fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Le Québec et ses régions : Estrie

L’Estrie profite de la proximité des marchés nord-américains et de la qualité de ses infrastructures d’affaires. Elle peut également compter sur une population en croissance depuis ces dix dernières années.

Publié

le

Estrie

L’ Estrie est entourée par les régions de la Montérégie au sud-ouest, du Centre-du-Québec au nord-ouest, de la Chaudière-Appalaches au nord et par la frontière américaine au sud. Cette région bénéficie d’une forte attractivité touristique qui s’explique notamment par sa nature resplendissante entre lacs et montagnes, ses parcs régionaux et nationaux, et une offre culturelle foisonnante. L’agglomération de Sherbrooke accueille plus de la moitié de la population régionale. C’est aussi le principal centre économique, culturel et institutionnel de la région.

Attractivité économique

L’Estrie fait partie des régions concernées par le créneau d’excellence en technologies propres (CETP) qui vise à promouvoir une nouvelle économie verte dans une multiplicité de filières (air, eau, efficacité énergétique, énergies renouvelables, gestion environnementale, etc.). Autre axe de développement avec le pôle d’excellence de l’industrie des systèmes électroniques du Québec (ISEQ). Le créneau SAGE-Innovation s’appuie quant à lui sur le constat d’une démographie vieillissante. L’objectif est de promouvoir les innovations dans le domaine de la santé, la prévention et le soutien à l’autonomie. Autre levier de croissance avec le créneau Transformation du bois d’apparence. Enfin, le créneau Vallée des élastomères valorise l’activité industrielle en lien avec ces polymères aux propriétés élastiques (caoutchouc, thermoplastiques élastomères…).

Perspectives d’emploi

L’industrie occupe une place de choix dans l’économie locale. L’activité repose notamment sur les mines (dont amiante et magnésium), la plasturgie, la transformation du caoutchouc et du bois en papier, la fabrication de matériels de transport, de produits en bois ou métalliques. L’industrie textile est aussi bien représentée en Estrie, bastion historique de cette filière. Des emplois sont aussi à dénicher dans la microélectronique et l’informatique. Toutefois, sans surprise, ce sont bien les services qui drainent la majorité des emplois. C’est le cas notamment pour le commerce, la finance, l’assurance, les cabinets comptables et juridiques, l’enseignement, et surtout la santé.

Entrepreneuriat

Réunis au sein d’un hub dédié au soutien entrepreneurial, de nombreux organismes apportent leurs connaissances des marchés locaux et leurs champs d’expertises pour aider à la réalisation des projets. C’est le cas notamment d’Espace-Inc, un réseau d’affaires qui peut notamment aider dans la constitution de montages financiers. Sherbrooke Innopole, pour sa part, accompagne gratuitement les entrepreneurs des secteurs industriel et technologique. La Ruche Estrie est l’interlocuteur de choix pour enclencher les processus de financement participatif (ou crowdfunding) au service de projets innovants. Un autre organisme, le Fonds Émergence Estrie, est quant à lui spécialisé dans le microcrédit pour soutenir des projets entrepreneuriaux.

Environnement étudiant

La région compte deux universités de renom. L’université francophone de Sherbrooke est de réputation mondiale avec ses huit facultés et ses trois campus. C’est aussi un pôle de recherche très important dans une multitude de domaines (environnement, nanotechnologies, matériaux du futur, numérique, santé, etc.). L’université anglophone Bishop’s, dans l’agglomération de Sherbrooke, jouit aussi d’une excellente réputation.  Deux collèges d’enseignement général et professionnel (Cégep) proposent aussi des enseignements de qualité. Celui de Sherbrooke, avec ses plus de 5.000 étudiants, est le plus grand de la province en dehors de Montréal et Québec. À quelque dix minutes de Sherbrooke, le collège Champlain de Lennoxville propose des programmes en arts visuels, histoire et civilisation, sciences humaines, communication, sciences de la nature, technique de comptabilité et gestion.

> Estrie en bref

  • Population : 333.704 hab. (3,89% du Québec)
  • Superficie : 10.197 km2 (0,8% du Québec)

Sources : Institut national de la statistique du Québec.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR