fbpx
Suivez nous sur

Portrait de la semaine

Des chapeaux français à Londres

Français à l'étranger

Publié

le

La «french touch» a toujours la côte, en particulier au Royaume-Uni, dans la mode, où la Française Cécile Millinery a percé. 

Cécile nous reçoit dans sa charmante maison à étages de Stoke Newington, quartier familial et vivant du nord-est de Londres. C’est ici qu’elle travaille, au milieu des feutres, plumes et rubans. La Française fabrique tous ses chapeaux à la main, de A à Z. Cécile a lancé sa première collection à Londres en 2016. Ici, dit-elle, on porte un chapeau bien plus souvent qu’en France : “Les femmes osent beaucoup plus. Mariage, baptême, il y a toujours une occasion pour porter un chapeau ! En juin, il y a beaucoup de courses de chevaux. Toutes les femmes s’habillent pour sortir entre copines, avec des chapeaux excentriques. Elles se lâchent vraiment sur les formes et les couleurs.”  Ses chapeaux vont de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros. Cécile court toute la journée, entre ses rendez-vous avec des clientes dans les hôtels et les palaces, les trois magasins où sont vendus ses chapeaux et son job de costumière free lance à l’opéra. Enfin, la Française donne des cours de chapellerie dans une ancienne chocolaterie reconvertie en studio.

Lui écrire : contact@cecilemillinery.com

Par Emmanuel Langlois, France Info

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR