fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 235,7 millions de personnes contaminées

Plus de 4,81 millions de décès

Afrique

L’OMS a annoncé en fin de semaine dernière que 15 pays africains, sur les 54 nations du continent, avaient entièrement vacciné 10% de leur population contre le Covid-19.  Les Seychelles et Maurice atteignent les meilleurs taux, avec plus de 60%de personnes totalement vaccinées, puis suivent le Maroc (52%) et la Tunisie (33%). Plusieurs célébrités africaines ont, dans une lettre ouverte publiée par l’Unicef, rappelé aux pays riches leur promesses d’aides et de dons de vaccins souvent non respectées. En ce début du mois d’octobre, le nombre de décès liés au nouveau coronavirus atteint son chiffre le plus bas depuis l’automne 2020, mais l’Organisation Mondiale de la Santé alerte et insiste sur le fait que la pandémie n’est pas encore ni “sous contrôle“, ni vaincue.

En Afrique du Sud, la situation sanitaire continue de s’améliorer, malgré tout, le pays est maintenu sur la liste des pays soumis à des restrictions pour entrer sur le territoire britannique et cette décision, qui désavantage la reprise de l’économie, est difficilement admise par les autorités Sud-africaines. Les chiffres liés à l’épidémie baissent également au Botswana, en Namibie, en Zambie ainsi qu’au Zimbabwe. Au Zimbabwe, c’est la stratégie vaccinale qui soulève des contestations. En effet, la vaccination est devenue obligatoire pour accéder à de nombreux lieux de travail, mais il est souvent laborieux, surtout dans les zones rurales, de trouver des doses de vaccins disponibles. Les cas de Covid-19 sont aussi en baisse au Mozambique, ainsi qu’au large du pays, sur l’île de Madagascar. Mais la pandémie de Covid-19 a eu des effets dévastateurs sur l’économie malgache et, en focalisant l’attention, laissé la place à la résurgence d’autres épidémies (rougeoles, pestes, etc), dont la prévention a été inévitablement négligée. À la Réunion, le taux d’incidence diminue et les restrictions sont allégées, ce qui rassure de nombreux acteurs économiques dont ceux du secteur tourisme, qui espèrent ainsi voir l’activité repartir à la hausse. Quant à l’île Maurice, elle est de nouveau accessible aux voyageurs vaccinés depuis le 1er octobre (sous certaines conditions).

En Angola,  le nombre moyen de nouveaux cas recensés chaque jour augmente et la vaccination a été rendue obligatoire à partir du 15 octobre pour de nombreux utilisateurs des services publics et privés. Dans la capitale, Luanda, les files d’attente s’allongent devant les centres de vaccination et l’organisation ne semble pas toujours à la hauteur des objectifs prévus par le gouvernement. Dans les pays voisins de l’Angola, c’est surtout le Gabon qui connaît aussi une envolée de sa courbe épidémiologique. Face à l’indifférence de la population pour la vaccination contre le Covid-19, le gouvernement gabonais impose petit à petit la vaccination obligatoire en débutant par contraindre tous les agents des administrations publiques. Une légère hausse des infections au Covid-19 est aussi signalée au Soudan et en Egypte (où le rebond épidémique est plus important).

En Afrique de l’Ouest, c’est au Burkina Faso et au Mali que les taux d’incidence montrent une courbe à nouveau légèrement ascendante, mais les données communiquées signalent toujours des chiffres très bas. Les autres pays de la région, de la Côte d’Ivoire au Sénégal, communiquent des chiffres à la baisse. Chaque pays tente d’augmenter sa couverture vaccinale avec plus ou moins de succès.

En Algérie, la situation reste stable, mais les appels à la vaccination se multiplient en prévision du risque d’une quatrième vague envisageable. La production d’un vaccin anti-Covid nommés “CoronaVac“ a débuté en Algérie. Il s’agit de la version algérienne du vaccin chinois Sinovac. Au Maroc tous les indicateurs sont en baisse et le Royaume lance cette semaine sa campagne pour une troisième dose de vaccin anti-Covid, destinée aux personnes ayant reçu les deux premières doses depuis au moins six mois. En Tunisie également, l’épidémie recule et la vaccination progresse. Le 7 octobre une campagne de vaccination contre le coronavirus destinée aux élèves âgées de plus de 15 ans va commencer dans les établissements scolaires.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, les cas de Covid-19 sont en baisse mais certaines restrictions sont toujours en vigueur et varient d’une province à l’autre. Le Nouveau-Brunswick, par exemple, annonce la mise en place de mesures plus strictes  pendant deux semaines, dans certaines régions où la transmission du Covid-19 est plus importante. Ces mesures sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien. . Au Nouveau Brunswick encore, les autorités ont annoncé que “les travailleurs des services publics qui ne seront pas pleinement vaccinés le 19 novembre seront envoyés à la maison sans salaire, à moins de posséder une exemption valide pour des raisons médicales“… 

Aux États-Unis, il est constaté une baisse globale du nombre de cas de Covid. Par ailleurs, la société australienne “Ellume“, qui commercialise des tests de dépistages de Covid-19, a rappelé près de 200.000 auto-tests envoyés aux Etats-Unis en raison d’un risque accru de faux positifs. Les États-Unis rouvriront leurs frontières le 1er novembre aux personnes entièrement vaccinées.  Plus d’informations précises par États sur le Covid-19 aux USA sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“ 

Les chiffres sont stables au Mexique, la vaccination progresse.

À Cuba, où 50% de la population est vaccinée, les lycées rouvrent pour les élèves de 16 à 18 ans après de longs mois de fermeture. Les autres écoliers reprendront le chemin de l’école de manière progressive d’ici fin novembre.

Dans les Caraïbes, la situation sanitaire s’améliore dans les iles Françaises, mais la Dominique, Antigua-et-Barbuda ou encore Haïti voient leurs courbes épidémiques s’envoler.

En Amérique du Sud, le Venezuela recense à nouveau une hausse prononcée de nouvelles infections au Covid-19, alors que le maire de Rio au Brésil, promet une édition du Carnaval 2022 sans distanciation sociale, si la vaccination atteint les objectifs visés. Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans la plupart des pays de cette région du monde où l’évolution de la pandémie diffère énormément d’un territoire à l’autre.

Asie

En Chine, la vaccination bat son plein et des centres de quarantaine ont été aménagés dans la métropole de Guangzhou (Canton), pour remplacer les hôtels qui remplissent cet usage. Ces établissements accueilleront les voyageurs chinois et internationaux en provenance de l’étranger et devant être mis à l’isolement. Ces centres ont été installé en prévention d’évènements à venir : la Foire d’importation et d’exportation de Chine (Foire de Canton 2021), qui débute le 15 octobre et les Jeux olympiques d’hiver de Pékin prévus en février 2022.  En Inde, les chiffre liés à la pandémie restent bas et les écoles continuent de rouvrir. Les écoles de la région de New Delhi avaient rouvert le 1er septembre, c’est maintenant au tour de celles de la région du Maharashtra (Bombay) qui accueillent à nouveau les élèves après 18 mois de fermeture. Au Sri Lanka, le nombre de cas recensés est en baisse et le 1er octobre, certaines mesures du confinement mis en place depuis 6 semaines ont été levées. Un couvre-feu reste en vigueur. Le taux d’incidence confirme sa baisse en Birmanie, mais augmente toujours au Laos. La courbe épidémiologique poursuit sa décrue en Thaïlande, reste stable et plutôt en baisse au Cambodge, ainsi qu’au Vietnam. Depuis le 1er octobre, Hô Chi Minh-Ville est enfin sorti du confinement strict et douloureux que subissait la population depuis 3 mois. L’activité reprend avec prudence. La vaccination dans ces différents pays avance à une cadence plutôt élevée.

L’amélioration de la situation sanitaire se poursuit également en Malaisie. Le pays va rouvrir son économie et certaines restrictions vont être allégées (environ 90% de la population a reçu 2 doses de vaccin anti-Covid-19). À Singapour, où le nombre moyen de nouveaux cas quotidiens atteint des records (alors que 90% de la population est vaccinée), des robots patrouilleurs surveillent les comportements inadaptés des habitants de l’île (comme les mesures de distanciation). Ces moyens de surveillance constants étant parfois considérés comme intrusifs par la population. En Indonésie, la circulation du virus demeure sous contrôle et certains vols internationaux vers Bali vont reprendre dans les jours à venir (sous certaines conditions).

Le Japon sortira le 7 octobre de l’état d’urgence imposé depuis juillet à une partie du pays, face à la pandémie. La situation sanitaire s’est nettement améliorée, les hôpitaux ne sont plus sur-encombrés et la vaccination s’accélère. La Corée du Sud semble avoir atteint son pic de contaminations, mais les chiffres restent élevés et des mesures de distanciations sociales sont en vigueur. La campagne vaccinale suit son cours.

L’Iran recommencera à délivrer des visas touristiques aux étrangers à partir du 23 octobre, la situation sanitaire s’améliore enfin durablement. En Israël, les règles du “pass sanitaire“ évoluent. Afin d’accéder aux lieux recevant du public, il faudra : soit avoir reçu ses deux doses de vaccins moins de six mois auparavant, soit avoir reçu son rappel (3ème dose), soit être récemment guéri du Covid-19. Toute la population du pays ne répond pas encore à ces critères…

Europe

En Europe, les pays situés à l’Est du continent subissent encore les assauts du virus et la Russie enregistre de nouveaux records de décès quotidiens dus au Covid-19. Par contre les chiffres sont stables en Royaume-Uni, en Italie ou en France et la Norvège a levé la plupart des restrictions qui étaient encore en vigueur sur son territoire.  Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, la ville de Melbourne sortira du confinement qui dure depuis le 5 août à la fin du mois d’octobre, si l’objectif de 70% de la population adulte vaccinée est atteint. Quelques restrictions seront toujours appliquées. Les autorités ont également annoncé que les frontières du pays rouvriraient quand 80% de la population serait entièrement vaccinée.

La Nouvelle-Zélande va finalement revoir sa stratégie « zéro Covid » qui s’était pourtant montrée efficace dans le pays. Les restrictions vont être progressivement levées à Auckland et la vaccination anti-Covid devient la stratégie principale pour affronter l’épidémie.

En Polynésie Française, où le taux d’incidence baisse nettement, une loi locale va rendre la vaccination obligatoire à partir du 23 octobre prochain. L’idée est loin de plaire à tout le monde et des manifestations sont prévues.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR