynamique, titulaire d’une licence en sciences commerciales, toujours engagée politiquement à droite, elle est élue conseillère consulaire en 2014 puis déléguée consulaire l’an dernier.

Monstrueuse injustice

Également officier de réserve citoyenne, elle entretient le devoir de mémoire des anciens combattants en Suisse. Si elle est élue, Régine Mazloum-Martin compte se battre contre l’inégalité de traitement des Français expatriés face aux prélèvements sociaux : «Il y a une injustice absolument monstrueuse pour les expatriés vivant hors de l’Espace économique européen, affirme-t-elle. Ils sont toujours soumis à la CSG-CRDS puisqu’ils se basent sur un arrêt de la Cour de justice européenne qui n’est pas valable pour le reste du monde. Cela fait une inégalité des Français devant l’impôt, ce qui est anticonstitutionnel.» Son autre cheval de bataille, ce sont les droits de succession, qui n’existent pas en Suisse : «Beaucoup de gens qui vivent à Genève et qui ont aussi une propriété en France sont souvent poussés à vendre et à rapatrier leurs capitaux en Suisse, où les enfants pourront hériter sans frais. Mais cela les coupe aussi d’une présence en France parce qu’il y avait la maison de vacances et d’un seul coup, ils n’ont plus rien.»

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Regnard

    5 mars 2022 at 9 h 10 min

    Une très grande Dame! Engagée honnête et généreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR