fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Ma retraite en Europe : Chypre

Prendre sa retraite en Europe ? C’est le choix de 8,3 % des retraités français. Français à l’étranger s’est intéressé aux conditions de la retraite dans 32 pays européens. Nous continuons cette série avec Chypre.

Publié

le

Ma retraite en Europe : Chypre

Outre son climat exceptionnel, la beauté de ses paysages et sa proximité géographique avec de nombreux pays (Turquie, Liban, Israël…), Chypre offre d’importants avantages fiscaux aux personnes retraitées ressortissantes de la zone de l’Union européenne.

Pour les ressortissants de l’Union européenne, l’obtention d’une résidence de retraite nécessite d’apporter la preuve d’une pension de retraite ou de tout autre revenu suffisant pour vivre dans le pays sans avoir à travailler. La somme nécessaire est de 10 000 euros/an.

Enfin, il est à noter que Chypre est considérée comme une destination sûre et la délinquance y est faible, même si, en raison de la partition de l’île, non reconnue internationalement, l’ambassade ne peut que difficilement assurer la protection consulaire dans la partie turque. Il est donc vivement conseillé de ne pas pénétrer dans la « zone tampon » entre les parties nord et sud de l’île en dehors des points de passage autorisés. Une carte d’identité suffit pour passer d’un côté à l’autre de l’île.

Fiscalité

> Imposition retraite

Si vous êtes déjà retraité, sachez que vous pourrez toucher votre pension française. Informez votre caisse d’Assurance maladie et votre caisse de retraite de votre départ et de votre nouvelle adresse à l’étranger.

La convention fiscale franco-chypriote du 18 décembre 1981 prévoit que les pensions versées au titre d’une activité professionnelle antérieure à un résident d’un Etat ne sont imposables que dans cet Etat. Elle permet aux retraités de ne pas payer de double-imposition.

> Statut “Non Dom”

Depuis juillet 2015, l’île dispose du statut « Non Dom », particulièrement avantageux pour les retraités expatriés puisque ces derniers ne sont pas imposés sur leurs dividendes et intérêts non générés en Chypre. Ce statut reste valable pendant 17 ans. Attention : pour être considéré comme étant un résident fiscal par les autorités chypriotes, il faut passer au moins 60 jours dans le pays.

Santé

La situation sanitaire à Chypre est au niveau des standards de l’Union européenne. Si les villes principales disposent d’un centre de première urgence et de soins, seule la capitale Nicosie est pourvue d’un équipement médical de haut niveau. Il est également à noter que la qualité des soins est meilleure dans les cliniques privées que dans les hôpitaux publics, même si le nouvel hôpital central de Nicosie est de très bon niveau.

Dans les coins reculés, les infrastructures sanitaires locales ne sont pas toujours en mesure de gérer les problèmes les plus graves. En cas d’accident ou de pathologie grave, il faut impérativement se faire soigner dans les centres hospitaliers bien équipés des grandes villes ou se faire rapatrier en France.

Les retraités ressortissants de l’Union européenne ont le droit à des soins subventionnés, délivrés à moindre coût voire gratuitement. Pour en bénéficier, il est nécessaire de se procurer le formulaire S1 auprès du ministère du travail français. Une fois sur le territoire chypriote, les retraités doivent se rendre au centre de santé de leur localité avec le formulaire. Les services médicaux procéderont alors à l’analyse de leur condition afin de leur délivrer leur carte médicale.

Afin d’obtenir les prestations d’assurance maladie il suffit de :

  • s’affilier auprès d’une caisse locale ;
  • remplir le formulaire S1 (remplace les formulaires E106, E109, E120 et E121) et affiliation à une caisse locale.

Infos pratiques :

Contacts utiles des organismes de sécurité sociale chypriotes : https://www.cleiss.fr/docs/ol/chypre.html

Formulaire S1 : https://www.cleiss.fr/reglements/s1.html

Couverture santé : bénéfice de la prise en charge des soins médicaux (Chypre, pays membre de l’Union européenne). Plus d’informations sur le site du Cleiss : https://www.cleiss.fr/

Convention fiscale franco-chypriote

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR