fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 537 millions de personnes contaminées

Plus de 6,31 millions de décès

Afrique

L’Organisation mondiale de la santé continue de prévoir une diminution de la mortalité due au Covid-19 sur le continent africain dans les mois à venir. La vaccination et l’immunité naturelle devraient réduire le nombre des décès de plus de 90%.

Par ailleurs, des pourparler sont en cours avec l’OMC, d’abord pour une meilleure circulation des produits nécessaires à la lutte contre les pandémies dans le monde, mais aussi sur une levée temporaire des brevets des vaccins anti-Covid-19. Pour ce dernier point plus délicat, il paraît difficile de trouver un accord, une solution.

Les chiffres de la pandémie de coronavirus sont en baisse en Afrique du Sud, en Namibie, au Zimbabwe et demeurent stables au Botswana, ainsi qu’en Angola. Par contre, les taux d’incidence augmentent sensiblement en Zambie et au Mozambique, sans conséquences notables. La plupart des personnes  testées positives au Covid affichent des symptômes sans gravité, qui entraînent peu d’hospitalisations.

Face au Mozambique, dans l’Ocean Indien, on note une reprise de la circulation du virus à Madagascar. Cette augmentation du nombre des cas résulte des grands rassemblements festifs durant les fêtes de Pâques et de la Pentecôte ainsi que de la saison d’hiver austral qui commence à s’installer sur la Grande Ile. L’épidémie paraît sous contrôle à Maurice. À la Réunion, la situation sanitaire poursuit son amélioration. Les quelques sursauts constatés à la rentrée scolaire ne se sont pas transformés en reprise de l’épidémie. La Réunion est encore à contre-courant avec la  métropole, où les contaminations augmentent à nouveau…

Les chiffres du coronavirus reprennent un peu de vigueur au Kenya, sans que la situation soit inquiétante pour le moment. La courbe épidémique est également en hausse en Ethiopie, et le gouvernement a lancé une nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19. Le taux d’incidence est stable au Soudan, au Soudan du Sud, en Egypte, au Tchad et en République centrafricaine. La virus circule un peu plus activement en République démocratique du Congo (RDC), mais la situation reste sous contrôle. Les chiffres demeurent bas et inchangés au Congo, au Gabon, au Cameroun, au Nigéria, ainsi qu’au Niger.

En Afrique de l’Ouest, l’accalmie sur le plan du Covid se poursuit. Aucune tendance alarmante n’est signalée au Bénin, au Togo, au Ghana, en Côte d’Ivoire en Guinée ou au Sénégal. Les autorités de ces pays continuent d’appeler à la vigilance et à se faire vacciner. Une reprise de l’épidémie est constatée au Cap Vert.

En Algérie, la pandémie semble maitrisée, le pays s’ouvre prudemment. Au Maroc, les indicateurs de circulation du Covid-19 sont en hausse. Le sous-variant B.A 5 est présent dans le royaume et le port du masque est vivement recommandé dans les milieux clos. Décès et hospitalisations ne semblent pas en augmentation. En Tunisie les chiffres de la pandémie reprennent un peu de vigueur. Malgré tout, depuis le 10 juin, les voyageurs de plus de 18 ans, entièrement vaccinés et qui arrivent sur le sol tunisien, ne sont plus tenus de présenter le résultat d’un test PCR.  

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, une légère tendance à la hausse des cas de Covid se fait sentir, tandis que les hospitalisations poursuivent une baisse progressive. Les autorités canadiennes ont annoncé que les tests Covid aléatoires pratiqués dans les aéroports du pays allaient être suspendus jusqu’à fin juin (cela crée un délai d’attente trop important). L’utilisation de l’application canadienne Alerte Covid, va être aussi, semble-t-il, abandonnée dans les prochains jours. L’obligation d’être vacciné pour monter dans un avion ou un train, va également être suspendue à partir du 20 juin, mais il faudra continuer à porter un masque durant les déplacements. Les voyageurs qui viennent de l’étranger devront toujours déclarer leur statut vaccinal avant leur arrivée en utilisant l’application ArriveCan et ceux qui ne sont pas vaccinés devront se soumettre à une quarantaine.  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Les indicateurs sont calmes aux Etats-Unis et l’obligation de présenter un test Covid-19 pour les voyageurs entièrement vaccinés se rendant par avion dans le pays n’est plus en vigueur depuis le 12 juin. Par ailleurs, les laboratoires Moderna et Pfizer vont certainement avoir rapidement le feu vert pour mettre en place la vaccination des enfants entre 6 mois et 6 ans. Des réunions sont en cours et la décision d’autorisation pour ces produits devrait rapidement être connue du public.  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Le taux d’incidence est en hausse au Mexique et au Guatemala, alors qu’aucun sursaut épidémique n’est constaté au Salvador au Honduras ou au Nicaragua. Les chiffres de la pandémie restent stables au Costa Rica et au Panama.

À Cuba la courbe épidémique décroit, mais certaines îles des Caraïbes déclarent encore un nombre de cas important. C’est surtout en Martinique que la situation se détériore, certainement à cause des déplacements de population lors du long week-end de Pentecôte. En conséquence, un peu plus d’un mois après avoir été levé, le plan blanc (mobilisation particulière et réorganisation des actes médicaux programmés) a été réactivé par le CHU de Martinique.

En Amérique du Sud, on constate une augmentation encore modérée des cas d’infection au Covid-19 au Venezuela, en Colombie, au Pérou et un peu plus importante en Equateur ou encore en Guyane française. Au Brésil, le nombre de contaminations croit et celui des décès quotidiens imputés au coronavirus est en hausse constante depuis 7 jours. En Argentine, les indicateurs sont en baisse, alors qu’ils repartent nettement à la hausse au Chili et en Uruguay.  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde

Asie

Dans un rapport préliminaire concernant la pandémie de coronavirus et publié le 9 juin, l’OMS suggère à nouveau que la fuite du Sars-Cov-2 pourrait venir d’un laboratoire chinois et demande à Pékin de collaborer davantage. Des expertises supplémentaires sont requises dans le but de faire avancer la science, mais la Chine rétorque en accusant l’agence onusienne de “manipulations politiques“. Dans le pays, les confinements des grandes villes s’assouplissent, mais la réouverture des écoles a été retardée à Pékin et la plupart des élèves de primaire et du secondaire de la capitale chinoise “continueront à étudier en ligne à la maison ».

En Inde, la pandémie paraît sous contrôle. Il est rappelé que le port du masque demeure obligatoire pour tous les passager dans les avions en Inde. Ceux qui refusent le couvre-visage s’exposent à pouvoir être débarqués.  Rien de notable sur le plan de l’épidémie de coronavirus au Bhoutan, au Népal, au Bangladesh et au Myanmar (Birmanie). La courbe épidémique décroit toujours au Laos et au Vietnam, et les chiffres demeurent au plus bas au Cambodge. Au Cambodge, la cinquième campagne de vaccination contre le covid a commencé auprès des groupes prioritaires. (Il a été précisé que l’intervalle entre la quatrième et la cinquième dose doit être d’au moins 3 mois). En Thaïlande, le recul de la dernière vague de Covid se confirme et le “Thaïland Pass“ devrait être supprimé le 1er juillet prochain. Par contre, la présentation des documents relatifs au statut vaccinal des voyageurs reste obligatoire, ainsi que l’Assurance spécial Covid. Ce dernier point est fortement controversé par les acteurs du secteur tourisme thaïlandais, qui indiquent que certains pays voisins (Cambodge, Vietnam), ont déjà supprimé l’obligation d’assurance pour faciliter l’accès de leur pays aux visiteurs étrangers. La circulation du virus  demeure faible et stable en Malaisie.

Le virus est toujours présent à Singapour, mais la situation semble sous contrôle. Le coronavirus se propage un peu davantage que les semaines précédentes au Brunéi Darussalam et quelques cas supplémentaires son recensés en Indonésie et aux Philippines, mais dans des proportions minimes et n’entrainant pas d’inquiétude particulière pour le moment. Aux Philippines, un débat fait rage autour du port du masque. Les autorités philippines ont averti que les citoyens pourront être arrêtés s’ils n’appliquent pas le décret présidentiel obligeant à porter le masque en public pour se protéger contre le Covid-19, même dans une province où la gouverneure a déclaré que le port du masque devenait facultatif…

L’épidémie commence à régresser à Taïwan, mais les décès restent trop nombreux et les sous-variants d’Omicron BA.4 et BA.5 viennent d’être détectés sur l’île… Les cas de Covid sont en baisse en Corée du Sud et au Japon. Depuis le 10 juin, le Japon reçoit à nouveau des groupes de touristes étrangers, accompagnés et sous haute surveillance.

En Asie centrale, aucun pays ne déclare de reprise importante de la circulation du virus.  Au Moyen-Orient, le Koweït, les Emirats arabes unisl’Arabie Saoudite, le Qatar et Israël signalent un peu plus de cas cette semaine.

Europe

L’Union européenne semble avoir trouvé un accord pour prolonger jusqu’en juin 2023  le pass sanitaire européen (il était normalement valable jusqu’au 30 juin 2022). Cet accord doit encore être validé par le Parlement européen et le Conseil de l’UE. Cette prolongation du certificat Covid ne le rendra pas de nouveau obligatoire pour les États qui ont choisi de ne plus l’exiger, mais il pourra être réactivé au cas où la situation sanitaire venait à se dégrader à nouveau en Europe. Car le taux de contaminations remonte sur le vieux continent, les sous-variants d’Omicron BA.4 et BA.5 se propagent dans plusieurs pays. Au Portugal le pic de la dernière vague est passé et la courbe épidémique est à nouveau en baisse, mais les cas augmentent en Grèce, en France, en Allemagne, en Autriche, etc. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

Les indicateurs sont tournés vers le bas en Nouvelle-Zélande ainsi qu’en Australie.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde - French.HCNTimes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR