fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 23 au 30 avril par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Weena Truscelli

Publié

le

conseils voyageurs quai d'orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Afrique du Sud

Les frontières d’Afrique du Sud sont de nouveau ouvertes à tous les voyageurs internationaux. Les voyageurs français peuvent bénéficier de l’exemption de visa pour les séjours d’une durée inférieure à 90 jours. Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent respecter les conditions suivantes, voir ci dessous :

  • Présenter un test Covid-19 négatif effectué moins de 72h avant le départ ;
  • Se soumettre à une prise de température à leur arrivée sur le territoire sud-africain. Les personnes présentant des symptômes de la Covid-19 seront placées en quarantaine pour une durée de 10 jours. Cette quarantaine s’effectue dans des lieux désignés par les autorités sud-africaines et les frais de quarantaine sont à la charge des voyageurs ;
  • Télécharger l’application COVID Alert South Africa sur leur téléphone. L’application a été mise en place par les autorités sud-africaines afin de pouvoir avertir tout utilisateur s’il a été en contact avec un autre utilisateur ayant été testé positif à la Covid-19 au cours des 14 derniers jours. Le président Ramaphosa a indiqué que l’application serait totalement anonyme, et ne recueillerait aucune information personnelle.

Plus d’information sur les mesures en vigueur en Afrique du Sud

Contact utile :

Ambassade de France en Afrique du Sud

> Allemagne

L’Allemagne a décidé de renforcer les règles de quarantaine et de test auxquelles doivent se soumettre les voyageurs en provenance de l’un des trois types de zones à risque (zone à risque, zone à fort taux d´incidence, zone à circulation de virus variant). Depuis le 28 mars 2021, la France entière, y compris les territoires d’outre-mer, est classée comme zone « à fort taux d’incidence ».

Plus d’informations sur les conditions d’entrée et les mesures en vigueur en Allemagne

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Allemagne

> Argentine

En Argentine, compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, l’accès au territoire national en provenance de l’étranger est ouvert exclusivement :aux ressortissants de nationalité argentine, aux ressortissants d’autre nationalité résidents en Argentine, aux ressortissants d’autre nationalité ayant un lien de parenté au 1er degré (conjoint, parents, enfants, fratrie) avec des résidents en Argentine.  Selon des conditions et sous réserve de répondre aux critères déterminés dans les dispositions figurant sur le site du ministère argentin de l’Intérieur (en espagnol).

Les autorités argentines ont mis en place les restrictions d’accès au territoire argentin, les connaître

Contact utile :

Ambassade de France en Argentine

> Autriche

En dehors des voyageurs en provenance d’Australie, d’Islande, de Nouvelle-Zélande, de Singapour, de Corée du Sud, de la Cité du Vatican (liste actualisée disponible), pour lesquels aucune restriction ne s’applique, tous les voyageurs de plus de 6 ans entrant en Autriche doivent respecter une période de quarantaine obligatoire de 10 jours. A partir du 5e jour, il sera possible de l’interrompre avec un test PCR ou un test antigénique négatif. Lors de l’entrée en Autriche, un formulaire de quarantaine doit être fourni (disponible en ligne). Tous les voyageurs doivent également présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique effectué moins de 72 heures auparavant (moins de 7 jours pour les travailleurs transfrontaliers).

Plus d’informations sur le conditions d’entrée en Autriche et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Autriche

> Brésil

Les passagers doivent présenter à l’embarquement, soit le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 36h avant le vol, soit le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72h avant le vol accompagné d’un test antigénique (protéine N) négatif réalisé moins de 24h avant le vol, ils doivent aussi présenter un justificatif permettant d’attester l’adresse et l’accessibilité pour les agents de contrôle du lieu où ils s’engagent à effectuer leur quarantaine (domicile, hébergement adapté ou hébergement désigné par l’administration).

  • Les voyageurs concernés doivent en outre s’assurer que leur déplacement correspond à l’un des motifs figurant sur l’attestation de déplacement international disponible sur le site du ministère de l’Intérieur.

Dispositions en vigueur sur le territoire brésilien

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Brésil

> Burundi

A l’arrivée au Burundi : Présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures, présentation d’un visa de séjour et d’un visa d’entrée en cours de validité et d’un titre de réservation dans l’un des hôtels désignés par les autorités burundaises, pour une quarantaine obligatoire de 4 jours. Un premier test PCR sera effectué à l’arrivée, puis un second deux jours après l’arrivée. Le voyageur devra attendre ses résultats à l’hôtel. Les frais d’hôtel et les tests de dépistage sont à la charge du voyageur. Les deux tests sont facturés 100 USD (les euros ne sont pas acceptés).

  • La quarantaine est prolongée pour les passagers d’un vol dans lequel un cas positif à la COVID-19 aura été détecté ;
  • Les voyageurs déclarés positifs seront immédiatement acheminés dans un centre de prise en charge approprié. Les frais médicaux seront à la charge des voyageurs étrangers.

Plus d’informations sur la situation au Burundi

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Burundi

> Chili

Les frontières chiliennes sont à nouveau fermées depuis le lundi 5 avril 2021. L’entrée des ressortissants étrangers non-résidents est interdite depuis cette date. La sortie du territoire chilien est limitée aux situations extraordinaires ou impérieuses (activités essentielles pour le pays, situation humanitaire, motif sanitaire, départ définitif du Chili). Pour ces situations uniquement, un permis pour quitter le Chili pourra être demandé sur le site : www.comisariavirtual.cl

  • Toutefois, les étrangers non-résidents au Chili qui doivent quitter le territoire peuvent le faire librement.
  • Les ressortissants chiliens ou les ressortissants étrangers résidents au Chili restent autorisés à entrer sur le territoire, de même que certaines autres catégories de voyageurs très limitées (liste consultable ici, https://www.bcn.cl/leychile/navegarcf. article deux). Ces voyageurs devront présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant le vol (cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 2 ans).
  • Depuis le 31 mars 2021, toute personne entrant dans le pays doit séjourner durant les 5 jours suivant son arrivée dans un “hôtel de transit” désigné par les autorités locales et effectuer un test PCR au Chili au terme des 5 jours. Les frais sont à la charge du voyageur (à l’exception des personnes ayant quitté le Chili avant le 28 mars 2021). Au-delà des 5 premiers jours, la quarantaine pourra être poursuivie à domicile si le test est négatif ou en résidence sanitaire si le test est positif.
  • L’isolement au domicile doit être individuel, ou réalisé avec le groupe avec lequel la personne a voyagé ; il n’est pas possible de cohabiter avec d’autres personnes au sein d’un même foyer, ou de recevoir des visites.

Plus d’informations sur la situation au Chili

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Chili

> Chypre

Les règles sanitaires pour l’entrée à Chypre évoluent pour s’aligner sur la classification du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) : Pour entrer à Chypre depuis la France, il est nécessaire de disposer d’un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ et de remplir le CyprusFlightPass. Un deuxième test (payant) doit être réalisé à l’arrivée à Chypre et un isolement est nécessaire dans l’attente du résultat (généralement 24h). Il n’y a plus d’interdiction d’entrée pour les non-résidents, ni de période de quatorzaine en provenance de France

  • Depuis le 26 avril, la République de Chypre a mis en place un nouveau confinement. Les commerces non essentiels, cafés et restaurants sont fermés, une sortie est possible par jour sous réserve d’autorisation reçue par SMS, un couvre-feu est en vigueur de 21h à 5h.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Chypre.

> Costa Rica

Le résultat négatif du test PCR-RT pour COVID-19 n’est plus exigé des touristes et aucun ordre sanitaire de mise en quarantaine obligatoire n’est plus expédié. Cependant, les voyageurs présentant des symptômes ne pourront pas embarquer. Le voyageur doit remplir le formulaire épidémiologique numérique (Pase de Salud) du ministère costaricien de la Santé (disponible en espagnol et en anglais)

  • Par ailleurs, le voyageur doit souscrire une assurance médicale internationale ou nationale qui couvre les frais médicaux générés par la maladie COVID-19, les frais médicaux minimaux équivalents aux frais d’admission à l’hôpital pendant le temps requis et une couverture minimale de 14 jours pour les frais d’hébergement.
    Les assurances nationales autorisées pour les voyageurs sont proposées par l’Institut national des assurances (INS, en espagnol), ainsi que Sagicor (en espagnol).
  • Une assurance française conforme aux exigences du Costa Rica peut également être souscrite en ligne via le site de la CCI France Costa Rica.

En savoir plus

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Costa Rica

> Croatie

 Les voyageurs en provenance directe des pays membres de l’Union Européenne, quelle que soit leur nationalité, ou les ressortissants européens et leurs familles ; ainsi que les ressortissants de pays-tiers ayant leur résidence dans un pays membre de l’UE mais en provenance directe des pays tiers, doivent à l’arrivée en Croatie présenter l’un des documents suivants, vois ci dessous :

  • Test PCR négatif effectué moins de 48h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire ;
  • Test antigénique rapide négatif figurant sur la liste commune établie par la Commission européenne et dont les résultats sont mutuellement reconnus par les États membres, effectué moins de 48h avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire. Dans le cas d’un séjour supérieur à 10 jours, un premier test. Les enfants de moins de 7 ans sont dispensés de tests (PCR ou antigéniques) ;
  • Certificat de vaccination permettant de constater qu’au moins 14 jours se sont écoulés depuis la seconde injection ou, dans le cas d’un vaccin à injection unique, que 14 jours se sont écoulés depuis l’injection ;
  • Certificat médical confirmant la guérison de la Covid-19 ou test positif (PCR ou antigénique rapide) réalisé entre 180 et 11 jours avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire.
  • A défaut de pouvoir présenter l’un de ces documents, les voyageurs ont l’obligation de s’isoler pendant 10 jours à l’arrivée en Croatie, isolement pouvant être abrégé par l’obtention d’un résultat négatif à un test PCR ou antigénique rapide effectué en Croatie. Les exceptions prévues à ce dispositif sont accessibles sur le site koronavirus.hr (en anglais).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Croatie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Croatie.

> Equateur

Depuis le 22 mars 2021, les personnes se rendant en Équateur depuis l’étranger doivent obligatoirement présenter un test RT-PCR ou antigénique négatif datant de moins de 72h ou le carnet de vaccination contre la COVID-19, à l’exception des enfants âgés de 2 ans ou moins ou de tout passager en transit en Equateur ou du personnel navigant

  • Les personnes diagnostiquées positives à la COVID-19 avec des symptômes datant de plus d’un mois et qui présentent toujours un test RT-PCR positif mais avec absence de symptômes, pourront être autorisées à entrer en Equateur sur présentation d’un certificat médical émis en France. Des informations sont disponibles sur le site du Ministère du Tourisme, ainsi que sur sa page twitter et facebook.
  • Toute personne présentant des symptômes et indépendamment des résultats de son test RT-PCR sera soumise à un examen médical pouvant conduire à la réalisation d’un test antigénique : s’il est positif, elle devra être placée en isolement préventif de 10 jours dans un lieu de son choix et à sa charge ; s’il est négatif, aucun isolement ne sera requis.
  • Les passagers doivent remplir avant leur arrivée une déclaration de santé sur l’honneur.

Plus d’informations sur la situation en Equateur

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Quito.

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. Un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée et dont le résultat doit être négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports). 

  • Cette obligation est étendue aux voyageurs entrant par la route, depuis la France, à compter du 30 mars. Ne sont pas concernés par cette mesure : les enfants âgés de moins de six ans, les voyageurs en correspondance aérienne, et, s’agissant de l’arrivée par la route, les professionnels du transport routier entrant en Espagne dans le cadre de leur activité, les travailleurs transfrontaliers et les résidents de la zone frontalière pour des déplacements ne dépassant pas un rayon de 30 km de leur lieu de résidence.
    Cette obligation de présentation d’un test PCR négatif s’applique aux voyageurs, quels que soient leur nationalité et le motif de leur entrée en Espagne, venant d’un pays classé « à risque », c’est-à-dire enregistrant un taux d’incidence égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants. Les voyageurs en provenance de France sont donc concernés par cette obligation.
  • Une pénalité financière dissuasive est prévue en cas de non présentation d’un test PCR négatif à l’arrivée. Le document présentant le résultat du test PCR doit être rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais.
    Les tests salivaires dont le prélèvement n’a pas été effectué en laboratoire, mais à domicile, n’autorisent pas le voyage.
  • Aucune mise en quarantaine à l’entrée sur le territoire espagnol n’est en vigueur.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Espagne

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Espagne

> Estonie

Les voyageurs, y compris les résidents et ressortissants estoniens, en provenance d’un pays présentant un taux élevé d’infection (c’est-à-dire supérieur à 150 cas positifs pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours pour les pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et de l’espace économique européen) sont soumis à des mesures sanitaires spécifiques à leur arrivée en Estonie et doivent respecter une période d’auto-isolement de 10 jours. Ces mesures s’appliquent également en cas de transit par l’un de ces pays. Cette mesure concerne actuellement les voyageurs en provenance de France.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Estonie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Estonie

> Grèce

Toutes les personnes qui résident en France ou dans un des autres pays de l’UE, de l’espace Schengen, et des 12 pays suivants : Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Thaïlande, Rwanda, Singapour, Emirats arabes unis, Russie, Serbie, USA et Israël sont autorisés à entrer en Grèce. Sont également autorisés les arrivées des résidents des pays figurant sur la liste de pays « sûrs » recommandée par l’UE. Pour tous les autres pays, seuls les voyages essentiels sont autorisés. Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement présenter à leur embarquement ou aux frontières, voir ci dessous :

  • un formulaire en ligne saisi au moins 24h avant le voyage (conseillé de le faire le plus tôt possible) ;
  • les résultats rédigés en anglais d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR), y compris pour les enfants de plus de cinq (5) ans, de moins de 72h avant leur arrivée en Grèce (arrivées par voie terrestre autorisées uniquement via la Bulgarie).
  • Les résidents des pays de l’UE, de l’espace Schengen, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, d’Israël, des Emirats arabes unis et de la Serbie sont dispensés de la quarantaine préventive de 7 jours s’ils ont un test PCR négatif ou un certificat de vaccination de plus de 14 jours, rédigé en anglais. Pour les résidents des autres pays, il est obligatoire de se soumettre à un test rapide en arrivant en Grèce, ainsi qu’à une quarantaine préventive de 7 jours.
  • Depuis le 19 avril, le test PCR Covid-19 est exigé pour les enfants de plus de cinq (5) ans. Le formulaire de localisation PLF est également obligatoire pour tous les résidents qui quittent le pays.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Grèce

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Grèce

> Guyana

Les autorités guyaniennes ont instauré plusieurs mesures, notamment la fermeture de l’espace aérien. Les autorités surinamaises ayant fermé leurs frontières terrestres, fluviales et aériennes, il n’est plus possible de rejoindre la Guyane via le Suriname.

Plus d’informations sur la situation en Guyana

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Suriname.

> Inde

Les liaisons aériennes commerciales internationales sont suspendues. Un arrangement temporaire permet cependant la desserte de Delhi, Bombay et Bangalore au départ de Paris par Air France. Les catégories de passagers autorisés à voyager sont précisées sur le site de la compagnie aérienne, ainsi que la procédure à suivre pour signaler son arrivée au moyen de formulaires à renseigner en ligne. Des mesures spécifiques sont applicables à l’arrivée, les connaître

Plus d’informations sur la situation en Inde

Contact utile :

Ambassade de France en Inde

> Indonésie

Les autorités indonésiennes interdisent l’entrée et le transit sur le territoire aux étrangers, à l’exception des personnes possédant un permis de résidence, des diplomates, des personnes effectuant une mission officielle et d’autres catégories de voyageurs sous certaines conditions. Il est vivement recommandé de vérifier auprès du Consulat indonésien à Paris les catégories de voyageurs autorisés à entrer sur le territoire indonésien. Voir ci dessous les conditions d’accès (tests et quarantaine)

  • À leur arrivée à l’aéroport, outre la présentation d’un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ accompagné d’un certificat médical rédigé en anglais et du formulaire en ligne indonésien eHAC, les détenteurs de titre de séjour diplomatique ou de service, les résidents (KITAS / KITAP) et autres voyageurs autorisés seront soumis à un test PCR (à leurs frais), devront observer un isolement (quarantaine) de 5 jours à leurs frais dans un hôtel désigné par les autorités locales et seront à nouveau soumis à un test PCR (à leurs frais) à l’issue de cette quarantaine. À leur arrivée, tous les voyageurs ont également l’obligation de télécharger l’application de surveillance et traçage du Covid-19 “PeduliLindungi” sur leur téléphone portable.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Indonésie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Indonésie

> Italie

Entrée sur le territoire italien : Tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire et prendre connaissance, en le signant, de ce document d’information. L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

  • Jusqu’au 30 avril, les voyageurs entrant en Italie en provenance de France (liste dite “Elenco C” consultable en ligne) (PDF – 244Ko) doivent :
  • Présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage ;
  • Se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale (consulter la liste des ASL par région) ;
  • Se soumettre à un isolement de 5 jours même si le premier test est négatif, à l’adresse indiquée aux autorités sanitaires (adresse privée ou hôtel) et refaire un test à la fin de l’isolement.

Plus d’informations sur les voyageurs exemptés de test et de quarantaine et autres mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Islande

Attention : à compter du 27 avril, les voyages à destination de l’Islande en provenance d’un certain nombre de pays considérés comme à très haut risque infectieux (dont la France) sont interdits, sauf pour des motifs impérieux (voir la liste des motifs impérieux et les formulaires de demande d’exemption sur le site la police islandaise).

  • De manière générale, toute personne voyageant à destination de l’Islande doit présenter un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ (en anglais, norvégien, danois ou suédois), puis se faire tester dès son arrivée à l’aéroport international de Keflavik (test gratuit), et observer une quarantaine stricte de 5 jours jusqu’aux résultats d’un troisième test PCR (gratuit) à passer dans l’un des centres de dépistage du pays.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Islande

> Japon

La délivrance des visas est suspendue jusqu’à nouvel ordre. A ce stade, seuls les résidents étrangers au Japon (titulaires d’une « Residence card ») peuvent aller et venir sans restriction, ainsi que les étrangers justifiant de circonstances impérieuses ou humanitaires pouvant leur permettre d’obtenir un visa à titre exceptionnel. Aucun citoyen français ne peut actuellement entrer au Japon sans visa. Les personnes autorisées à entrer au Japon devront se soumettre aux mesures sanitaires suivantes, voir ci dessous :

  • Présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol et certifié par un médecin selon un modèle de certificat spécifique. Seul le modèle d’attestation édité par le ministère japonais de la Santé doit être utilisé.
  • Se soumettre à un test salivaire à l’arrivée à l’aéroport ;
  • Effectuer un isolement de trois jours dans un hôtel désigné par les services de la quarantaine ;
  • Effectuer un nouveau test le troisième jour de quarantaine : en cas de résultat négatif, la quatorzaine (en tout 14 jours sans compter le jour d’arrivée) pourra être poursuivie au domicile du voyageur ; s’il est positif, l’isolement se poursuivra à l’hôtel.
  • Installer une application de géolocalisation sur son téléphone afin de répondre aux interrogations des autorités japonaises sur son état de santé durant la quarantaine.
  • S’engager à ne pas utiliser les transports en commun ni à sortir de son lieu d’isolement. En cas de non-respect, le visa peut être annulé et son titulaire expulsé.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Japon

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Japon

>Laos

Interdiction d’entrée sur le territoire laotien pour les étrangers à l’exception de ceux pouvant justifier d’une activité professionnelle (y compris nouveaux investisseurs) au Laos et les étudiants (sur autorisation du ministère des Affaires étrangères laotien à la demande de l’entreprise ou organisme d’accueil). Les personnes arrivant par voie aérienne devront présenter un test négatif Covid-19 de moins de 72 heures à l’embarquement. Elles seront soumises à leur arrivée à un test Covid-19 et placées, à leurs frais, pour une période de 14 jours dans un hôtel ou un centre désigné par les autorités locales. En cas de fièvre ou symptômes suspects à leur arrivée, elles seront placées automatiquement en quarantaine dans un hôpital désigné le temps des résultats du test Covid-19.

  • Toute personne arrivant au Laos se verra dans l’obligation de louer (6 USD par jour) un bracelet de géolocalisation à conserver pendant la période de quatorzaine et de souscrire à une assurance santé (100 USD), couvrant les frais éventuels de soins en cas de contamination à la COVID-19.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Laos

Contact utile :

site de l’ambassade de France au Laos

> Maldives

Un protocole sanitaire strict s’applique pour l’arrivée des touristes, comprenant notamment la nécessité de produire un test PCR de moins de 96 heures avant le départ, ou la présentation d’un justificatif, en langue anglaise, de vaccination depuis au moins 14 jours avant le départ (comprenant deux doses, sauf pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule dose)

Plus d’informations

Contact utile :

Site  de l’ambassade de France au Sri Lanka

> Malte

Un test PCR négatif de moins de 72 heures est demandé à tous les voyageurs (y compris les enfants quel que soit leur âge) en provenance de tous les aéroports en France, y compris ceux d’Ile de France. Attention : Les autorités maltaises vérifient précisément l’authenticité des tests PCR à l’embarquement. Toute présentation d’un résultat de test PCR falsifié conduit à une arrestation par la police locale, à des poursuites judiciaires et à de très fortes amendes.

  • En tout état de cause, tout voyageur se rendant à Malte par voie aérienne est tenu de se munir d’un formulaire de déclaration de voyage et d’un formulaire de localisation de passager (disponibles en ligne, uniquement en anglais) qu’il conviendra de remettre soit à la compagnie aérienne assurant son vol à destination de Malte, soit dans un espace dédié du terminal d’arrivée de l’aéroport international de Malte.
  • Sont exemptées de quarantaine obligatoire les personnes ayant séjourné dans les pays avec lesquels les autorités sanitaires maltaises ont autorisé la réouverture des frontières (dont la France, liste en anglais).
  • Les personnes ayant séjourné dans des pays ne figurant pas sur cette liste au cours des quatorze jours précédant leur arrivée ne sont pas autorisées à se rendre à Malte.
  • Une prise de température sera effectuée par les autorités sanitaires maltaises au terminal d’arrivée.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur à Malte

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Malte

> Moldavie

Toute personne entrant en République de Moldavie doit obligatoirement compléter une fiche épidémiologique dans laquelle elle s’engage à respecter un auto-isolement de 14 jours dans un lieu déterminé (pour les mineurs de moins de 14 ans cette fiche est complétée et signée par son représentant légal) à l’exception des personnes suivantes, à condition qu’elles ne présentent pas de signes d’infection ou de fièvre : les personnes pouvant présenter un résultat de test PCR négatif, effectué moins de 72 heures avant l’embarquement (pour les personnes voyageant par transport en commun) ou l’entrée sur le territoire moldave (pour les personnes se déplaçant avec leur propre véhicule) ; le résultat du test doit être présenté dans une des langues suivantes : roumain, anglais, français ou russe.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Moldavie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site  de l’ambassade de France en Moldavie

> Népal

Toute demande d’entrée sur le territoire népalais est soumise, avant l’embarquement, à une autorisation du gouvernement népalais, sous la forme d’un visa ou d’une autorisation spéciale. 

  • Un visa de résident en cours de validité permet d’entrer au Népal sans procédure d’immigration additionnelle. Seuls les ressortissants étrangers travaillant dans les missions diplomatiques au Népal et les organisations internationales, ainsi que leurs familles, les titulaires de passeports étrangers d’origine népalaise et leurs familles, sont autorisés à entrer au Népal en sollicitant un visa à l’arrivée.
  • Le Népal ne délivre plus de visas à l’arrivée pour les touristes. Dans le cas d’un projet de trek ou d’alpinisme, il est nécessaire de contacter une agence de voyage ou de trek fiable, et de solliciter une demande d’autorisation spéciale, recommandation letter, respectivement du Nepal Tourism Board ou du Département du tourisme (Department of Tourism).
  • Toutes les autres catégories de voyageurs doivent solliciter un visa auprès d’une mission diplomatique népalaise.
  • Avant d’embarquer, toute personne souhaitant entrer au Népal doit suivre le protocole sanitaire, le connaître

Plus d’informations sur la situation au Népal

Contact utile :

Ambassade de France eu Népal

> République de Macédoine du Nord

Tous les postes frontières terrestres sont ouverts sans obligation de présenter un test PCR négatif, ni de rester en isolement ou d’être placé en quarantaine.

Dans le contexte d’une forte recrudescence des cas de Covid-19, le gouvernement a décidé d’introduire des mesures sanitaires supplémentaires, jusqu’au 15 mai 2021, les connaître

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Macédoine du Nord.

> Singapour

Les règles sur les arrivées, départs et transits à Singapour étant très évolutives, les voyageurs et résidents de Singapour sont invités à consulter le site officiel safetravel.ica.gov.sg.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Singapour

> Slovaquie

Tous les voyageurs arrivant en Slovaquie sont soumis à une obligation de quarantaine, dans les conditions suivantes : Informer les autorités sanitaires slovaques de son arrivée en s’inscrivant sur le site dédié (en anglais). À l’arrivée, se placer dans les plus brefs délais en confinement dans un lieu de son choix. Possibilité de se faire dépister gratuitement à partir du huitième jour d’isolement. Si le résultat est négatif, la quarantaine s’achève et la/les personnes(s) peuvent circuler dans le respect des restrictions sanitaires en vigueur sur le territoire (limitation des déplacements entre districts).

  • Sans test, le confinement prend fin après 14 jours d’isolement sans apparition de symptôme.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Slovaquie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Slovaquie 

> Slovénie

L’ensemble du territoire français est placés sur la liste rouge des autorités slovènes. Plusieurs options s’offrent aux voyageurs en provenance de régions sur liste rouge : présenter un test PCR négatif délivré depuis moins de 48h à compter de la date du prélèvement et réalisé dans un État membre de l’Union Européenne, de l’espace Schengen, aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni, ou se soumettre à une quarantaine de 10 jours.

  • Plusieurs exceptions à cette restriction sanitaire sont prévues, notamment pour les voyageurs en transit, guéris de la Covid ou vaccinés. La liste complète est consultable sur le site de l’ambassade de France en Slovénie.
  • La situation évoluant rapidement, il est impératif de s’informer sur l’état de la situation sanitaire et sur les modalités d’entrée sur le territoire slovène avant d’entreprendre son voyage.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Slovénie

> Sri Lanka

Le territoire sri lankais est de nouveau ouvert aux touristes depuis le 21 janvier 2021, mais sous protocole sanitaire stricte : L’entrée sur le territoire srilankais est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage (sur le portail de l’immigration). Préalablement à cette demande de visa, les touristes devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 96 heures et d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19. Toutes ces démarches sont explicitées sur le site « Sri Lanka Travel » (en anglais).

  • Le séjour touristique est par ailleurs soumis à plusieurs contraintes : réservation dans un hôtel habilité par les autorités et répondant aux protocoles sanitaires, plusieurs tests PCR (à l’arrivée, puis à quelques jours d’intervalle selon la durée du séjour), interdiction d’interaction avec la population locale pendant une durée minimale de 14 jours. Les visites de sites organisées par un prestataire local sont conditionnées à ces principes. En cas de test positif pendant le séjour, les autorités imposent pour les personnes symptomatiques une hospitalisation dans un établissement habilité et aux frais de la personne concernée.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sri Lanka.

> Suriname

Fermeture partielle de l’espace aérien, des liaisons aériennes sont opérées par plusieurs compagnies aériennes au départ et à destination du Suriname et des Pays-Bas (Amsterdam) pour les ressortissants surinamais ou les voyageurs justifiant d’un motif impérieux. Il est essentiel de prendre l’attache des compagnies aériennes avant toute réservation pour vérifier les conditions appliquées. À l’arrivée, une quarantaine de 10 jours est imposée dans un hôtel recommandé par les autorités sanitaires. Il est fortement recommandé de se renseigner auprès des autorités locales ou des représentations diplomatiques du Suriname avant tout déplacement (notamment pour connaître la liste des hôtels imposés)

Plus d’informations sur la situation au Suriname

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Suriname

> Turquie

Depuis le 29 décembre 2020, tous les passagers de 6 ans et plus se rendant en Turquie par transport aérien doivent obligatoirement présenter un test PCR Covid-19 négatif (tout autre type de test étant exclu) effectué au plus tard 72h avant leur vol de départ pour la Turquie. Il appartient aux voyageurs d’interroger leur compagnie aérienne pour connaître les détails de l’application de cette mesure.

Plus d’informations sur les tests, quarantaines et formulaires exigés à l’arrivée en Turquie ainsi que sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Turquie.

> Zimbabwé

À l’arrivée au Zimbabwé, les voyageurs détenteurs d’un test PCR négatif de moins de 48 heures et ne présentant aucun symptôme de la Covid-19 sont invités à effectuer une quarantaine à domicile (d’une durée de 14 jours). Les voyageurs n’étant pas en possession d’un test PCR négatif de moins de 48 heures, de même que ceux présentant des symptômes de la Covid-19 (munis ou non d’un test PCR négatif), sont placés en isolement pour 14 jours dans un centre gouvernemental dédié jusqu’à ce qu’ils soient testés négatifs.

Plus d’informations sur la situation au Zimbabwé

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Zimbabwé

Autres alertes

Israël/Territoires palestiniens  Tensions dans la vieille ville de Jérusalem (23/04/2021)

Des tensions sont actuellement observées dans la vieille ville de Jérusalem, aux abords de la porte de Damas et de la porte d’Hérode.

Il est recommandé de ne pas se rendre en vieille ville de Jérusalem le soir ainsi que le vendredi, d’éviter les rassemblements et de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation.

Niger – Risque d’enlèvement (28/04/2021)

Pour rappel, la menace d’enlèvement visant des Occidentaux demeure élevée au Niger y compris dans la capitale Niamey.

Tout déplacement dans les zones formellement déconseillées (rouges) est à exclure. Dans les zones déconseillées sauf raison impérative (orange), il convient, si le déplacement ou le séjour s’avère indispensable, de faire preuve d’une extrême vigilance et de prendre des mesures de sécurité renforcées, en particulier pour ce qui concerne les trajets et les hébergements.

Tchad – Situation intérieure (27/04/2021)

A la suite du décès du président Idriss Déby Itno, le 20 avril 2021, un conseil militaire de transition a été mis en place et un Premier ministre a été nommé. Un couvre-feu de 20 heures à 5 heures a été instauré sur l’ensemble du territoire. Il est recommandé de limiter ses déplacements à l’intérieur du pays.

Par ailleurs, en cas de manifestations, il est conseillé de limiter les déplacements dans la capitale au strict nécessaire, et d’éviter les lieux de rassemblement.

Il est recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR