fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 514 millions de personnes contaminées

Plus de 6,24 millions de décès

Afrique

Sur le continent africain, la baisse des indicateurs épidémiologiques du Covid qui durait depuis plusieurs mois, paraît commencer à s’inverser en Afrique du Sud. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne masque pas son inquiétude et le Centre pour la riposte aux épidémies et l’innovation (CERI, basé en Afrique du Sud), parle déjà de l’arrivée d’une cinquième vague dans le pays. D’après les experts, le rebond actuellement constaté serait lié à l’arrivée des nouveaux variants d’Omicron : BA.4 et BA.5 et au fait que la saison hivernale débute sur le continent.

En Afrique du Sud, les cas de Covid-19 sont donc en hausse, mais les admissions à l’hôpital restent stables. Quelques décès supplémentaires sont signalés, mais pas dans des proportions alarmantes. Par ailleurs, l’usine d’Aspen (Aspen Pharmacare est une entreprise pharmaceutique sud-africaine) qui avait obtenu l’autorisation de commercialiser sous son nom le vaccin contre le Covid de Johnson & Johnson, va peut être devoir cesser cette fabrication, faute de commandes… Au début de cette semaine, le Mozambique (où le taux d’incidence baisse toujours), a renforcé le protocole sanitaire contre le Covid-19 à ses principaux points de passage frontaliers avec l’Afrique du Sud, en raison de la récente augmentation des infections dans le pays voisin. Des équipes de santé sont en place pour vérifier les résultats des tests Covid et assurer le respect des mesures préventives. Le Botswana, la Zambie et  l’Angola ne signalent pas d’augmentation des chiffres de la pandémie et tentent d’étendre leur couverture vaccinale. Une très légère hausse est détectée en Namibie, en Eswatini ainsi qu’au Zimbabwe, mais ces variations demeurent faibles et n’éveillent pour l’instant, aucune inquiétude.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, l’épidémie poursuit son recul à Madagascar et à la Réunion. À la Réunion, des cas de personnes infectées par des sous-variants d’Omicron ont été recensés cette semaine, mais il semble que ces “recombinants“ ne créent pas de formes plus sévères de la maladie. À Maurice la circulation du virus a nettement ralenti, mais la crise sociale s’aggrave et des manifestations ont eu lieu sur l’île suite à l’annonce de la hausse du gaz et des carburants.

Le reflux de l’épidémie de Covid se poursuit au Kenya, en Somalie, en Ethiopie ainsi qu’au Soudan, en Egypte et au Soudan du Sud. En République démocratique du Congo (RDC), malgré l’accalmie observée depuis plusieurs semaines sur le plan du Coronavirus, les autorités de santé du pays craignent une flambée de nouvelles infections dans les semaines à venir, et diverses stratégies sont mises en oeuvre pour accroitre le taux de vaccination. D’après l’OMS, plusieurs maladies se propagent ces derniers temps en RDC : la rougeole,  le choléra et depuis peu, des cas d’Ebola ont fait leur apparition. Dans la région, ce virus de fièvre hémorragique menace également (en plus de la la RCD), la République Centrafricaine et l’Angola.

Le Covid recule et apparaît comme un moindre mal au Cameroun, qui est aux prises avec une épidémie de choléra, tandis que le Tchad, qui a été peu concerné par la pandémie (d’après les chiffres officiels), est confronté à une épidémie de fièvre jaune. Le nombre de cas de Covid répertoriés diminue au Niger, au Nigéria et les chiffres restent stables au Mali.

Aucun pays d’Afrique de l’Ouest ne déclarent pour l’instant de reprise de la circulation du virus du Covid-19. La Côte d’Ivoire annonce bien quelques cas supplémentaires par rapport aux semaines qui viennent de s’écouler, mais les chiffres sont au plus bas. Conflits divers, maladies infantiles et tropicales, conséquences économiques de la crise ukrainienne et reprise post-Covid, demeurent des préoccupations beaucoup plus importantes que la pandémie de coronavirus pour les populations africaines.

La circulation du virus faiblit toujours en Algérie, en Tunisie et au Maroc. Les mesures restrictives sont assouplies et le tourisme reprend peu à peu.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

La situation sanitaire est stable au Canada, avec des disparités suivant les Provinces. Au Québec, le port du masque ne sera plus obligatoire dans la majorité des lieux publics à compter du 14 mai. Il demeurera obligatoire dans les transports en commun, dans les établissements de santé ainsi que pour les personnes infectées.  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Un faible rebond épidémique est actuellement constaté aux Etats-Unis (surtout dans la région Nord-est). Malgré tout, le le Dr Anthony Fauci, conseiller de la Maison-Blanche pour la santé, estime que la pandémie de coronavirus sera bientôt “sous contrôle et endémique“ dans le pays. Des experts se réuniront mi-juin pour savoir si une vaccination, avec les sérums adaptés des laboratoires Pfizer et Moderna contre le Covid-19, est envisageable pour les bébés à partir de 6 mois.   Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Un regain épidémique sans grande gravité est visible dans certains pays d’Amérique Centrale : au Honduras (où plus de 200 000 doses du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca n’ayant pas trouvé preneurs vont être détruites), au Costa Rica, ainsi qu’au Panama. Ces hausses sont sans doute dues au relâchement des mesures préventives et au retour à une activité plus “normale“.

Dans la région des Caraïbes, le virus circule également un peu plus activement. Le nombre de cas augmente à Porto-Rico, à Trinité-et-Tobago, mais aussi en Martinique, en Dominique, en Jamaïque etc. Ces augmentations des infections sont aussi certainement induites par la reprise de l’activité touristique.

En Amérique du Sud, les taux d’incidence des différents pays demeurent relativement stables. Les indicateurs repartent légèrement à la hausse au Brésil, une reprise sans doute due aux différents Carnavals et surtout celui de Rio, mais pour l’instant, sans conséquence réelle sur les hospitalisations et les décès.  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde

Asie

En Inde et au Népal, les chiffres de la pandémie de Covid restent faibles et à peu près stables. En Chine, la stratégie “zéro Covid“ et les données concernant l’épidémie sont de plus en plus contestées, mais les informations ne sont pas vérifiables. Si l’étau se desserre un peu sur la ville de Shanghai, confinée depuis plus d’un mois, c’est maintenant Pékin qui redoute de subir le même sort. De nombreux commerces et lieux publics ont été fermés dans la capitale et une campagne massive de dépistage a débuté pour définir l’étendue des contaminations. Les résultats de cette campagne détermineront la décision des autorités chinoises.

Les courbes épidémiques du coronavirus sont toujours en baisse au Bangladesh ainsi  qu’au Myanmar (Birmanie). Au Laos, la situation sanitaire s’améliore, le pays a rouvert ses frontières, mais avec précautions (test négatif et quarantaine sont toujours imposés à l’arrivée). Au Vietnam et au Cambodge l’épidémie semble enfin sous contrôle, et le nombre de cas de Covid répertoriés en Thaïlande  confirment une nette diminution. Depuis le 1er mai, la Thaïlande a assoupli les conditions d’entrée sur son territoireLe test de dépistage à l’arrivée a été supprimé pour tous les voyageurs, vaccinés ou non. Cependant, les personnes non vaccinées doivent toujours fournir un test négatif avant le départ. Plus besoin non plus de faire un test au cinquième jour. Par contre, les voyageurs doivent continuer à s’inscrire sur le site Thaïlande Pass et à prendre une assurance médicale spéciale Covid-19.

Les indicateurs sont en baisse également en Malaisie. Depuis le 1er mai, le test Covid pour les voyageurs entièrement vaccinés entrant dans le pays n’est plus obligatoire et le port du masque en extérieur devient facultatif (mais recommandé). À Singapour le taux d’incidence décroit et les restrictions ont été allégées. En Indonésie au Brunéi Darussalam et aux Philippines, les chiffres liés au Covid-19 sont au plus bas.

Taïwan est à son pic de contaminations. Cependant, les autorités de l’Ile ont confirmé l’abandon de la stratégie “zéro Covid“ et réaffirmé qu’aucun confinement aussi rigoureux qu’en Chine ne serait imposé. En Corée du Sud, l’épidémie recule et l’obligation du port du masque en extérieur n’est plus en vigueur depuis le 2 mai. Au Japon, l’épidémie poursuit un recul lent, mais régulier et durable.

En Asie centrale, au Proche Orient et au Moyen-Orient, aucun pays ne déclare de reprise de l’épidémie de coronavirus.

Europe

En Europe, l’épidémie poursuit son reflux. En Suisse, l’évolution positive de la situation épidémiologique a mené à l’annulation des dernières restrictions sanitaires en vigueur aux frontières pour les voyageurs en provenance de l’étranger. Il n’est plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination ou un certificat de guérison lors de l’entrée dans le pays. En Grèce également, depuis le 1er mai et jusqu’au 31 août 2022, les voyageurs ne sont plus tenus de présenter ni certificat Covid numérique, ni certificat de guérison ou test, pour entrer sur le territoire grec. En France,  le nombre de cas de contaminations chute, ainsi que celui des hospitalisations. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, le virus circule toujours, mais les décès restent peu nombreux. Trois nouvelles sous-variantes d’Omicron, nommées BA2.12.1, BA4 et BA5, ont été détectées dans le pays.

En Nouvelle-Zélande, les chiffres du Covid-19 stagnent sur un plateau moyen. Certaines restrictions de fermeture des frontières  imposées quand le pays appliquait la stratégie “zéro Covid“ ont été jugées illégales parce que trop sévères, ne tenant pas compte de certains cas particuliers et privant des citoyens néo-zélandais du droit de rentrer chez eux durant la pandémie.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR