Suivez nous sur

Portrait de la semaine

A Rome, elle connecte les expatriés

Français à l'étranger

Publié

le

Arrivée il y a deux ans dans la ville éternelle, Sophie Conrad préside le réseau aux allures de start up PonteVia ! qui favorise l’insertion économique des expatriés en les rapprochant les uns des autres.

L’objectif du réseau est inscrit dans ces deux mots : «Ponte Via : jeter des ponts » entre les expatriés et les communautés qui les accueillent. Ce réseau associatif, qui fêtera bientôt ses cinq ans, vise à faciliter l’accès à l’emploi de professionnels francophones et italophones à Rome. Et à 36 ans, sa jeune présidente, Sophie Conrad, démontre qu’un séjour à l’étranger peut être un moteur dans une carrière, pas une césure. «Tout est parti du constat que l’Italie est l’un des pays au monde où le conjoint d’un(e) expatrié(e) renonce le plus à chercher un travail, raconte-t-elle. Sur place, l’importance des réseaux, le poids des entreprises familiales et une situation économique moins florissante qu’en France expliquent que beaucoup se découragent en arrivant.» Tous les quinze jours des événements de networking sont organisés : apéro et soirées conférences favorisent l’entraide entre entrepreneurs. «La liberté, l’esprit d’initiative et l’énergie qui règnent au sein de l’association font presque penser à une start up», conclue Sophie Conrad.

Lui écrire info@pontevia.net

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE