fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour les 27 et 28 mai par le Quai d’Orsay concernant l’évolution des mesures prises dans de nombreux pays pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les contacts utiles dans ces pays.

Français à l'étranger

Publié

le

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

> Andorre

Les autorités locales ont annoncé la reprise complète des activités (sauf les grandes manifestations) et la levée complète des restrictions de circulation à compter du 1er juin.

A partir de cette date, les restrictions d’accès à la Principauté seront également levées pour les personnes résidant en France dans un rayon de 100 kilomètres.

Contacts utiles :

Plus d’informations sur les sites du gouvernement d’Andorre (en catalan) et de l’ambassade de France

> Angola

L’état de calamité publique a été instaurée à compter du 26 mai 2020, jusqu’à nouvel ordre. Cet état permet un un retour progressif à un fonctionnement normal des services publics, des écoles et des activités commerciales, elles prévoient cependant encore un certain nombre de restrictions et limitations de circulation.

Les autorités angolaises ont suspendu depuis le 18 mars 2020 tous les vols internationaux en provenance et à destination de l’Angola jusqu’à nouvel ordre.

L’état de calamité publique s’applique à l’ensemble du territoire angolais et met fin à l’état d’urgence entré en vigueur le 28 mars 2020. Bien que les dispositions prévues par l’état de calamité publique permettent un retour progressif à un fonctionnement normal des services publics, des écoles et des activités commerciales, elles prévoient cependant encore un certain nombre de restrictions et limitations de circulation. Ainsi les frontières nationales angolaises demeurent fermées sauf exceptions définies par les autorités angolaises.

Contacts utiles :

En cas de difficultés ou d’interrogations sur les conditions de retour en France, l’ambassade de France en Angola est joignable

  • lundi au vendredi de 08h00 à 17h30
  • samedi et dimanche de 10h à 14h
    adresse mail (à privilégier) : admin-francais.luanda-amba@diplomatie.gouv.fr
    Téléphone : +244 945 220 282 / +244 945 219 318

Pour suivre la situation sanitaire :
• consulter les informations et recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.
• consulter le site de l’Ambassade de France en Angola

> Arabie Saoudite

Afin de lutter contre la propagation du virus, les autorités saoudiennes ont décidé la fermeture totale des frontières à compter du 15 mars, pour une durée indéterminée. En conséquence, il n’est plus possible d’entrer ou de sortir du territoire.

Par ailleurs, les mesures de couvre-feu suivantes sont en vigueur :

  • jusqu’au 27 mai inclus : couvre-feu total dans tout le royaume ;
  • du 28 au 30 mai inclus : couvre-feu de 15 heures à 6 heures (heures locales) dans tout le royaume, à l’exception de la ville de La Mecque pour laquelle le couvre-feu total est maintenu ;
  • du 31 mai au 20 juin inclus : couvre-feu de 20 heures à 6 heures (heures locales) dans tout le royaume, à l’exception de la ville de La Mecque faisant pour sa part l’objet d’un couvre-feu de 15 heures à 6 heures (heures locales).

Les déplacements des personnes entre les treize régions qui constituent le royaume sont à nouveau autorisés à compter du 28 mai 2020. Il reste cependant interdit de se rendre à La Mecque.

Compte tenu de ces mesures, il convient de reporter les déplacements en Arabie Saoudite.

Contact utile :

Ambassade de France en Arabie saoudite

Diplomatic Quarter

PO Box 94367

Tel : +966 11 43 44 100

Tel (secondaire) : +966 5 05 28 27 15

Permanence en cas d’urgence : +966 11 488 03 10

Fax : +966 11 43 44 179

Courriel : admin-francais.riyad-amba@diplomatie.gouv.fr

> Chine

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, compte tenu de la situation sanitaire internationale, l’entrée en Chine continentale aux ressortissants étrangers, même détenteurs d’un visa ou d’un titre de séjour en cours de validité est suspendue depuis le 28 mars (https://www.fmprc.gov.cn/mfa_eng/zxxx_662805/t1761867.shtml).

Sont également suspendus de façon temporaire les dispositifs de dispense de visa (séjours de transit inférieurs à 24, 72 ou 144 heures, séjours inférieurs à 30 jours sur l’île de Hainan, l’entrée sans visa aux ports de Shanghai des groupes de touristes étrangers par croisière pour 15 jours, l’entrée sans visa de 144 heures dans le Guangdong des groupes d’étrangers venant de Hong Kong et de Macao, l’entrée sans visa dans le Guangxi des groupes de touristes venant des pays de l’ASEAN). Il en est de même pour les personnes de nationalité étrangère titulaires d’une carte de voyage d’affaires de l’APEC.

L’entrée des étrangers avec un visa diplomatique, un visa de service, un visa de courtoisie, ou un visa de type C (membres d’équipage d’aéronef), ne sera pas affectée, de même que les détenteurs de visas délivrés après le 26 mars par les ambassades ou consulats chinois. Les étrangers devant se rendre en Chine au motif d’activités économiques, commerciales, scientifiques ou technologiques impératives ou pour urgence humanitaire peuvent présenter des demandes de visas auprès des ambassades et consulats de Chine dont ils relèvent. La délivrance d’un visa pour la Chine relevant de la seule appréciation des autorités chinoises, il convient de se rapprocher des autorités consulaires chinoises du pays de résidence afin de savoir si la situation relève des exceptions permettant la délivrance d’un visa.

Par ailleurs, l’administration de l’aviation civile chinoise a annoncé de nouvelles réductions des fréquences de vol et des lignes opérées par les compagnies aériennes entre la Chine continentale et l’étranger. Une compagnie chinoise ne pourra désormais plus effectuer qu’une seule liaison hebdomadaire depuis la Chine vers un pays tiers. Une compagnie étrangère ne pourra par ailleurs maintenir qu’une seule desserte par semaine vers la Chine continentale. Il est impératif de se rapprocher de votre compagnie aérienne ou de votre agence de voyage afin de vérifier si votre vol est affecté par ces nouvelles règles.

L’amélioration de la situation sanitaire en Chine continentale a permis aux autorités locales d’assouplir les restrictions de circulation entre provinces. Un contrôle est effectué sur la base du QR code d’une application de santé. Si le code santé est vert, aucune quarantaine n’est à effectuer lors de l’arrivée dans une province ou une municipalité. En fonction de l’évolution de la situation, des mesures de restriction peuvent toutefois être remises en vigueur dans quelques zones où le risque épidémiologique reste élevé.

Toutes les mesures particulières prises localement par les provinces, les municipalités et les régions administratives spéciales sont référencées sur les sites suivants :

Contacts utiles :

● Pour les municipalités de Pékin et de Tianjin ainsi que les provinces de : Mongolie intérieure, Hebei, Shandong, Henan, Shaanxi, Shanxi, Gansu, Ningxia, Qinghai, Xinjiang et Tibet : https://cn.ambafrance.org/Circonscription-de-Pekin-mesures-locales-Covid-19
● Pour la municipalité de Shanghai et les provinces du Jiangsu, de l’Anhui et du Zhejiang : https://cn.ambafrance.org/Circonscription-de-Shanghai-mesures-locales-prises-par-les?var_mode=calcul
● Pour les provinces de : Guangdong, Guangxi, Fujian et Hainan : https://cn.ambafrance.org/-Infection-pulmonaire-Nouveaucoronarovirus-nCoV-4871-
● Pour les provinces du Heilongjiang, de Jilin et de Liaoning : https://cn.ambafrance.org//Circonscription-de-Shenyang-Covid-19-mesures-locales
● Pour les provinces du Sichuan, du Yunnan, du Guizhou et la municipalité de Chongqing : https://cn.ambafrance.org/-Sante,1537-
● Pour le territoire de Hong-Kong : https://hongkong.consulfrance.org/Entree-sur-le-territoire-de-Hong-Kong-Recapitulatif-des-restrictions-d-acces-et
et pour le territoire de Macao : https://hongkong.consulfrance.org/Entree-sur-le-territoire-de-Macao-Point-sur-les-mesures-de-controle-et-les
● Pour la province du Hubei : en raison des mesures de confinement décidées par les autorités chinoises qui se traduisent notamment par la suspension des transports, tout déplacement à Wuhan et dans toute la province de Hubei est formellement déconseillé (en rouge sur la carte sécuritaire).
● Pour les provinces du Hunan et du Jiangxi : https://cn.ambafrance.org/Mesures-prises-par-les-autorites-locales-a-larrivee-en

> Croatie

Le 11 mai, les autorités croates ont levé dans certaines conditions l’interdiction temporaire de traverser les frontières, y compris maritimes et aériennes, pour les ressortissants de l’UE.

Le 11 mai, les autorités croates ont levé dans certaines conditions l’interdiction temporaire de traverser les frontières, y compris maritimes et aériennes, pour les ressortissants de l’UE et les membres de leurs familles, ainsi que les ressortissants de pays tiers résidents de longue durée ou en possession de visas nationaux de long séjour :

  • autorisation d’entrée et de sortie du territoire croate, pour des motifs professionnels ou d’intérêts économiques, ou sur preuve d’un titre de propriété d’un bien immobilier ou d’un bateau (même en leasing), ou pour se rendre à des funérailles (être en possession d’un justificatif), ou enfin pour autre motif impérieux, sous réserve également de respecter les recommandations particulières de sécurité sanitaire de l’Institut national de la Santé publique et ne pas présenter des symptômes connus de Covid-19 ;
  • autorisation d’entrée et de sortie du territoire croate pour motif touristique pour les ressortissants européens et leur famille sur présentation d’une preuve de réservation d’un hébergement (appartement, hôtel…), d’un emplacement de camping-car ou d’une location de bateau ;
  • il n’y a plus de mesure d’auto-confinement automatique due au franchissement de la frontière, mais les autorités croates ont toujours la possibilité de placer les voyageurs en auto-isolement pour une période de quatorze jours en fonction de la situation épidémiologique du moment.

Plus d’informations concernant l’entrée sur le territoire de la Croatie sur le site du ministère de l’intérieur (en anglais).

Les vols directs entre la Croatie et la France sont encore suspendus. Le programme de vol de l’aéroport de Zagreb est régulièrement mis à jour sur le site de l’aéroport. Le passage des frontières par la route est également possible.

Le gouvernement a adopté un plan en trois phases d’assouplissement des mesures de confinement :

• Le 27 avril, tous les détaillants, à l’exception de ceux situés dans les centres commerciaux, et tous les services, sauf ceux nécessitant un contact physique étroit, ont été autorisés à ouvrir. Les transports publics locaux ont repris, ainsi que le transport de passagers vers les îles non desservies par bacs. Les institutions culturelles ont pu rouvrir et certains entraînements sportifs ont été autorisés ;

• le 4 mai, les établissements de santé publics et privés ont pu reprendre leurs activités. Les services impliquant un contact étroit avec les clients (coiffeurs) ont pu également rouvrir, à condition de respecter des mesures spéciales visant à protéger les travailleurs et les clients de l’infection ;

• la troisième phase, qui a débuté le 11 mai, a permis, la réouverture des centres commerciaux, jardins d’enfants et des écoles primaires. Le trafic de passagers entre les provinces (joupanies) et le transport aérien intérieur ont été rétablis.

Contacts utiles :

Il convient de s’informer sur l’évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales (notamment sur les sites du gouvernement croate et du ministère de la santé, en anglais ; lignes d’information : +385 91 468 30 32 / +385 99 468 30 01) et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’ambassade de France en Croatie.

> Royaume-Uni

La frontière entre le Royaume-Uni et la France n’est pas fermée, il est donc possible de circuler mais il est très vivement conseillé de différer votre voyage.

Compte tenu de la progression de l’épidémie de coronavirus au Royaume-Uni, le risque pour la population est désormais considéré comme élevé.

Les mesures suivantes sont en vigueur, elles sont évolutives et peuvent avoir des conséquences sur votre voyage :

1. Circulation transfrontalière :
La frontière entre le Royaume-Uni et la France n’est pas fermée, il est donc possible de circuler mais il est très vivement conseillé de différer votre voyage :

  • Si vous habitez en France : les déplacements sont désormais strictement encadrés (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus) ;
  • Si vous habitez au Royaume-Uni : tous les déplacements non essentiels sont fortement déconseillés ;
  • Si les ferries circulent, les compagnies de transport (train, avion) ont réduit leur offre de transport entre les deux pays de façon importante.

Le gouvernement britannique a annoncé la mise en œuvre d’une mesure de quarantaine pour les voyageurs en provenance de l’étranger, y compris la France, à compter du 8 juin 2020. Cette mesure sera évaluée toutes les 3 semaines. Les autorités françaises ont également annoncé cette même mesure pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni. Plus d’informations sur le site Internet du Consulat général de France à Londres : https://uk.ambafrance.org/

Au Royaume-Uni, les métros et bus londoniens, de même que les compagnies ferroviaires sur l’ensemble du pays, fonctionnent avec une offre réduite. Les hôtels sont désormais fermés au public, sauf cas exceptionnels. Si vous empruntez les transports publics en Angleterre, Ecosse et Irlande du Nord, il vous sera demandé de porter un masque ou une protection pour le visage.

Par ailleurs, ces mesures étant susceptibles d’évoluer très rapidement en fonction de la situation, nous vous recommandons de suivre attentivement les éventuelles annonces publiques.

Pour les voyageurs en transit, il est conseillé de vérifier régulièrement l’état des correspondances, compte tenu des nombreuses annulations et reports de liaisons. En outre les connections entre aéroports et/ou gares peuvent être rendues plus difficiles.

2. Mesures de confinement dans le pays :
Depuis le 23 mars, les autorités britanniques ont demandé que soit respecté un confinement strict, qui n’a été que très partiellement allégé depuis mi-mai, et à un rythme variable dans chacune des nations (depuis mi-mai pour l’Angleterre, à compter de fin mai en Ecosse). Il est demandé de rester à son domicile autant que possible. Il est possible de passer du temps en extérieur et de se déplacer sans limitation de distance, mais en respectant les règles de distanciation sociale (2 mètres entre deux individus qui ne sont pas du même foyer). En tout état de cause, il demeure préférable de limiter ses déplacements aux motifs suivants :

  • effectuer les courses essentielles, faire de l’exercice physique ou passer du temps dans un espace vert, aller à un rendez-vous médical, s’occuper d’une personne isolée, se rendre sur son lieu de travail si le métier exercé ne permet pas d’envisager le télétravail ;
  • tous les magasins ne vendant pas des denrées essentielles sont désormais fermés, et leur réouverture n’est envisagée qu’au plus tôt début juin (et début juillet pour les pubs, restaurants et certains lieux de spectacle). La population est invitée à privilégier les courses en ligne ;
  • les rassemblements entre personnes de foyers différents sont très strictement encadrés. En Angleterre, il n’est possible de voir qu’une personne extérieure au foyer à la fois, au dehors et en respectant une distance de 2 mètres. Les cérémonies civiles et religieuses ne sont pas célébrés (elles pourraient reprendre en comité restreint au plus tôt début juin) et les enterrements très strictement encadrés. Les parcs resteront ouverts.

3. Mesures sanitaires :
Il convient de respecter très strictement les mesures sanitaires prises par les autorités britanniques. Tout foyer au sein duquel une personne présenterait des symptômes de coronavirus (pour mémoire : fièvre ou toux nouvelle) a obligation de s’isoler pour une durée de deux semaines. Toute personne âgée de plus de 5 ans présentant des symptômes peut par ailleurs bénéficier d’un test de dépistage du Covid-19.

En cas de symptômes sévères, il convient de contacter le service d’urgence en ligne (https://111.nhs.uk/) ou par téléphone (NHS 111), voire 999 pour une urgence médicale. Plus de détails sur le système de santé figurent dans la rubrique dédiée.

Contacts utiles :

Compte tenu du caractère très évolutif de la situation, il est recommandé de consulter régulièrement :

Le site du Consulat de France à Londres : recommandations et situation au Royaume-Uni
https://uk.ambafrance.org

Le site Gov.uk : connaitre la situation sur le territoire Britannique et les dernières instructions des autorités
https://www.gov.uk/government/topical-events/coronavirus-covid-19-uk-government-response

Plus d’informations et recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

Le site du NHS permet notamment de demander à bénéficier d’un test en cas de symptômes évocateurs du coronavirus : https://www.nhs.uk/conditions/coronavirus-covid-19/testing-for-coronavirus/ask-for-a-test-to-check-if-you-have-coronavirus/

> Sainte-Lucie

Les autorités de Sainte-Lucie ont décidé une reprise progressive des vols internationaux, à compter du 4 juin 2020 et uniquement pour les vols en provenance des États-Unis. Couvre-feu de 19 h à 5 h.

A ce stade, il convient de différer tout voyage ou déplacement vers Sainte-Lucie, en attendant que la situation se rétablisse. Il est recommandé aux Français actuellement en déplacement temporaire de prendre les mesures nécessaires pour un retour en France.

Le gouvernement a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 30 septembre 2020 avec les mesures suivantes :

  • maintien d’un couvre-feu de 19 heures à 5 heures ;
  • les voyageurs sont tenus de présenter une preuve certifiée d’un test covid-19 négatif dans les 48 heures précédant leur embarquement à destination de Sainte Lucie ;
  • à l’arrivée à Sainte-Lucie, tous les voyageurs doivent porter des masques, respecter les distances physiques et se soumettre à un contrôle de température ;
  • des protocoles sont établis pour les taxis, afin de séparer le chauffeur et les clients par mesure de sécurité ;
  • les protocoles de santé et de sécurité sont renforcés par l’utilisation d’une signalisation comprenant des “QR codes” (consultable depuis un smartphone ou une tablette grâce à une application) qui amènent les voyageurs à une page d’accueil pour plus d’informations.

Contacts utiles :

D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de se tenir régulièrement informé, de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France à Sainte-Lucie régulièrement mis à jour.

Pour toute demande d’information ou en cas de difficultés, une cellule de réponse téléphonique est joignable à l’ambassade de France à Sainte-Lucie aux numéros suivants : +1 758 455 60 60 et hors des heures ouvrables +1 758 484 31 67.

> Sri Lanka

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, les autorités sri lankaises ont fermé leurs frontières aux voyageurs en provenance de l’étranger.

Cette mesure continue à s’appliquer strictement. Il est formellement recommandé aux ressortissants français de différer leurs projets de voyage dans le pays dans l’attente de la levée de cette interdiction et de se tenir régulièrement informés auprès de l’ambassade du Sri Lanka en France des conditions de voyage dans le pays.

Par ailleurs, le couvre-feu, qui était en vigueur dans le pays depuis le 20 mars, a été progressivement levé et ne concerne plus que les districts de Colombo et Gampaha de 22h00 à 04h00.

Contacts utiles :

Les Français actuellement à Sri Lanka souhaitant regagner la France sont invités à se faire connaître de l’ambassade par courriel à l’adresse consulaire.colombo-amba@diplomatie.gouv.fr ou par téléphone : (+94) (11) 263 94 00

En outre, de nombreux Etats ont pris des mesures restrictives d’accès à leur territoire, y compris en transit aérien (Koweït et Arabie Saoudite notamment). Avant tout voyage, il est recommandé de consulter le site des Conseils aux voyageurs pour le pays de transit aéroportuaire.

Enfin, et compte tenu de la nature évolutive de la situation, il est recommandé de consulter régulièrement le site internet de l’ambassade de France au Sri Lanka

> Turkménistan

Afin de lutter contre la propagation de l’épidémie, le Turkménistan a totalement fermé depuis le mois de mars ses frontières, tant aériennes que terrestres et maritimes, à la circulation des personnes.

Aucune liaison aérienne ne relie actuellement le Turkménistan au reste du monde et la délivrance de visas pour le Turkménistan a été suspendue par les autorités turkmènes jusqu’à nouvel ordre.

Contact utile :

Il est recommandé de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’ambassade de France au Turkménistan

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR