fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

PVT Russie, une rareté appréciée, avec pvtistes.net

Nathalie Laville

Publié

le

Le plus grand pays du monde, aux formidables richesses, est toujours une source de curiosité pour les Français. Cet ancien pays communiste saura en séduire plus d’un, tant par la variété de ses paysages, que parla découverte de ces villes aux noms évocateurs : Astrakhan, Vladivostok, Saint-Pétersbourg, Irkoutsk, Oulan Bator… Si son climat rude ne vous effraie pas, n’hésitez pas à partir à la découverte de l’âme slave.

Pourquoi choisir le PVT Russie ? Les procédures d’immigration étant ici assez complexes, le PVT et un moyen assez simple pour vivre une expérience professionnelle en Russie. D’autant que vous n’aurez aucun mal à ensuite valoriser cette expérience, la Russie restant un marché à conquérir pour bien des entrepreneurs. Si vous parvenez en plus à maîtriser la langue à la fin de votre séjour, vous aurez gagné le pompon ! Et profitez-en, les PVTistes attirés par cette destination sont encore peu nombreux (sur le quota de 500, seuls 23 visas ont été délivrés en 2018), cette rareté boostera votre CV !

Conditions. Vous devrez voir entre 18 et 30 ans, être de nationalité française et disposer d’un passeport français valable jusqu’à au moins 18 mois après la date de début de validité de votre visa, avoir un casier judiciaire vierge. Il vous faudra aussi posséder suffisamment d’argent pour faire face à vos premières dépenses, sans qu’aucunes sommes ne soient spécifiées. Un billet retour est obligatoire (ou le montant de la somme nécessaire à en acheter un). Si elle n’est pas obligatoire, une assurance maladie, hospitalisation et rapatriement pour la durée de votre séjour est vivement recommandée. Il vous faut également un certificat médical. Toutes ces pièces doivent être apostillées.
Attention, le PVT Russie dure 4 mois, avec la possibilité (néanmoins difficile) de le prolonger jusqu’à 12 mois, si vous trouvez un employeur susceptible de vous embaucher sur cette durée.

Témoignage de Romain

« Je suis arrivé en Russie en 2012, j’avais une filière en mon école de commerce sur Sup de Co Montpellier. À ce moment là j’avais une amie russe qui m’a dit « on n’a pas de département marketing et comme je sais que ta spécialité est marketing et commerce, c’est exactement ce dont on a besoin ». Ca m’intéressait beaucoup car je ne connaissais pas la Russie ni la langue russe et je me suis dit « c’est une belle expérience », je suis parti sur un contrat d’un an avec eux, ça s’est bien passé et à la fin de cette année, comme j’ai entendu dire que l’entreprise voulait se focaliser davantage sur les ventes de biens en ligne et voulait délaisser la filiale et que nous avions alors l’opportunité de racheter l’entreprise, c’est ce qu’on a fait.
Quand je suis arrivé j’ai eu un business visa de 6 mois, c’est-à-dire 3 plus 3. 3 mois on reste sur le territoire russe, on sort une semaine, on rentre de nouveau pour finir ses 3 mois et on enchaîne comme ça les visas business. Donc comme j’avais entendu parler du Visa Vacances Travail, c’est ce que j’ai fait pour la première année mais après c’est plus compliqué parce que si on veut rester pour du long terme, il y a un autre visa qui s’appelle le visa « RVP ». C’est un visa de travail qui permet de rester sur le territoire russe pendant 3 ans mais c’est la croix et la bannière justement pour obtenir tous les papiers. »

Rendez-vous le 5 octobre 2019 à Paris au salon du PVT pour en apprendre plus sur ce programme qui séduit près de 47 000 Français par an !

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
FERMER
Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR