Suivez nous sur

Terre-Neuve-et-Labrador (Canada)

Français à l'étranger

Publié

le

L’île de Terre-Neuve et la péninsule du Labrador forment la province la plus à l’est du Canada. Terre-Neuve-et-Labrador accueille une population de plus de 525 000 personnes, dont la majorité se trouve dans les villages côtiers de pêcheurs. Appartenant aux provinces de l’Atlantique, Terre-Neuve-et-Labrador dispose de grands espaces, de parcs nationaux, d’aurores boréales, mais aussi de culture. Saint-Jean de Terre-Neuve, la capitale provinciale, accueille notamment de nombreux festivals estivaux.

Terre-Neuve-et-Labrador est la province avec le plus petit pourcentage de francophones de toutes les provinces canadiennes. Malgré sa proximité géographique avec l’archipel français Saint-Pierre-et-Miquelon et le Québec, le français n’est la langue maternelle que de 0,5% de la population provinciale, soit près de 3 000 personnes regroupées dans trois principales régions de la province : la péninsule de Port-au-Port, la capitale Saint-Jean de Terre-Neuve et Labrador City sur la péninsule du Labrador.

Pour s’installer dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, il faut passer par les services d’immigration du Canada fédéral, que ce soit pour être résident permanent, pour travailler ou pour étudier temporairement. Un numéro d’assurance sociale NAS est par ailleurs nécessaire afin de travailler au Canada. Sinon, impossible de profiter des prestations et services alloués par les programmes gouvernementaux. Ce numéro est à demander au centre Service Canada le plus proche de la ville de résidence ou sur leur site internet.

Comme pour le Québec avec le Certificat de Sélection du Québec (CSQ), Terre-Neuve-et-Labrador a par ailleurs la possibilité de désigner des candidats en fonction des besoins spécifiques de la province afin que ces personnes puissent obtenir la résidence permanente au Canada. Cela s’appelle le Programme des Candidats de Province de Terre-Neuve-et-Labrador (PCPTNL). Il existe quatre catégories au sein de ce programme : travailleurs qualifiés, diplômés internationaux, immigrant entrepreneur ou regroupement familial.

 Travailler

› Trouver un emploi

Il ne faut pas hésiter à se créer un réseau professionnel en sollicitant les différentes communautés, quelles soient francophones ou en lien avec la profession recherchée, comme la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador.

Afin de trouver un emploi, il est aussi très utile de consulter les magazines spécialisés et la presse locale comme The Telegram, The Labradorian et The Western Star.

NewfoundlandLabradorJobShop et Saskjobs.ca sont également deux plateformes recensant les dernières offres d’emploi et de stage dans la province.

Attention, certaines professions sont très réglementées par le gouvernement canadien. Ceux qui souhaitent travailler dans ces secteurs réglementés devront au préalable faire reconnaître leurs diplômes et leurs compétences avant de partir et obtenir un permis de réglementation de la province où ils vivent. Le Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux indique la procédure à suivre.

› Les secteurs porteurs d'emploi

La façade maritime de la province constitue un atout économique fort, bien que l’économie de Terre-Neuve-et-Labrador repose de moins en moins sur la pêche mais plutôt sur les services, qui représentent environ 60 % de son PIB et qui emploient 78% de la population active.

 

La province se classe parmi les principaux producteurs de pétrole et de gaz du Canada : Terre-Neuve-et-Labrador concentre plus de 80 % des ressources pétrolières en mer et produit près de la moitié du pétrole brut léger classique du pays.

La province est par ailleurs très présente dans les domaines de la recherche et du développement, ainsi que dans la commercialisation de technologies novatrices, et connaît aussi une forte hausse des investissements dans le secteur de l’énergie.

Terre-Neuve-et-Labrador est également riche en minerais tels que le fer, le cuivre, le zinc, l’argent et l’or. Mais depuis plusieurs années, la baisse du prix des matières premières a cependant porté un sérieux coup à l’économie provinciale.

Les principaux experts recherchés dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador sont les mineurs, les foreurs pétroliers et gaziers, les ingénieurs, les machinistes, les chauffeurs de véhicules motorisés, les opérateurs d’équipement lourd, les mécaniciens, les infirmiers et les médecins. Les secteurs du tourisme et des technologies de l’information et des communications recrutent également.

Les professions avec de fortes possibilités d’emploi sont aussi dans les secteurs des affaires, de la finance et de l’administration, des sciences naturelles et appliquées, des sciences sociales, de l’éducation et des services gouvernementaux.

› Créer son entreprise

Les différents crédits d’impôt, le faible coût de l’immobilier commercial, ainsi que les nombreuses mesures d’encouragement à l’investissement font de Terre-Neuve-et-Labrador l’une des provinces canadiennes les plus favorables aux entrepreneurs.

Parmi les mesures mises en place par le gouvernement : le Business Attraction Fund, qui fournit une aide financière souple et personnalisée aux investisseurs étrangers, et le programme EDGE (Economic Diversification and Growth Enterprises), qui offre aux entreprises en démarrage et en expansion des congés fiscaux à long terme pouvant aller jusqu’à quinze ans dans la plupart des régions provinciales.

Le Réseau de développement économique et d’employabilité de Terre-Neuve-et-Labrador (RDÉE TNL), qui est un organisme à but non lucratif, soutient et encourage le développement économique et la création d’emploi au sein de la province.

Le Ministère du Travail et du Développement économique de la province offre également de nombreux conseils afin de réussir à développer son entreprise.

 Etudier

› S’inscrire à la fac

Terre-Neuve-et-Labrador offre un excellent système d’enseignement public, subventionné par des fonds gouvernementaux, de la classe maternelle jusqu’à la 12e année.

Le Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador gère les six écoles publiques d’enseignement en français. Deux d’entre elles sont situées dans la région continentale du Labrador : le Centre éducatif lENVOL à Labrador City et l’École Boréale à Happy Valley – Goose Bay. Sur l’île de Terre-Neuve, les écoles Sainte-Anne et Notre-Dame-du-Cap se trouvent sur la péninsule de Port-au-Port, alors que l’école des Grands-Vents et l’École intermédiaire et secondaire francophone de Saint-Jean sont sur la péninsule d’Avalon.

Concernant les études supérieures, la province dispose de la plus grande université des provinces de l’Atlantique, l’Université Memorial de Terre-Neuve, ainsi que du College of the North Atlantic, en parallèle à près d’une trentaine de formations privées. Les institutions de Terre-Neuve-et-Labrador se vantent par ailleurs d’avoir les frais de scolarité parmi les plus bas au Canada pour les étudiants internationaux.

La Fédération des parents francophones de Terre-Neuve-et-Labrador apporte, quant à elle, de nombreux conseils aux parents d’élèves.

 Coût de la vie

› Logement

Les loyers sont assez bas à Terre-Neuve-et-Labrador, même à Saint-Jean de Terre-Neuve, la capitale provinciale. Le prix moyen pour un studio est de 700 dollars canadiens, il faut compter environ 800 dollars canadiens pour un appartement avec une chambre et 960 dollars canadiens pour un logement comprenant deux chambres.

Pour trouver un logement sans l’aide d’un agent immobilier, il ne faut pas hésiter à parcourir les rues à la recherche d’affiches et à surfer sur Internet, les petites annonces en ligne sont nombreuses notamment sur les sites comme Craigslist et MLS.

La recherche par le biais des petites annonces dans les magazines et les journaux locaux comme The Labradorian et The Telegram peut s’avérer être très fructueuse.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement donne des conseils sur le processus de location. Les agences immobilières pourront, quant à elles, apporter des services concernant les démarches d’achat.

Lire la suite
Publicité
Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE