fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour les 23 et 24 juin par le Quai d’Orsay concernant l’évolution des mesures prises dans de nombreux pays pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les contacts utiles dans ces pays.

Français à l'étranger

Publié

le

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

> Arabie saoudite

Fermeture totale des frontières à compter du 15 mars, pour une durée indéterminée.

  • En conséquence, il n’est plus possible d’entrer ou de sortir du territoire.
  • A l’exception du pèlerinage à La Mecque pour lequel le nombre de fidèles sera limité à un millier de personnes, de toutes nationalités, « se trouvant à l’intérieur du royaume » saoudien, conformément aux mesures de précaution pour contenir la propagation du Covid-19, toutes les restrictions prises précédemment en matière de déplacements à l’intérieur du pays sont levées à compter du 21 juin 2020.
  • Le respect des gestes barrières, dont la distanciation sociale et le port du masque, reste obligatoire dans les lieux publics.

Contact utile :

Ambassade de France en Arabie saoudite

> Azerbaïdjan

Prolongation des mesures de suspension de tous les vols commerciaux internationaux en provenance et à destination de Bakou ainsi que la fermeture de toutes les frontières du pays jusqu’au 1er août 2020

  • Prolongation de l’obligation de quarantaine d’une durée de 14 jours dans un des hôtels spécialement désignés par les autorités pour tous les étrangers à leur arrivée sur le territoire azerbaïdjanais y compris ceux disposant d’un permis de résidence en Azerbaïdjan.

Contacts utiles :

Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’ambassade de France en Azerbaïdjan.

> Chypre

Les voyageurs en provenance de France peuvent désormais entrer à Chypre, à condition d’obtenir au préalable un « CyprusFlightPass » et un test PCR négatif datant de moins de 72 heures.

  • En cas de difficulté à obtenir un test dans le pays de départ, il peut être réalisé à l’arrivée à Chypre (60€), mais impliquera de se placer en auto-isolement jusqu’au résultat.
  • Plus d’informations sur le portail dédié des autorités chypriotes (en anglais).

Contacts utiles :

Il convient de suivre l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur le site du ministère de la santé chypriote (en anglais) et de consulter le site de l’ambassade de France à Chypre

> Espagne

Depuis le 21 juin, aucune limitation à l’entrée sur le territoire espagnol ni mise en quarantaine n’est en vigueur.

Il convient cependant de noter que l’ensemble du territoire espagnol est soumis aux règles de la « nouvelle normalité », qui prévoient notamment :

  • le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans, dans les espaces publics ou dans les lieux recevant du public, y compris les hôtels et les commerces, lorsqu’une distance d’un mètre cinquante ne peut être respectée entre deux personnes ;
  • le port du masque obligatoire dans les véhicules, si les passagers ne résident pas dans le même foyer ;
  • la tenue de registres de passagers par les opérateurs de transports, conservés pendant quatre semaines.
  • Chaque communauté autonome peut prendre des mesures sanitaires additionnelles

Contacts utiles :

Les services des Consulats généraux de France à Madrid et à Barcelone fonctionnent selon un rythme adapté adapté à la situation sanitaire. Pour en connaître les modalités, il convient de consulter le site internet de l’ambassade de France à Madrid.

Par ailleurs, il convient de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du ministère de la santé (en espagnol) et de l’ambassade de France en Espagne

> États-Unis

Jusqu’à nouvel ordre, interdiction d’entrée sur le territoire pour les personnes ayant séjourné et/ou transité dans l’un des pays de l’espace Schengen* au cours des 14 jours précédant leur arrivée sur le territoire américain. Les ressortissants français qui sont résidents permanents ou bénéficient d’une exemption par le mariage notamment seront autorisés à entrer sur le territoire (cf. la proclamation 9984 de la Maison Blanche https://www.whitehouse.gov/presiden…).

*Espace Schengen : (France, Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Liechtenstein)

Par ailleurs, les autorités américaines ont instauré un certain nombre de mesures de restriction d’accès au territoire et /ou de confinement, en particulier pour les étrangers ayant séjourné ou transité par la Chine (hors régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao, et Taïwan) et l’Iran dans les 14 jours précédant leur arrivée aux États-Unis.

Plus de détails et contacts utiles

> Kenya

Interruption des liaisons aériennes internationales, notamment vers la France jusqu’au 7 juillet, fermeture des frontières terrestres avec la Tanzanie, l’Ouganda et la Somalie jusqu’au 6 juillet.

Interdiction de l’accès au territoire à toute personne en provenance d’un pays tiers, sauf pour les citoyens kényans ou les résidents étrangers (titre de séjour à l’appui) qui seront soumis à un isolement à leurs frais, dans des hôtels désignés par les autorités kényanes, ou à leur domicile sous certaines conditions pendant 14 jours, et sur présentation d’un test COVID-19 négatif.

Port du masque obligatoire dans les lieux publics, transports en commun et taxis. Nombre de passagers dans les véhicules limité à la moitié du nombre de sièges.

Contact utile :

Les Français de passage au Kenya sont invités à respecter strictement ces mesures. Les Français de passage encore au Kenya qui souhaiteraient regagner la France sont invités à se signaler à l’ambassade de France joignable au +254 738 938 883 ou + 254 733 682 231.

> Namibie

Durant le stade 4 de l’état d’urgence, du 29 juin au 17 septembre inclus, les frontières namibiennes resteront fermées (exception faite pour le transport de biens importés).

Le stade 5 de l’état d’urgence à partir du 18 septembre devrait permettre l’ouverture des frontières et la reprise normale des vols commerciaux

  • À partir du 29 juin 2020 à 23h59 et jusqu’au 17 septembre, tout le pays à l’exception de l’Erongo passera au stade 4 de l’état d’urgence.
    La région de l’Erongo passera du stade 1 au stade 3 le 22 juin 2020 à 23h59 jusqu’au 6 juillet 2020.
  • tout ressortissant étranger entrant sur le territoire namibien doit présenter aux autorités compétentes un test PCR SARS-COV-2 négatif réalisé 72h avant l’entrée en Namibie. Un test obligatoire sera par la suite effectué à l’arrivée ;
  • chaque personne entrant sur le territoire namibien doit se conformer à une quarantaine obligatoire de 14 jours à sa charge dans un établissement certifié par le gouvernement namibien.

Contact utile :

Les Français de passage, encore en déplacement temporaire en Namibie, sont invités à se faire connaître de l’ambassade de France au +264 61 276 700.

> Pakistan

Les vols internationaux au départ et à destination du Pakistan ont repris. Cependant, compte tenu de la hausse importante du nombre de cas de contaminations à la Covid-19, que connaît actuellement le pays, il convient de différer les déplacements au Pakistan jusqu’à nouvel ordre.

Contacts utiles :

Les Français de passage sont invités à s’inscrire sur Ariane à et se faire connaître de l’ambassade à l’adresse suivante admin-francais.islamabad-amba@diplomatie.gouv.fr ou au numéro de téléphone : + 92 51 201 14 14.

> Papouasie-Nouvelle-Guinée

Quelle que soit la nationalité des voyageurs, l’accès au territoire de Papouasie-Nouvelle-Guinée doit obligatoirement se faire par voie aérienne par l’aéroport international de Port Moresby.

En savoir plus

> Roumanie

Le 23 juin, les liaisons aériennes commerciales directes entre la France et la Roumanie ont été rétablies. Les autorités roumaines demandent aux passagers de fournir un questionnaire de santé (en roumain ou en anglais) pour entrer dans le pays.

Les personnes qui entrent en Roumanie depuis la France métropolitaine ne sont plus soumises à une obligation d’isolement à domicile pendant 14 jours, mais peuvent entrer et circuler librement. (Sauf exceptions). https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/roumanie/

L’entrée sur le territoire roumain demeure interdite aux personnes qui ne sont pas citoyennes des pays de l’Espace économique européen (Union européenne, Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse) ou du Royaume-Uni. Des exceptions sont prévues pour les titulaires d’un titre de séjour en Roumanie, les familles de citoyens roumains ou de citoyens européens résidents en Roumanie, les personnes se déplaçant pour des raisons professionnelles dûment justifiées, ou les passagers en transit.

Contacts utiles :

Il convient de se tenir informé sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales (notamment sur le site des autorités sanitaires locales, en roumain), et le site de l’ambassade de France en Roumanie.

> Slovénie

Depuis le 19 juin, l’entrée en Slovénie sans quarantaine est permise pour les les personnes venant de France

Mais l’entrée sans quarantaine est permise aussi aux  :

  • ressortissants slovènes ;
  • résidents permanents ou temporaires en Slovénie ;
  • ressortissants et résidents permanents ou temporaires des pays figurant sur la liste de l’Institut national de la santé publique des pays « sûrs » (dont la France depuis le 19 juin 2020).
  • Le déconfinement en Slovénie est désormais à un stade avancé avec la réouverture de l’ensemble des espaces accueillant du public (commerces, services, restaurants, musées, écoles, etc.).

Toute personne (y compris les ressortissants français) venant d’un pays figurant sur la liste des pays identifiés pour la détérioration de la situation épidémiologique, sera soumise à une quarantaine obligatoire de 14 jours à domicile.

Contacts utiles :

Il convient de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du gouvernement slovène (en anglais), de l’institut national de la santé publique (en slovène) et de l’ambassade de France en Slovénie

> Suisse

Depuis le 15 juin, les restrictions d’entrée ont été levées à toutes les frontières terrestres et aériennes entre la Suisse et les États membres de l’Union européenne (UE) et de l’Association européenne de libre-échange (AELE) ainsi qu’avec le Royaume-Uni.

Les conditions d’entrée ordinaires s’appliquent donc à nouveau :

  • à tous les ressortissants d’un État Schengen ;
  • aux bénéficiaires de la libre circulation des personnes ;
  • aux ressortissants d’États tiers non soumis à l’obligation de visa qui séjournent déjà légalement dans l’espace Schengen ;
  • aux ressortissants d’États tiers soumis à l’obligation de visa qui séjournent déjà dans l’espace Schengen avec un titre de séjour délivré par un État Schengen.

Les personnes qui ne présentent pas de symptômes n’ont pas besoin de se mettre en quarantaine à leur arrivée en Suisse. Il n’y a pas d’obligation de présenter un certificat médical attestant de sa bonne santé ou un test sérologique négatif à l’entrée en Suisse.

Le port du masque est fortement recommandé dans les transports publics et obligatoire dans les manifestations.

Contacts utiles :

Plus d’informations sur le site de l’ambassade de France en Suisse.

>Suriname

Fermeture totale de l’espace aérien ; aucun vol n’est opéré au départ et à l’arrivée du Suriname. Aucun voyageur n’est autorisé à entrer ou quitter le territoire surinamais.

Fermeture des frontières terrestres entre le Suriname et la Guyane française, ainsi qu’entre le Suriname et le Guyana.

Contact utile :

Ambassade de France au Suriname

> Trinité et Tobago

Les frontières maritimes et aériennes sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

  • Le port du masque est obligatoire dans l’espace public ;
  • les rassemblements de plus de 25 personnes sont interdits ;
  • les établissements scolaires sont fermés jusqu’à septembre 2020.
  • Toute infraction à ces règles est passible d’une amende de 50 000 dollars trinidadiens (environ 6 815€) et de 6 mois de prison.

Contact utile :

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de consulter régulièrement le site de l’ambassade de France à Trinité-et-Tobago.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR