fbpx
Suivez nous sur

Lituanie

Publié

le

Grâce à son système bancaire performant et à un secteur industriel diversifié le pays s’est vite relevé de la crise de 2009. Il attire nombre d’investisseurs et, parmi eux, des Français, intéressés par  sa proximité des marchés russes. Et sa population étant décroissante, le pays est très friand d’expatriés, en particulier de jeunes pour compenser les départs de sa propre jeunesse !

L'essentiel

Capitale

Vilnius

Dirigeant

Ingrida Šimonytė (Première ministre)

Population

2,71 millions hab. (2021)

Superficie

65 286 km²

Langues

lituanien

Monnaie

euro

Croissance du PIB

4,3 % (2019)

Chômage

8,4 % (2019)

Français

531 (2020)

Indicatif téléphonique

+370

 Contacts utiles

Chambre de commerce : www.cci-fr.lt/
Ambassade de France : www.ambafrance-lt.org

 Travailler

› Les conditions légales pour vivre et travailler

Pour séjourner plus de 90 jours dans le pays, vous devez faire la demande d’un permis de séjour permanent. Ce titre de séjour s’obtient au Service des migrations du futur lieu de domicile en Lituanie. Un permis de séjour permanent est délivré pour une durée de 5 ans.

Pour les citoyens européens, pas besoin de permis de travail. Le pays a adopté une nouvelle législation très libérale, avec une indemnité et un préavis de licenciement réduits. Les CDD deviennent la norme, et les contrats « zéro heure » conformes à ceux déjà pratiqués en Angleterre arrivent aussi.

En 2020, le salaire minimum en Lituanie est de 607 € et le salaire moyen est de 1006 € net. La durée hebdomadaire du travail est de 40h en moyenne, et elle ne peut pas dépasser les 48h, même en comptant les heures supplémentaires.

› Trouver un emploi

On peut tout d’abord faire appel au service d’une agence pour l’emploi (www.ldb.lt). Il existe aussi des agences de recrutement privées où on vous demandera d’effectuer des tests de langue. Les petites annonces se trouvent dans les journaux publicitaires, les quotidiens nationaux et la presse locale.
Quelques sites pour vous aider dans vos recherches :

› Les secteurs porteurs d'emploi

La Lituanie a de bonnes perspectives de développement dans les secteurs de l’énergie, des transports, des biotechnologies et de l’agroalimentaire notamment. A Vilnius, on recherche des commerciaux, des infirmiers, des comptables, des logisticiens, des programmeurs…

Les principales opportunités d’emploi se trouvent dans le secteur des nouvelles technologies et en particulier si vous êtes ingénieur.

› Créer son entreprise

La Lituanie truste le haut du classement Doing business 2020 avec une 11e place très intéressante qui la place à la 4e place des pays européens, juste derrière le Danemark, la Suède et la Norvège.

Les investissements directs étrangers concernent principalement l’industrie, le secteur de la finance et de l’assurance, le secteur du commerce de gros et de la vente au détail, les secteur des technologies et des jeux vidéo. Le pays offre des exemptions de taxes pour les sociétés étrangères, qui profitent également d’infrastructures de qualité et d’une main-d’œuvre qualifiée.

Les procédures administratives sont extrêmement favorisées par l’existence d’un e-passeport, qui permet d’effectuer la totalité de ses démarches en ligne. La création d’une société peut se faire entre 5 et 15 jours seulement.

L’un des premiers réflexes à avoir pour trouver un travail en Lituanie est celui de s’adresser à la Chambre de commerce Franco-Lituanienne.

Des conseils sur ce site : www.investlithuania.com

 

 Etudier

› Scolariser ses enfants

L’enseignement est obligatoire sur 12 années. Le droit à de l’enseignement gratuit est garanti par la loi pour le niveau primaire et secondaire, les enfants commençant leurs études à l’âge de sept ans, pour 12 années. L’école française de Vilnius accueille les jeunes de la maternelle au lycée.

› S’inscrire à la fac

Il existe en Lituanie, 47 établissements d’enseignement supérieur : les Universités (23 dont 9 établissements privés) et les Collèges (24 dont 11 privés). Les Universités peuvent également être appelées Académies, Séminaires et Grandes écoles. Les étudiants doivent posséder au moins le baccalauréat, reconnu par la République de Lituanie et passer un examen d’admission organisé par les facs d’accueil. Toutes les institutions d’enseignement supérieur ont des quotas d’admission pour les étudiants étrangers déterminés par le ministère de l’Éducation et des Sciences. Les candidats doivent faire une demande d’inscription auprès de l’établissement choisi et présenter un document attestant la reconnaissance de leurs diplômes et qualifications, fourni par le Ministère lituanien de l’Éducation et des sciences. Ils doivent également candidater via le site de « The Association of Lithuanian Higher Education Institutions”: www.lamabpo.lt.

Un visa temporaire doit être demandé par les citoyens européens lorsqu’ils souhaitent rester plus de 3 mois en Lituanie.

 Stages, VIE, PVT

› Trouver un stage

Une loi sur l’emploi régissant les stages est entrée en vigueur le 1er juillet 2017. Les stages éducatifs, peu répandus, concernent les étudiants et les élèves, et les stages professionnels. Toute personne de moins de 29 ans peut conclure une convention de stage volontaire avec une entreprise pour une durée maximale de 2 mois. Les stages peuvent être rémunérés sous forme de « bourse ». Contactez les associations professionnelles comme Linpra (Association of Engineering Industry), très active : www.linpra.lt

› V.I.E.

La maîtrise de l’anglais est nécessaire pour partir en V.I.E. en Lituanie. Il faut être âgé de 18 à 28 ans, être étudiant ou diplômé (y compris à bac +2) et le V.I.E. dure au maximum deux ans. Il vous faudra avoir participé à la journée d’appel à la Défense puis créer votre profil sur https://mon-vie-via.businessfrance.fr  en fournissant vos coordonnées, votre CV et joindre votre attestation de participation à la journée d’appel à la Défense.

Business France accompagne également les jeunes intéressés par un V.I.E. ou un V.I.A. en Lituanie : les candidatures en V.I.A. seront traitées par la DGTPE Bureau Resinter 1, Sélection et gestion des VIA au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi (139, Rue de Bercy, 75012 Paris) et les V.I.E. par Business France (77, boulevard Saint-Jacques, 75014 Paris, www.export.businessfrance.fr).

Les profils les plus recherchés sont les commerciaux, les ingénieurs et les financiers.

Le montant total des indemnités pour un V.I.E. en Lituanie est de 1 637,20€ (723,99€ d’indemnités communes et 913,21€ d’indemnités géographiques).

 

 Coût de la vie

› Logement

Les quartiers résidentiels se situent dans la vieille ville et ses abords, autour de l’avenue Gedimino, sur la colline d’Antakalnis et dans le quartier Zverynas (ouest, très proche du centre). Un3-pièces coûte de 500 à 3 000 €, selon sa situation géographique et la qualité du bâti.

Quelques sites pour trouver un logement : www.aruodas.lt, www.domo.plius.lt.

› Transports

C’est en voiture que l’on se déplace généralement en Lituanie. Les autobus circulent entre les grandes villes, Vilnius et Kaunas ont quant à elles des trolleybus. Quatre aéroports internationaux sont implantés et relient le pays à ses voisins européens.

 Santé

L’infrastructure hospitalière locale est en mesure de répondre à des situations d’urgence élémentaires. Il existe plusieurs hôpitaux publics et cliniques privées. Les soins classiques sont de bonne qualité ainsi que dans certaines spécialités (cardiologie, ophtalmologie).

 Fiscalité

En Lituanie seuls les résidents permanents sont tenus de payer des impôts, les résidents non permanents peuvent également y être soumis dans certains cas prévus par la loi. Les revenus salariés sont imposés à 15 %.

La TVA est quant à elle fixée à 21%,.

Du côté des entreprises, l’impôt sur les sociétés est fixé à 15% , avec une exception pour les petites sociétés. Les entreprises dont le revenu annuel ne dépasse pas 300 000 euros et qui emploient moins de 10 salariés bénéficient d’une exonération totale pour la première année d’activité et taux réduit à 5% par la suite.

Les dividendes sont imposées à hauteur de 15%, sauf pour les petites entreprises mentionnées plus haut dont les dividendes ne sont pas taxées.

 Retraite

Le coût de la vie moins élevé qu’en France et les avantages fiscaux font de la Lituanie une destination intéressante pour les Français retraités. Néanmoins, la communauté francophone étant relativement peu importante, le climat étant en outre plutôt rigoureux l’hiver, on compte peu de seniors faisant ce choix.

Lire la suite
Publicité
Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR