Suivez nous sur

Grand débat des français de l'étranger

Grand débat national : n’oubliez pas les Français de l’étranger !

Publié

le

 

Pour que les Français de l’étranger
ne soient pas absents du grand débat national,
la rédaction de francaisaletranger.fr
a choisi d’adresser une lettre ouverte
à Emmanuel Macron.

 

 

 

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République française,



Pour répondre à la crise que traverse notre pays, vous avez souhaité organiser un grand débat national auquel tou.te.s les Français.es sont invité.e.s à participer.
Vous n’êtes pas sans ignorer qu’une partie non négligeable de ces Français.es vivent hors de France. Il s’agit là de plus de 3 millions de nos compatriotes qui, selon vos propres termes, « constituent des forces vives du pays », qui « participent de ce destin commun », et qui ont, au même titre que les autres, le droit d’exprimer leurs attentes, proposer leurs solutions, partager leurs expériences singulières…
Chacune des thématiques retenues est susceptible d’interpeller ces Français.es de l’étranger, et nous souhaitons qu’ils puissent être intégrés dans ce processus démocratique actuellement en cours. S’il va de soi qu’ils pourront y participer via la plateforme numérique bientôt en ligne, nous souhaiterions qu’ils puissent aussi être accompagnés dans les débats qu’ils pourraient organiser à l’étranger par les réseaux constitués tels que l’AEFE, la Mission laïque, les Alliances françaises, les consulats… qui pourraient leur ouvrir leurs portes.
Nous avons pris note de la tenue des Conférences citoyennes régionales qui regrouperont une centaine de Français par région, tirés au sort pour échanger sur les analyses et les propositions. Nous espérons vivement que les Français de l’étranger seront, eux aussi, partie prenante de ce tirage au sort, par exemple en se calant sur les circonscriptions des députés des Français établis hors de France.
Enfin, parmi les « garants » qui s’assureront de la légalité et de la neutralité des réunions, il nous semblerait pertinent que certains d’entre eux aient une bonne connaissance du monde de la mobilité internationale.
Nous ne doutons pas que vous aurez à cœur de mettre tout en œuvre pour que les Français de l’étranger contribuent eux aussi à cette concertation, et faire ainsi émerger leurs attentes et leurs points de vue particuliers.

Jean Pierre PONT
Directeur de la rédaction

 

 

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. BOUHEDJA

    12 janvier 2019 at 6 h 43 min

    ET NE PAS OUBLIER LES ETRANGERD EN FRANCE, EN EUROPE EN GÉNÉRAL !

    Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE