fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 597 millions de personnes contaminées

Plus de 6,46 millions de décès

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), a confirmé pendant la pandémie de Covid-19, que son rôle était bien de prévenir et non de rassurer. Maria Van Kherkove, responsable de l’unité des maladies émergentes de cette institution, a encore rappelé il y a peu, que le Covid-19 était toujours bien présent dans certains pays et continuait de faire environ 15 000 victimes par semaine. Bien entendu, ce discours implique que la lutte contre le coronavirus doit continuer au travers de la vaccination et autres moyens médicaux mis à disposition (tests, traitements, etc.). En France, Brigitte Autran, présidente du Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires, a également déclaré qu’une nouvelle vague de l’épidémie allait probablement déferler cet automne.

Afrique

En Afrique australe, la situation sanitaire liée au Covid-19 est plus que calme. Très peu de cas de nouvelles infections sont signalés. Les courbes épidémiques sont au plus bas en Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie, en Angola, en Zambie au Mozambique et au Zimbabwe, le Zimbabwe ayant abrogé l’obligation du port du masque en intérieur depuis une semaine.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, à Madagascar, l’épidémie reflue également. La question faisant actuellement débat sur la Grande île étant celle de rendre accessible le vaccin anti-Covid aux jeunes de 12 à 18 ans. Car en effet, l’âge moyen de la population malgache est de 22,4 ans et la moitié de la population a moins de 18 ans. La décision est attendue sous peu. À la Réunion, une reprise de l’épidémie de coronavirus s’est confirmée durant la semaine de la rentrée scolaire, mais une légère baisse des contaminations est de nouveau observée depuis la fin de la semaine dernière. À Maurice, le taux d’incidence repart également à la hausse, mais peu de cas graves sont signalés.

Rien à signifier non plus sur le plan de l’épidémie de Covid-19 dans les pays de la corne de l’Afrique (Somalie, Ethiopie, Kenya), les courbes épidémiques sont au plus bas. Les indicateurs sont stables aussi en Ouganda, où la vaccination anti Covid des enfants âgés de 12 à 17 ans a débuté la semaine dernière. Les responsables du ministère de la Santé ont précisé : «Nous ciblons à la fois les élèves et ceux qui ne sont pas scolarisés tant qu’ils font partie de cette tranche d’âge». Les enfants seront vaccinés après avoir reçu l’autorisation de leurs parents ou tuteurs légaux. Pas de reprise de la pandémie au Soudan ni au Soudan du Sud. Le Soudan du Sud a déclaré il y a quelques jours, qu’il s’était rapproché de son objectif initial en matière de vaccination anti-Covid, à savoir de vacciner 2,4 millions d’habitants contre la maladie. Au Tchad, le nombre de cas de Covid répertoriés étant un peu plus nombreux, le ministère de la santé public a été on ne peut plus radical. Depuis le 23 août, toutes les mesures de prévention contre la maladie, notamment le port du masque et la distanciation sociale, doivent être de nouveau respectées (le port des masques demeure obligatoire dans les lieux publics et lors des attroupements).  Ces mesures avaient été levées le 17 juin 2022 par le gouvernement de transition. L’épidémie reprend lentement un peu de vigueur au Niger et au Nigeria, mais les informations sur le sujet sont peu nombreuses et il ne semble pas que des mesures particulières soient envisagées.

En Afrique de l’Ouest, le Bénin, le Togo et le Ghana n’annoncent que des chiffres stables ou en baisse. Le virus circule un peu davantage en Côte d’Ivoire, mais sans conséquences apparentes. Pas d’évolution notable de la pandémie non plus, au Sénégal.

En Algérie, le taux d’incidence qui semblait donner des signes d’inquiétude pendant quelques semaines est de nouveau en baisse. Au Maroc, l’épidémie est actuellement sous contrôle. En Tunisie, le virus est plus présent que dans les pays voisins et la couverture vaccinale tente de s’étendre davantage.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, les chiffres de la pandémie demeurent à un niveau faible, mais constant. Les indicateurs sont en dents de scie et varient suivant les semaines et les régions de ce grand pays. Si le nombre de cas de Covid-19 repart à la hausse au Nouveau-Brunswick après quatre semaines de baisse, ce chiffre diminue au Québec.  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux États-Unis, les chiffres stagnent sur un plateau plutôt bas. Le Dr Fauci (81 ans), directeur de l’Institut national des maladies infectieuses (NIAID) et principal conseiller de la Maison Blanche sur le Covid-19, a annoncé qu’il quitterait ses fonctions au mois de décembre prochain. Par ailleurs, un vaccin nouvelle génération, efficace contre les variants Omicron BA.4 et BA.5 des laboratoires Pfizer et BioNTech va certainement bientôt arriver sur le marché.  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Le virus circule à nouveau activement au Mexique (mais il y a longtemps que le Mexique vit “avec le virus“). La courbe épidémique augmente également au Guatemala, et plus faiblement au Honduras ou au Costa Rica. Les variants présents sur ces territoires n’entraînant apparemment pas d’augmentations particulières des hospitalisations et des décès.

Les chiffres demeurent bas au Venezuela et en Colombie mais augmentent en Équateur. Le virus circule toujours, mais les indicateurs sont stables au Pérou, en Bolivie et au Chili. L’épidémie recule à nouveau au Brésil et en Argentine. Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

En Chine, la politique zéro Covid fait toujours régner l’inquiétude de la décision subite de confinements drastiques. Des milliers de touristes sont coincés depuis plus de 3 semaines sur l’île de Hainan et, ce week end, plus de 200 passagers sont restés enfermés dans un avion pour quelques cas à bord. Malgré tout, on perçoit des signes de la réouverture progressive du pays. À partir du 24 août, les étudiants étrangers titulaires d’un permis de séjour valide pourront venir en Chine. Cette annonce ne concerne pas encore tous les pays (il semblerait que, pour l’instant, les pays concernés soient : la Grande-Bretagne, l’Inde, l’Indonésie, le Japon, le Pakistan, les Philippines et la Malaisie). En Inde, les indicateurs du Covid restent stables et bas. Depuis le 8 août, l’Inde a supprimé l’obligation de test PCR avant le départ pour les voyageurs vaccinés venant de France. Au Myanmar, l’épidémie paraît sous contrôle. Le Laos et le Vietnam ont également, semble-t-il, réussi à maîtriser la reprise de la circulation du virus qui se mettait en place depuis quelques semaines sur leurs territoires respectifs et, leurs courbes épidémiques fléchissent à nouveau. La pandémie ne perturbe plus actuellement la vie quotidienne au Cambodge ni en Thaïlande. Il est possible qu’il soit bientôt décidé, que la mesure permettant que les visas touristiques thaïlandais soient valables 45 jours au lieu de 30 jours et les visas à l’arrivée pendant 30 jours au lieu de 15, soit prolongée jusqu’au 31 décembre 2022. En Malaisie, où les chiffres du Covid repartaient à la hausse, la situation s’est stabilisée et le taux d’incidence diminue de nouveau. La pandémie poursuit son recule à Singapour et en Indonésie.

Aux Philippines, le reflux durable de l’épidémie laisse enfin la possibilité de rouvrir les salles de classe et d’accueillir à temps complet et en présentiel les écoliers de l’archipel. Cette rentrée a eu lieu le 22 août, avec certaines précautions, masques et gestes barrières. En Corée du Sud, face à une résurgence (qui commence à se stabiliser) des cas d’infection au Covid-19, le gouvernement a décidé le 24 août de maintenir l’obligation de présenter le résultat négatif d’un test (PCR effectué 48 heures avant le départ ou test rapide (RAT) dans les 24 heures), pour les voyageurs arrivant en Corée du Sud depuis l’étranger. Au Japon, malgré la nouvelle vague de contaminations au coronavirus qui déferle sur le pays, le gouvernement ne prend aucune mesure de restriction ou de contrôle supplémentaire. Il est même prévu un assouplissement des mesures pour entrer dans le pays. À partir du 7 septembre, les voyageurs se rendant au Japon et ayant été vaccinés trois fois contre le Covid-19, n’auront plus à présenter de test négatif en arrivant sur le territoire nippon.

Si la courbe du Covid semble repartir à la hausse en Russie, la plupart des territoires d’Asie centrale et du Moyen Orient déclarent des chiffres Covid stables ou en recul. En Jordanie, les indicateurs repartent à la hausse depuis quelques temps, mais peu d’informations sont disponibles.

Europe

L’épidémie de Covid-19 confirme son recul dans la plupart des pays du vieux continent et les médias parlent beaucoup de nouveaux vaccins pour la rentrée. Le laboratoire allemand SK Chemicals a soumis son vaccin anti-Covid “Skycovion“ (basé sur des nanoparticules), à l’Agence européenne des médicaments, afin que son utilisation soit autorisée en Europe. Par ailleurs, le 1er septembre se tiendra  une réunion extraordinaire de cette même Agence européenne des médicaments (EMA), qui sera consacrée aux demandes d’autorisations des laboratoires Moderna et Pfizer pour une nouvelle génération de vaccins (appelés bivalents et spécialement conçus pour les rappels) ciblant plus spécifiquement Omicron et ses mutations diverses. Le Royaume-Uni a déjà validé l’utilisation du sérum de Moderna sur son territoire. En France, la courbe épidémique s’est stabilisée et la rentrée se déroulera normalement, sans protocole sanitaire particulier. Pour connaître plus en détail la situation actuelle dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

La dernière vague de Covid-19 subie par l’Australie et la Nouvelle-Zélande confirme un recul durable. En Nouvelle-Calédonie, le nombre de cas actifs a chuté de 60% des dernières semaines et, depuis le 1er août, le pays reçoit à nouveau les visiteurs de toutes provenances sans aucune restriction.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR