fbpx
Suivez nous sur

Evènements

Un cours virtuel sur l’égalité femmes-hommes à destination de toute la communauté francophone.

Proposé par divers acteurs internationaux de la francophonie, le cours en ligne se tiendra du 3 octobre au 16 décembre avec pour objectif d’instruire les participants sur l’égalité femmes-hommes afin de repenser les questions de développement.

Publié

le

Un cours virtuel sur l’égalité femmes-hommes à destination de toute la communauté francophone.

« Égalité Femmes-Hommes, un principe pour la francophonie – une priorité du développement durable pour un monde plus juste ». Voici l’intitulé du cours dont les inscriptions seront ouvertes du 13 septembre au 23 octobre. Exclusivement à distance, il s’organisera sur un format de cours en ligne ouvert et massif (Clom) accessible pour tous, sans contraintes géographiques. Sa diffusion sera assurée par le réseau des acteurs de l’éducation, France Université Numérique (FUN).

Une initiative commune d’acteurs internationaux de la francophonie

Ce projet a pris naissance à la suite d’un constat des différents organisateurs. Celui que « le monde, l’économie, la société, la famille ne peuvent aller bien tant que les femmes sont laissées à la marge du développement économique et social et que leurs droits sont bafoués, sur tous les plans. »

Pour explorer ce problème plus de 80 acteurs associatifs, gouvernementaux et universitaires se sont associés. Parmi eux, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui est le pilier du réseau de locuteurs français dans le monde, l’Université Senghor d’Alexandrie et le Comité québécois femmes et développement (CQFD), tous deux spécialisés dans le développement durable.

L’association massive de ces différents acteurs internationaux s’inscrit dans une démarche de fédération de la communauté francophone autour d’une thématique d’intérêt public. Il s’agit selon eux d’une formation « indispensable » pour inclure dans le développement socio-économique le principe d’égalité femmes-hommes.

Une pédagogie axée sur l’autonomie et l’ouverture

Les cours s’étaleront sur onze semaines avec un temps d’investissement en autonomie estimé à 33 heures. Ils seront composés de vidéos explicatives et de documents mis à disposition des participants apprenants. Au programme : « maîtriser les théories liant le droit des femmes et le développement durable », « faire appel aux principes de l’approche féministe intersectionnelle », « identifier et formuler un projet sous la stratégie EFH » … En plus du matériel documentaire, les participants auront accès à des webinaires où des experts interviendront pour répondre à leurs questions.

Chaque module sera traité sur une semaine, donnant lieu à des évaluations hebdomadaires permettant de valider le suivi de la formation. Les volontaires pourront également passer un examen payant afin d’obtenir un certificat équivalent à 2 crédits ECTS, à savoir un bonus dans la validation des cursus étudiants. L’objectif étant qu’à l’issue de cette formation, les futurs acteurs du développement puissent inclure ces questions d’égalité dans leur future conception du monde.

Pour s’inscrire

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR