fbpx
Suivez nous sur

Actualités économiques

PSA se retire d’Iran

Celles et ceux qui pensaient pouvoir travailler en Iran chez le constructeur automobile français vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse : à la suite du retrait américain de l’accord iranien sur le nucléaire, les sanctions s’abattront sur les entreprises qui ne jouent pas le jeu des Etats-Unis.

Français à l'étranger

Publié

le

Pour ne pas être dans le collimateur américain, PSA a décidé de se retirer d’Iran alors même qu’il venait de s’y réinstaller et avait beaucoup misé sur le développement de ce marché (1 milliard d’investissements prévus sur 5 ans). La place est donc laissée libre aux Chinois qui, même si leurs marques de voiture ne sont pour l’heure pas vraiment recherchées, occupent progressivement ce créneau à nouveau vacant.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR