fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Retour sur l’année 2020-2021 de l’AEFE

L’AEFE a publié son rapport d’activité concernant l’année 2020-2021. Celui-ci est centré sur l’adaptation du réseau d’enseignement français à l’étranger face à la crise sanitaire et sur l’accompagnement qu’a apporté l’Agence.

Publié

le

« Si la crise du Covid-19 a été et constitue toujours une épreuve pour nos professeurs, nos élèves et leurs familles, elle aura aussi révélé la force de notre réseau » explique Jean-Yves Le Drian,  ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de l’époque, dans son avant-propos. Fier de tous les efforts qu’a fourni le réseau AEFE, il a affirmé que « L’AEFE peut donc compter, dans la durée, sur l’engagement à ses côtés du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ». Bruno Foucher, président du conseil d’administration de l’AEFE a rappelé l’importance du réseau éducatif français à l’étranger. Olivier Brochet, directeur de l’AEFE a ensuite complété son propos en ajoutant que « cette solidarité de la France envers toutes les familles qui font confiance à l’enseignement français et tous les établissements, quel que soit leur statut, est unique au monde et elle a renforcé la confiance dans notre système éducatif ».

Les points abordés dans le rapport d’activité

Le rapport d’activité est composé de quatre parties, la première concerne « Les objectifs stratégiques de l’AEFE », elle porte notamment sur la croissance de l’activité de l’enseignement français à l’étranger, le développement du réseau ainsi que la coopération éducative française à l’étranger. La seconde partie nommée « La résilience face à la crise : le développement du réseau et la montée en compétence des personnels » revient sur les dispositifs de soutien, la formation et la montée en compétences ainsi que le renforcement de la dynamique autour des établissements français à l’étranger. La troisième porte sur « Le fonctionnement de l’AEFE et du réseau d’enseignement français à l’étranger », c’est-à-dire les services de l’Agence ainsi que les établissements et les personnels du réseau. Pour conclure, la quatrième partie du nom de « l’AEFE au cœur d’un écosystème unique au monde » met en avant le réseau d’enseignement à l’étranger, les acteurs de ce réseau, ses partenaires, le rôle des parents d’élèves et des élus ainsi que la communauté mondiale des anciens élèves rassemblés. Une carte du réseau a aussi été insérée en fin de rapport.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR