fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

PVT Taïwan, une petite île surprenante, avec pvtistes.net

Nathalie Laville

Publié

le

Ce « dragon » asiatique est une porte d’entrée vers l’Asie ; accueillante et dépaysante cette petite île offre de nombreuses opportunités à toute celles et ceux qui veulent avoir une expérience professionnelle asiatique, mais pas seulement… Car cette île anciennement baptisée Formose offre aux voyageurs une nature luxuriante (la végétation recouvre 70% de l’île !) et sauvage, des plages tropicales au sable blanc… un petit paradis méconnu.

Pourquoi choisir le PVT Taïwan ? Réputée pour son dynamisme, proche de tous les autres pays asiatiques que l’on peut visiter lors de son séjour, Taïwan est une destination accessible où l’on peut trouver un emploi même si on ne parle pas chinois. En prime, la découverte d’une nourriture délicieuse et bon marché !

Conditions. Vous devez avoir entre 18 et 30 ans pour obtenir ce PVT, avoir des économies pour subvenir à vos besoins en début de séjour (au moins 2 100 €) ainsi qu’un billet aller retour ou suffisamment d’argent pour vous en acheter un, souscrire à une assurance maladie, hospitalisation et rapatriement pour la durée de votre séjour. La demande de visa est plutôt facile à réaliser. Et sur les 500 places disponibles pour les PVT des Français, seuls 245 Français en ont fait la demande en 2018.

Témoignage de Julie

« Passionnée par la culture asiatique depuis ma plus tendre enfance, j’ai d’abord fait une licence LCE Chinois puis un Master 1 en recherche, à la suite de quoi, je suis partie à Taiwan en tant qu’étudiante en langue. En 2017, j’ai récidivé avec le PVT.

Je ne pense pas avoir vécu de réels « chocs » culturels vu que je connaissais déjà relativement bien la culture taïwanaise avant même d’arriver. Cependant, je pense que les personnes qui débarquent sans rien y connaître peuvent ressentir ce choc des cultures. Ce n’est pas l’Europe et les modes de pensées sont différents, la façon de vivre aussi.

La toute première fois que je suis arrivée, c’est une amie qui m’a hébergée dans sa famille pendant trois jours et qui m’a beaucoup aidée à me débrouiller à mes débuts. Sa famille était très chaleureuse et accueillante (comme tous les Taïwanais d’ailleurs).

À Taiwan, les gens se parlent très librement et j’ai souvent eu l’opportunité de discuter avec des personnes âgées ou des jeunes dans le métro, ou ailleurs sur ma route. L’accueil et la sécurité sont plus qu’excellents. C’est vraiment un pays sans prise de tête et où les gens ont toujours le sourire. C’est sûr que ça change de la France ! »

Rendez-vous le 5 octobre 2019 à Paris au salon du PVT pour en apprendre plus sur ce programme qui séduit près de 47 000 Français par an !

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
FERMER
Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR