fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Sécurité dans le monde : gros plan sur les zones de vigilance du 4 au 9 mai

Tour d’horizon de l’actualité internationale avec notre partenaire International SOS, pour la période du 4 au 9 mai.

Publié

le

Tour d'horizon de l'actualité internationale avec notre partenaire International SOS, pour la période du 4 au 9 mai.

Afrique

Burkina Faso/Guinée/Tchad

Quelle est la durée de la transition politique après un coup d’État ? Cette question est partagée par ces trois pays qui ont connu de récents putschs militaires. Au Burkina Faso, après le renversement du président Roch Marc Christian Kaboré le 24 janvier dernier, la période de transition avait été fixée à trois ans, un délai que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) souhaitait voir raccourci. L’actuel président Paul-Henri Sandaogo Damiba a néanmoins opposé une fin de non-recevoir à cette demande. En Guinée, la junte militaire qui a renversé Alpha Condé le 5 septembre 2021 a fixé cette période de transition politique à 39 mois, avec un prochain scrutin législatif en novembre 2024 et une élection présidentielle prévue en mai 2025. Enfin, au Tchad, où Mahamat Idriss Déby, à la tête d’un Conseil militaire de transition (CMT) a pris la succession de son père en avril 2021, le dialogue national inclusif initialement prévu le 10 mai a été reporté. Les nouvelles autorités tchadiennes ont justifié ce report par la persistance de désaccords politiques et un manque de garanties de sécurité. Cette décision est de nature à engendrer des rassemblements de contestation dans la capitale N’Djaména, notamment à l’initiative de groupes de la société civile tels que la coordination Wakit Tama.

Région

La hausse des cours du pétrole impacte de nombreux pays d’Afrique de l’Est et australe. Au Kenya, la pénurie de carburant provoque d’importantes perturbations logistiques (avec des rationnements et des attentes prolongées aux stations-service) sur fond de désaccord à propos des subventions gouvernementales. Cette crise touche la capitale Nairobi après avoir débuté dans l’ouest du pays, notamment à Busia, Kisumu et Samburu. En Afrique du Sud, les transports routier et aérien sont également affectés. Entre le 23 et le 26 avril, plusieurs compagnies aériennes ont dû suspendre leurs vols vers et depuis l’aéroport international de Johannesburg, d’autres ont été retardés avec l’ajout d’escales techniques pour procéder à des ravitaillements. Au Malawi, l’augmentation constante des prix du carburant depuis 2021, associée à la hausse du coût de la vie et à un taux de chômage élevé, est propice à de nouveaux rassemblements violents, à l’instar de ceux qui ont eu lieu en novembre 2021 à Blantyre et dans la capitale Lilongwe.

Afrique du Nord/Moyen-Orient

Liban

Le pays du Cèdre va retrouver le chemin des urnes le 15 mai prochain dans le cadre des élections législatives (les 6 et 8 mai pour la diaspora libanaise vivant à l’étranger). Cette consultation électorale sera une première depuis le vaste mouvement de contestation initié en 2019, puis l’explosion du port de Beyrouth le 4 avril 2020 et l’avènement d’une crise économique sans précédent. Les 128 sièges à pourvoir au sein du Parlement sont brigués au sein de listes électorales bien supérieures à celles du dernier scrutin législatif, en 2018. Un signe qui n’est pourtant guère perçu comme favorable au renouvellement de la classe politique par la majorité de la population libanaise.

Amériques

Colombie/Venezuela

Les fortes pluies qui se sont abattues sur ces deux pays ont provoqué d’importantes inondations et des glissements de terrain. Plusieurs victimes sont à déplorer et ces intempéries ont également perturbé le transport aérien et routier. En Colombie, un glissement de terrain a provoqué la mort d’au moins huit personnes dans le département de Cundinamarca le 23 avril. La veille, les autorités colombiennes avaient émis une alerte rouge en raison du risque de crue du fleuve Bogotá. Auparavant, le débordement du fleuve Magdalena avait déjà conduit à l’évacuation de civils de la ville de Barrancabermeja le 9 avril, puis la submersion d’un barrage hydroélectrique sur le fleuve Cauca avait nécessité l’évacuation des habitants de la cité de Suárez le 16 avril. Cette saison des pluies s’étend généralement de début avril à fin juin. En conséquence, de nouvelles perturbations restent à craindre dans la région.

Haïti

La pression exercée par les gangs en Haïti n’épargne pas les représentations diplomatiques. Ainsi les autorités de République dominicaine ont annoncé l’enlèvement d’un de leurs diplomates, Carlos Guillen, le 1er mai dernier. Celui-ci aurait été kidnappé par des membres du gang 400 Mawozo qui opère dans la zone de Croix-des-Bouquets, dans la banlieue de la capitale Port-au-Prince. Ce même gang serait responsable de l’enlèvement de 17 missionnaires américains en octobre 2021. Cette influence croissante des bandes armées, qui participe à l’aggravation de la crise politique et entrave le développement socio-économique du pays, a redoublé d’intensité depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse le 7 juillet 2021.

Asie-Pacifique

Philippines

L’élection présidentielle du 9 mai prochain risque d’attiser les tensions et les violences à caractère politique en dépit du renforcement des dispositifs de sécurité et de l’interdiction du port d’armes à feu pendant cette période électorale. Le 19 avril dernier, un policier a été tué et un autre blessé lors d’un affrontement avec des individus suspectés de menacer des électeurs dans la ville de Sominot (province du Zamboanga du Sud). Cinq personnes ont été blessées le même jour lors d’échanges de tirs pendant une rencontre entre un candidat et des dirigeants de la communauté indigène Manobo à Quezon, dans la province éponyme. Pour l’heure, le favori de cette élection présidentielle est Ferdinand Marcos Jr, fils de l’ancien dictateur Ferdinand Marcos (1965-1986), soutenu par le parti de l’actuel et controversé président philippin, Rodrigo Duterte.

Sri Lanka

L’impasse politique dans laquelle se trouve le président Gotabaya Rajapaksa est illustrée par la motion de défiance qui vient d’être déposée à son encontre par le principal parti d’opposition, Samagi Jana Balawegaya, soutenue également par d’autres formations politiques. Plus d’un  mois après le début des manifestations de protestation contre le pouvoir, la destitution du Premier ministre Mahinda Rajapaksa (également frère ainé du président) et la nomination d’un gouvernement intérimaire composé des principaux partis politiques ne sauraient garantir l’arrêt de la contestation populaire. Au plan économique, la Banque mondiale vient cependant d’accepter, après plusieurs cycles de négociations, le déblocage d’une aide financière de 600 millions de dollars, tandis que des pourparlers sont toujours en cours avec le Fonds monétaire international (FMI).

Europe/Communauté des États indépendants (CEI)

Russie

Le pays se prépare à commémorer, le 9 mai, l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et la capitulation de l’Allemagne nazie face aux troupes alliées. Traditionnellement associées à ces célébrations, des anciennes républiques soviétiques telles que l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie et la Moldavie ont décidé d’annuler cet événement en guise de soutien à l’Ukraine victime de l’invasion russe depuis  le 24 février dernier. Toutefois, dans la plupart des anciens pays de l’Union soviétique, particulièrement ceux à majorité russophone, des rassemblements restent probables, avec un risque crédible de heurts entre militants pro-russes parfois suivis par des groupes d’extrême droite, et militants pro-ukrainiens. La présence militaire russe sur le sol ukrainien reste surtout concentrée à l’est et au sud du pays, avec un enlisement des combats dans la région du Donbass. Après l’ouverture du convoi humanitaire du 1er mai qui a permis à des civils de quitter l’aciérie d’Azovstal à Marioupol, les bombardements russes ont repris de manière quasi immédiate.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR