fbpx
Suivez nous sur

Vie pratique

Certificats de vie : les demandes suspendues pendant la crise… sauf pour l’Agirc-Arrco

A la différence des autres caisses de retraite, le GIE Agirc-Arrco, le régime complémentaire des cadres, ne compte pas suspendre, pendant la période de crise sanitaire liée au coronavirus, les demandes de certificats de vie des retraités à l’étranger.

Pénélope Bacle

Publié

le

Sans Titre 98

Laurence Haguenauer, directrice des Français de l’étranger et de l’administration consulaire, a obtenu ces derniers jours que le GIP Union-Retraite, qui réunit les 35 régimes de retraite français, suspende les demandes de certificats de vie pendant la période de crise sanitaire. Seulement, cette suspension ne concerne pas les pensionnés du régime de retraite complémentaire des salariés du privé Agirc-Arrco. Cette caisse ne s’est, en effet, pas associée au moratoire et demande, en cas de difficultés, d’être contactée par téléphone ou par mail.

Dans une missive adressée le 22 mars à l’Agirc-Arrco, Daphna Poznanski- Benhamou, la conseillère à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) et ex-députée de la huitième circonscription des Français établis hors de France, et Elie Levy, vice-président du conseil consulaire à Tel Aviv, réclament que la caisse revoit sa décision : « Votre position concernant ce moratoire crée une « discrimination » entre les retraités relevant de vos caisses et ceux relevant des autres caisses de retraites », écrivent-ils. « Nos aînés souffrent déjà suffisamment de cette pandémie pour ajouter à leurs préoccupations des angoisses sur le versement de leur retraite », ajoutent les élus d’Israël. Daphna Poznanski- Benhamou et Elie Levy étaient déjà intervenus, avec succès, quelques jours plus tôt, auprès de Laurence Haguenauer pour qu’elle obtienne la suspension des demandes de certificats de vie, nombre de postes diplomatiques fermant leur porte pendant la période de crise sanitaire.

Les retraités résidant à l’étranger sont dans l’obligation d’attester une fois par an de leur existence pour continuer à percevoir leur pension de retraite de la Sécurité sociale. Faute de faire valider cette déclaration, ils risquent de voir leur pension suspendue.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR