fbpx
Suivez nous sur

Nos partenaires

Caisse des Français de l’Etranger – Vivre à l’étranger, se faire soigner en France – La nouvelle offre de la CFE

Français à l'étranger

Publié

le

Beaucoup de Français l’ignorent mais au bout de six mois passés à l’étranger vous n’existez plus pour la Sécurité sociale française. La carte Vitale n’est plus valable et les soins en France ou  à l’étranger ne sont plus remboursés (sauf en cas de détachement). Pourtant, s’ils disposent d’une couverture santé dans leur pays de résidence, les Français apprécient de revenir se faire soigner en France.

 

Depuis début 2018, grâce à « FrancExpat Santé », la nouvelle offre de la Caisse des Français de l’étranger (CFE), il est possible, pour les Français qui disposent d’une couverture de santé dans leur pays de résidence, d’être pris en charge pour tous les soins en France (selon les tarifs de remboursement de la Sécurité sociale). Cette nouvelle formule permet ainsi aux Français de l’étranger d’être suivis par leur médecin (généraliste ou spécialiste) lors de leurs séjours en France, de planifier une hospitalisation ou un accouchement, d’être assurés que les enfants seront pris en charge quand ils sont en vacances chez les grands-parents… Bref, c’est la possibilité d’être couvert selon les mêmes modalités que la Sécurité sociale française pour tous les soins (maladie, maternité, hospitalisation) effectués en France. Par exemple, une consultation à 25 euros d’un médecin généraliste sera remboursée 17,50 euros comme par la Sécurité sociale.

Cette offre 100% digitale et sécurisé (adhésion en ligne, prélèvement automatique des cotisations…) est ouverte à tous les Français vivant à l’étranger et disponible 24h/24 et 7/7 car il n’est pas toujours facile de faire les démarches quand on habite à l’autre bout du monde, et avec huit ou deouze heures de décalage horaire ! Depuis fin 2017, un nouveau service est également disponible : il est désormais possible pour tous les clients de la CFE d’envoyer les demandes de remboursements des soins en ligne (et non plus par courrier postal).

 

Une modernisation à grande vitesse

On peut adhérer à la CFE sans questionnaire médical, quels que soient son pays de résidence, sa situation sur place, l’antériorité de la date de son expatriation et son âge. La tarification du produit FrancExpat Santé est simple et claire avec une cotisation par tranche d’âge soit pour une personne seule soit pour une famille (au-delà d’une personne couverte), à partir de 33 euros/mois pour les personnes seules de moins de 30 ans. Adhérer à cette couverture permet aussi une souscription en parallèle aux autres garanties proposées par la CFE : accident de travail, maladie professionnelle et/ou retraite. Près de 200 000 personnes sont couvertes par la CFE dans le monde entier. À quarante ans cette année, la Caisse de sécurité sociale des Français de l’étranger, avec son président, Alain-Pierre Mignon, et son directeur, Laurent Gallet, a engagé de nombreux chantiers pour simplifier ses procédures, proposer des offres plus compétitives et adaptées à l’expatriation d’aujourd’hui, et améliorer son service client. Ce début d’année 2018 marque donc une étape importante avec cette nouvelle offre. D’autres innovations interviendront dans les mois à venir, comme une nouvelle grille de tarification très largement basée sur l’âge, et moins sur le revenu. Au bout de quelques années d’adhésion à la CFE, vous aurez un pourcentage important de réduction par rapport à celui qui commencera juste à cotiser, à âge équivalent.

En savoir plus : http://www.francexpat-sante.com

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE