fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Investir à Maurice, un pari tenu par de nombreux Français

Investir à l’île Maurice, c’est le pari qu’ont fait une grande partie des nombreux Français installés sur l’île. Maurice compte parmi les économies les plus dynamiques d’Afrique subsaharienne, un dynamisme qui repose pour l’essentiel sur le secteur des services, le tourisme et les services financiers.

Nathalie Laville

Publié

le

Ile Maurice

Classée en tête des pays où il fait bon investir par le classement de la Banque mondiale Doing Business, Maurice offre en plus des mesures d’incitations fiscales et de facilités de paiement faites aux investisseurs très attractives.

> Comment créer son entreprise

Attention, tout citoyen étranger dont le projet d’activité n’entre pas dans les objectifs de développement du pays ou dont les compétences professionnelles existent sur le marché mauricien sera peu susceptible d’obtenir les autorisations nécessaires. Il existe deux formes principales de sociétés commerciales : « Public company » ou société publique et la « Private company » ou société privée. Cette dernière est divisée en « Small private company »ou petite société privée, dont le chiffre d’affaires est inférieur à 50 millions de roupies (environ 1,25 million d’euros) et la « One person company »ou société unipersonnelle, constituée d’un actionnaire, personne physique, qui est également l’unique administrateur de ladite société. Il faut d’abord s’assurer auprès du registre des sociétés que la dénomination sociale choisie pour la société est disponible, puis il faut l’immatriculer, le Companies Act 2001 n’impose aucun montant minimum de capital social.

> Dans quels secteurs investir ?

Le secteur le plus intéressant reste le tourisme, particulièrement pour la construction de villas luxueuses, de terrains de golf et d’installations du même ordre. L’immobilier est aussi en plein boom car il faut améliorer le parc existant, ou encore la localisation des plateformes d’opérations, de logistique ou d’achat des entreprises ou groupes opérant en Afrique. Les PME peuvent aussi être intéressée par un secteur des biotechnologies en plein essor.

> Taxes à prévoir

L’impôt sur les sociétés est de 15%. Les sociétés titulaires d’une licence GBL1 bénéficient d’un taux d’impôt effectif ramené, au plus, à 3 % par l’effet d’un crédit d’impôt présumé (Presumed Foreign Tax Credit) qui est équivalent à 80 % du montant de l’impôt normalement dû. Les sociétés titulaires d’une licence GBL2 ne sont pas considérées comme étant résidentes fiscalement à Maurice et, dès lors, sont exonérées de tout impôt mauricien sur les bénéfices.

> Aides possibles

L’EDB (Economic Development Board) a pour mission d’assister les investisseurs étrangers lors de leur arrivée à Maurice et notamment de centraliser les diverses demandes d’autorisations et de permis. Les aides sont surtout fiscales : il n’existe en principe aucune imposition sur les plus-values et aucune retenue à la source sur la distribution des dividendes ou sur le paiement des intérêts.

> Les atouts du pays

La France reste le premier investisseur dans un pays à l’environnement politique et économique stable, où les infrastructures sont modernes, le système judiciaire solide et la main-d’œuvre qualifiée et dynamique. L’île est située au carrefour des continents africain et asiatique ce qui en fait une place stratégique intéressante.

> Les bons plans

La chambre de commerce et d’industrie française pourra vous aiguiller tout au long de votre implantation à Maurice : www.ccifm.mu. Elle accueille les investisseurs français et les aide à s’implanter et se développer : conseils, accompagnement, réalisation d’études de marché et diagnostics, accueil de start-ups au sein d’un Business Center, organisation de missions de prospection…

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR