fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Le Nouveau-Brunswick, une autre terre d’investissement canadienne

Seule province officiellement bilingue, le Nouveau-Brunswick compte un tiers de francophones dans sa population. Une bonne raison pour attirer les entrepreneurs français qui sont de plus en plus nombreux à s’y installer et qui trouveront ici une région dynamique et en manque de main-d’œuvre qualifiée.

Nathalie Laville

Publié

le

Nouveau Brunswick

> Comment créer son entreprise

Le Canada requiert l’obtention d’un visa afin d’y installer votre entreprise, et propose aux entrepreneurs étrangers de postuler pour un visa « démarrage d’entreprise ». Attention, pour être retenu comme candidat d’affaires, il faut posséder un avoir net personnel d’au moins $300,000 CAN, être âgé de 22 à 55 ans, démontrer son intention de vivre et diriger une entreprise au Nouveau- Brunswick, démontrer une expérience en gestion significative de 3 ans sur les 5 dernières années, soumettre un dépôt conditionnel remboursable de $75,000 CAN ainsi qu’une copie du Contrat de Dépôt avant la nomination, obtenir au moins 50 points selon la grille de sélection, obtenir au moins 50 points selon la grille de sélection…

L’entreprise individuelle est sans aucun doute la structure la plus légère à créer. Le propriétaire unique prend et assume seul toutes les décisions liées à l’entreprise. Comme il n’a pas de statut juridique distinct de celui de l’entreprise, il garde tous les profits et déduit toutes les pertes. Attention, si vous êtes un propriétaire unique, vous assumez tous les risques d’affaires. Ces risques peuvent même toucher vos biens et actifs personnels. Si vous êtes un propriétaire unique, vous devez payer l’impôt sur le revenu des particuliers sur tous les revenus nets que génère votre entreprise.
Une société de personnes est aussi très simple à créer. La plupart des sociétés de personnes sont régies par un accord écrit énonçant les règles pour les associés entrant ou sortant de la société de personnes, la répartition du revenu entre les associés ainsi que d’autres points. Une société de personnes ne paie pas d’impôt sur ses bénéfices d’exploitation et ne produit pas de déclaration de revenus annuelle. Au Canada, il existe plusieurs types de sociétés de personnes : la société en nom collectif, à la société à responsabilité limitée et la société en commandite. La société à responsabilité limitée est une société hybride créée par la Loi sur les sociétés en nom collectif. Cette société partage certaines des caractéristiques des sociétés en commandite (les associés sont seulement responsables de leur propre négligence) et des caractéristiques des sociétés en nom collectif (tous les éléments d’actifs de la société peuvent être saisis pour rembourser des dettes de la société).

> Dans quels secteurs investir ?

Même si de nombreuses entreprises du secteur des technologies de pointe ont afflué dans la province, les secteurs de l’agriculture, de la foresterie et de la  pêche occupent toujours une place importante dans l’économie locale. Au Nouveau-Brunswick, les secteurs en plein développement sont ceux des assurances, de la finance, des technologies informatiques, du tourisme.

> Taxes à prévoir

Le Nouveau-Brunswick tente de faciliter au maximum l’installation de nouvelles sociétés en leur offrant notamment un taux d’impôt sur le revenu des petites entreprises très bas. En 2018, il a été réduit pour passer à 2,5%. Il s’agit de sa quatrième réduction depuis 2015 où il était de 4,5%. La taxe de vente harmonisée est de 15%. L’impôt fédéral sur les sociétés est de 15%. Un taux de 25% est imposé sur les intérêts (autres que la plupart des intérêts payés à des non-résidents sans lien de dépendance), les dividendes, les loyers, les redevances, certains frais de gestion et de services techniques et les paiements similaires effectués par un résident canadien à un non-résident du Canada.

> Aides possibles

Le Conseil Économique du Nouveau-Brunswick (CENB) aide les personnes qui veulent créer leur entreprise, de l’idée à la réalisation, en passant par le montage du dossier aux banques. Le service gouvernemental canadien Réseau Entreprises Canada est aussi un interlocuteur privilégié lors de la création d’une entreprise. Enfin, Opportunités NB est un organisme de développement des affaires au Nouveau-Brunswick qui stimule la croissance économique et la création d’emplois dans la province.

> Les atouts de la province

Les impôts sont peu élevés, la main-d’œuvre est bien formée, les infrastructures sont solides et le marché américain est proche. La qualité de vie est elle aussi attractive. Et les organismes de soutien sont très nombreux pour venir en aide à celles et ceux qui investissent et créent une entreprise dans cette province.

> Les bons plans

Il existe de nombreux organismes pour aider les entrepreneurs immigrants. Opportunités Nouveau-Brunswick : des programmes d’aide à l’entreprise ; L’Association des Corporations au bénéfice du développement communautaire du Nouveau-Brunswick et qui fournit des services financiers et techniques aux entrepreneurs ; L’Agence de promotion économique du Canada atlantique favorise le développement économique dans toute la région du Canada atlantique ; Futur N.-B. offre un forum où propriétaires d’entreprises et acheteurs potentiels du Nouveau-Brunswick peuvent établir des relations d’affaires.

 

 

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR