fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 571 millions de personnes contaminées

Plus de 6,39 millions de décès

Afrique

En Afrique subsaharienne, le Covid-19 ne semble plus représenter une préoccupation majeure. D’après le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique “des efforts sont en cours pour l’intégration de la vaccination contre la Covid-19 dans les services de soins de santé primaires“. Et en effet, ces derniers mois, une amélioration de la couverture vaccinale est constatée dans plusieurs pays du continent.

En Afrique australe, seuls le Botswana et la Zambie ont un taux d’incidence légèrement plus élevés que les pays alentours. Omicron et ses mutations diverses ne semblent plus circuler sévèrement ni en Afrique du Sud, ni en Namibie, en Angola au Zimbabwe ou encore au Mozambique. Le 25 juillet, la République démocratique du Congo (RDC), a lancé une campagne de vaccination de masse contre le Covid dans Kinshasa, la capitale. La situation sécuritaire est tendue dans le pays et une grève des médecins (essentiellement urgentistes) paralyse le fonctionnement des hôpitaux. Les médecins congolais dénoncent un système de santé gravement délaissé par le gouvernement.

Dans  l’Océan Indien, à Madagascar, l’épidémie recule. La vague modérée qui a frappé la Grande Ile il y a quelques temps reflue. À Maurice, les dernières mesures imposées pour lutter contre le coronavirus ont été levées au début du mois de juillet et depuis, les contaminations repartent à la hausse. Malgré tout, comme dans de nombreuses régions du monde où l’épidémie a repris de la vigueur, la plupart des malades sont épargnés des formes sévères de la maladie. À la Réunion également, l’épidémie de Covid connaît un regain depuis plusieurs semaines, mais le nombre des admissions en réanimation demeure quasiment inchangé.

Les indicateurs de la pandémie sont stables et bas au Kenya, en Ethiopie et en Somalie. Cette région connaît une période de sécheresse alarmante, qui décime troupeaux et cultures et fait roder la crainte de la famine. Les données communiquées sur le Covid-19 par le Soudan du Sud, le Soudan ou encore le Tchad et l’Egypte restent peu inquiétantes et faibles. Une légère reprise de la circulation du virus est signalée en Libye.

La courbe épidémique demeure stable au Niger, alors qu’au Nigéria,  les dernières statistiques montrent que le pays connaît une augmentation des infections au Covid-19. Dans les pays d’Afrique de l’Ouest, le virus circule faiblement au Bénin, au Burkina Faso et au Ghana. Il est un peu plus présent au Togo, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. En Mauritanie la petite reprise du nombre de cas de Covid constatée début juillet n’est plus d’actualité. La courbe est de nouveau en baisse.

En Algérie, les indicateurs étaient au plus bas depuis plusieurs mois, mais il semble que le variant BA.5 fasse une petite percée dans le pays. Les autorités conseillent vigilance et application des mesures sanitaires en place (port du masque) et encouragent la vaccination. Actuellement, le gouvernement algérien n’a pas annoncé de mesures supplémentaires. Le Maroc est confronté à une nouvelle vague de l’épidémie de Covid portée par un variant plus transmissible, mais apparemment moins dangereux, car peu de cas graves et de décès sont enregistrés et le système de santé n’est pas accablé.  La fiche sanitaire indispensable pour entrer dans le pays a été modifiée, le communiqué du ministère de la Santé indique que : «L’objectif du protocole actualisé est de réduire le risque d’introduction de cas de Covid-19, notamment ceux liés à des variants ou sous-variants qui n’ont pas encore circulé au Maroc». En Tunisie, la montée du nombre de cas de contaminations constatée ces dernières semaines se stabilise. La reprise du tourisme et le relâchement vis à vis des gestes barrières sont certainement responsables de ce court rebond épidémique.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, le virus circule toujours. La vaccination pour les enfants de 6 mois à 4 ans est autorisée au Québec depuis le 25 juillet. Par ailleurs, depuis le 19 juillet, les tests de dépistage aléatoires au Covid-19 à l’arrivée des vols internationaux dans les quatre plus grands aéroports du pays (Vancouver, Calgary, Montréal et Toronto) ont été rétablis.  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux Etats-Unis la courbe épidémique est stabilisée sur un plateau moyen. Le 26 juillet, un sommet destiné à promouvoir le développement de vaccins “nouvelle génération” contre le Covid-19 était organisé à l’initiative de la Maison Blanche. Joe Biden, infecté par le Covid la semaine dernière est de nouveau négatif après 5 jours de confinement… Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Au Mexique et au Guatemala, le pic épidémique semble avoir été atteint et les indicateurs sont de nouveau en baisse. Les chiffres communiqués par les Etats sont stables au Salvador, au Nicaragua, mais en nette hausse au Honduras et au Costa Rica, où se propagent les sous-variants d’Omicron BA.4 et BA.5 (plus contagieux et souvent signalés comme moins dangereux). Une légère hausse des cas est également constatée au Panama, mais de moindre importance que dans les pays voisins.

La situation épidémique paraît sous contrôle dans les îles des caraïbes. Une augmentation des cas de Covid est toutefois signalée aux Bermudes et le virus circule toujours activement en République dominicaine.

Le taux d’incidence est calme au Venezuela, en légère augmentation en Colombie mais surtout en Bolivie et en Equateur. Les indicateurs épidémiques se stabilisent au Pérou, au Chili, en Argentine et au Brésil.  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

En Chine, la stratégie “zéro Covid“ s’étend dés qu’un nouveau foyer éclot dans le pays. Des clusters sont découverts un peu partout, à Beihai (Guangxi), dans plusieurs villes du Gansu, etc. À Shanghai, la plupart des activités sont à nouveau accessibles, mais la ville n’est pas à l’abris d’un nouveau rebond épidémique et de tout ce que cela implique. Par ailleurs, deux études publiées mardi dans la revue « Science“ reviennent sur les diverses théories d’un début de propagation du coronavirus venant de Wuhan, en Chine. Les polémiques vont bon train… Les cas sont un peu plus nombreux en Inde cette semaine. Rien d’alarmant pour l’instant, malgré la découverte dans le pays du nouveau sous-sous variant d’Omicron BA.2.75, surnommé “variant centaure“ et qui fait couler beaucoup d’encre. Petite augmentation des indicateurs également au Bhoutan et au Népal, rien de significatif pour le moment. Les chiffres du Covid sont au plus bas au Myanmar et stables au Laos. La Thaïlande paraît avoir quasiment maîtrisé l’épidémie, malgré la forte reprise du tourisme. La courbe épidémiologique est au point mort au Cambodge et pas beaucoup plus vivace au Vietnam !

En Malaisie, le nombre d’infections au Covid répertoriées quotidiennement a tendance à croître. Le sous-variant BA.5 serait responsable de la majorité de ces nouveaux cas. En Indonésie, une infime augmentation des indicateurs de l’épidémie est aussi constatée. Depuis le 17 juillet, les voyageurs n’ayant pas reçu une troisième dose de vaccin devront se faire dépister et présenter un test PCR négatif de moins de 72h ou un test antigénique négatif de moins de 24h à leur arrivée sur l’archipel. Une hausse des cas de Covid est signalée au Brunei, mais les formes graves de la maladie sont extrêmement rares. Aux Philippines également, le virus circule un peu plus activement, mais la couverture vaccinale est importante et il n’y a pas de conséquence sur les admissions à l’hôpital et les décès. À Taïwan, l’amélioration de la situation sanitaire liée au Covid se poursuit.

La Corée du Sud enregistre depuis quelques temps une forte augmentation du nombre d’infections au coronavirus. Des restrictions ne sont pas envisagées pour le moment, mais le gouvernement recommande aux personnes âgées de 50 ans et plus de recevoir une quatrième dose de vaccin. Le Japon subit aussi une nouvelle vague de contaminations. BA.5 est maintenant majoritaire dans le pays. Le gouvernement appelle la population à la prudence et a élargi la possibilité de l’injection d’une deuxième dose de rappel de vaccin aux personnes âgées de plus 60 ans, aux adultes à risques, ainsi qu’aux soignants.

La pandémie reprend de la vigueur en Mongolie, au Kazakhstan, en Iran, en Irak et en Jordanie. Les indicateurs repartent à la baisse au Liban.

Europe

En France, comme dans de nombreux pays du vieux continent, le pic de la dernière vague de Covid-19 semble passé. Le 26 juillet, l’Assemblée nationale a rejeté la proposition du gouvernement de rétablir le pass sanitaire aux frontières. Par contre, la possibilité d’exiger un contrôle de test RT-PCR à l’entrée sur le territoire français a été votée, ainsi que l’éventualité d’instaurer à nouveau l’obligation de présenter un test négatif  en cas d’apparition d’un nouveau variant jugé dangereux. La tendance est à la baisse également en Italie, en Allemagne, au Portugal, etc. Pour connaître plus en détail la situation actuelle dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie le virus circule toujours activement. En Nouvelle-Zélande, par contre, le taux d’incidence commence à diminuer durablement. La Micronésie, petit Etat situé dans le Pacifique et jusque là épargné par la pandémie, a recensé ses premiers cas positifs la semaine dernière.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde – Journal des Français à l’étranger – Asean Weaver For Business Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR