Suivez nous sur

Nos partenaires

Bernard Jomard-La Terre est redevenue plate et la Chine est redevenue l’Empire du Milieu

Français à l'étranger

Publié

le

Développer votre entreprise grâce au marché Chinois. La Terre est redevenue plate et la Chine est redevenue l’Empire du Milieu, le centre de gravité économique du Monde (Chine : 50% de la croissance mondiale aux cours des dix dernières années).

Que s’est il passé depuis 2001

Nous assistons c’est indéniable, depuis quelques années au retour de l’empire du milieu. La chine est elle, aujourd’hui profondément convaincue d’être à nouveau le centre de gravité de l’univers. Rappelons, que ce retour a été rendu possible grâce à la décision prise par l’OMC en novembre 2001, lors de la conférence ministérielle qui s’était tenue à Doha (Qatar) C’est lors de cette conférence que la Chine a été reçu comme 143e membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)

Seize ans plus tard nous devons admettre que nous occidentaux dont le FMI avons des difficultés à admettre que la Chine est devenue la première économie mondiale.

Statistiques du World Economic Outlook

Si on s’en tient tout simplement aux données qui figurent dans le « World Economic Outlook » d’octobre 2016, on note que le poids du PIB de la Chine (en « parité de pouvoir d’achat ») représente 17,3% du PIB mondial, contre 15,8% pour celui des États-Unis, la zone euro pesant elle 12%, le Japon 4,2%, l’Allemagne 3,4%,et la France 2,3% etc.

Ce qui étonne en revanche c’est que le FMI continue de qualifier les États-Unis de « première économie mondiale » et la Chine de deuxième. Il est clair que nous refoulons, au sens freudien du terme, la réalité de la Chine « première économie mondiale ».

Si la Chine est devenue le centre du monde en 15 ans, quelles analyses devont nous faire pour imaginer la Chine dans 15 ans ?

Démographie Chinoise

La Chine, est depuis des centaines d’années le premier pays au monde par sa population. Mais il faut savoir, que sa population n’atteindra certainement jamais le 1,5 milliard d’habitants, elle plafonnera certainement dans 15 ans pour ensuite décliner !Cela pourrait être modifié par la fin de la règle de l’enfant unique, règle modifiée en 2016.

Ce pays a aujourd’hui un avantage économique considérable car 70 % de sa population est d’âge actif (15-59 ans), à comparer à 54 % au Japon. En Chine il y a donc aujourd’hui peu de personnes économiquement dépendantes, mais la part des personnes âgées de 65 ans ou plus, qui était de 7 % en 2000, devrait atteindre 24 % en 2030-2040.Dans les 25-30 ans, la Chine comptera alors entre 220 et 250 millions d’actifs de moins qu’aujourd’hui, c’est considérable pour l’usine du monde !

Je n’aborderais pas le déficit du nombre femmes, 104,9 hommes pour 100 femmes en Chine en 2010, juste derrière l’Inde, le pays le plus « masculin » au monde, avec 106,4 hommes pour 100 femmes.

Où en sera la Chine en 2030

Si nous souhaitons donc imaginer où en sera la Chine dans quinze ans, il nous faut cesser de regarder ce pays à travers le prisme du modèle démocratique occidental.

La Chine sera encore pendant longtemps le pays du mercantilisme pur et dur. Cela est « culturel » et d’autant plus compréhensible après un siècle de pénuries et privations. Il est clair pour tous les connaisseurs de la Chine que les Chinois aspirent essentiellement au progrès matériel et en parallèle a un certain repos politique.

Ce qu’il faut aussi admettre, et cela ne fait aucun doute, c’est que la Chine est en train de créer avec beaucoup de succès une zone de co-prospérité en Asie qui pourrait bientôt s’allier à la Russie.

Il faut aussi savoir, que les chinois désirent vivre et consommer comme les occidentaux sans toutefois être gouvernés comme nous. Il est très clair qu’Ils ne veulent pas nous ressembler mais ils ne savent pas encore très bien ou se situe leur modèle.

La Chine a construit une grande muraille de près de 8.800 kms pour se protéger des envahisseurs. Depuis 2001, la Chine construit, n’ayez aucun doute sur ce sujet, un sanctuaire ou une nouvelle grande muraille, culturelle, technique et scientifique pour se protéger des occidentaux. Souvenez-vous que Les GAFA ont envahi le monde, sauf la Chine !

Facteurs culturels chinois

L’autre grande différence à ne pas oublier, c’est que notre monde occidental est lui dominé par le Christianisme alors que la Chine se situe dans un monde panthéiste, philosophie ou sensibilité qui voit Dieu manifesté dans toute la nature. La mentalité chinoise ne se fonde donc pas sur l’attente d’un monde meilleur au paradis, mais à un monde meilleur sur terre

Enfin, la Chine est convaincue que le temps travaille pour elle, elle attend patiemment son heure, elle ne prendra jamais de décision hâtive qui lui ferait « perdre la face » sur la scène mondiale. Pour ne pas « perdre la face », la Chine sera toujours prête à accepter les frustrations générées par les occidentaux. La Chine considère nos hommes politiques élus pour une période limitée ou « temps courts », comme des « amateurs » alors que pour elle tout est « temps longs »

On oublie aussi trop souvent, que pour beaucoup de peuples,dont les chinois, Modernité n’égale pas Occidentalisation.

La Chine dans le Monde

Russie: Le voisin avec qui la Chine partage un très longue frontière c’est bien sur la Russie ( si on oublie ce satellite qu’est la Mongolie extérieure) Une Russie d’Asie avec de grands espaces , peu peuplée, riche en matières premières, peu équipée en infrastructures. L’histoire commune à se deux pays remonte à quatre Siècles. Depuis moins de dix ans,  les relations entre ces deux pays ne cessent de se renforcer tant sur le plan commercial, diplomatique et militaire. On assiste grâce à Xi Jinping et Poutine,  à la naissance de  l’Axe du Far East, et, à une coordination stratégique globale qui si elle aboutie verra naître un immense pole militaro-industriel riche en énergie, qui se résumera en « Make China Great Again ».

Pour ses autres voisins ou pour les Africains, la Chine ne ressemble pas aux puissances coloniales, elle ne donne pas de leçons sur la démocratie et les droits de l’homme. Elle ne sera ne pas la nouvelle puissance impériale. Son principe de non-ingérence la fait s’accommoder de relations avec des soft dictatures et avec le Soudan et le Zimbabwe.

Nous mentionnerons aussi la diaspora chinoise éparpiller autour du monde, qui participe chaque jour à la promotion du pays et de sa culture !

La Chine et l’Europe 

L’Europe a accumulé 1.400 milliards d’euros de déficit au cours des dix dernières années, soit près de 1% de son PIB. De surcroît vis à vis  de nombreux pays tiers autrefois clients des occidentaux, la Chine est devenue est prédateur économique. Depuis ce grand projet Chinois de nouvelle « route de soie » nos exportations vers les pays traversées ont chuté de 130 milliards d’euros. En Afrique la Chine capte aujourd’hui  près de 30% des marchés publics, alors que c’est souvent l’Europe et la France qui assument encore la sécurité de nombreux pays de ce continent.

Notons aussi que la Chine garanti chaque année plus de 250 milliards de dollars de crédit export, soit trois fois le montant garanti par les pays de l’OCDE. Ce crédits sont bien évidement liés à l’origine Chinoise des produits exportés.

On avait imaginer, que l’émergence de cette Chine centralisée et cohérente serait bonne pour nos économies, on peut douter de plus en plus de cette affirmation.

Qui est le Président Xi Jin Ping

Celui ci est né à Beijing en 1953, il est le fils de Xi Zhongxun un proche de Mao. Comme beaucoup de ses congénères de la Nomenklatura, il fut envoyé à la campagne pendant 6 ans, avant de devenir Secrétaire du Parti de la riche province du Zhejiang. Xi Jin Ping deviendra Vice président de la République Populaire en 2008. On peut affirmer qu’il fut un des éléments majeur de la création de ce nouveau et puissant Parti Communiste qui a purgé la corruption. il a  aussi éliminé les concurrents partisans du compromis avec l’Occident.

Qui est le 2 e homme fort de la Chine

Qui est aujourd’hui le 2e personnage derrière ce président à vie qu’est Xi Jin Ping 习近平 , l’homme fort de la Chine aujourd’hui ? En fait,c’est l’économiste Liu He 刘鹤. Né à Beijing en 1952 . Il obtint un diplôme d’économie à l’université du peuple à Beijing. Envoyé ensuite aux États unis, il obtint un diplôme en finance à l’université Seton Hall et un MBA à la John F. Kennedy School of Government Harvard University. (l’Ena américaine)

Liu He qui fut rééduqué durant dans une ferme puis dans une usine lors de la révolution culturelle a donc bien sûr une vue assez pragmatique de la politique et de l’économie. Après cette période et après avoir été diplômé, il participa à l’élaboration des politiques industrielles et des plans quinquennaux. On doit le considérer comme un théoricien et en même temps comme un praticien de l’économie , point fort assez rare chez les économistes occidentaux. De surcroît grâce à ses séjours aux USA , il maîtrise parfaitement l’anglais, ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’officiels chinois. On notera qu’il a aussi bien étudié les théories du Chicago boy Milton Friedman que celles du Français Gustave le Bon, que nous citons fréquemment dans nos billets.

Liu He devrait s’attacher aujourd’hui à la réduction des risques financiers, liée au niveau d’endettement. Cela grâce à un ré équilibrage par la robotisation intense et rapide de l’industrie. Robotisation dangereuse pour les entreprises occidentales.

Bien évidemment il sera l’homme clef des négociations avec l’administration Trump.

Pour en lire plus

Continue Reading
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

FERMER
CLOSE