fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Sécurité dans le monde : gros plan sur les zones de vigilance du 17 au 22 juin

Français à l’étranger couvre chaque semaine, en partenariat avec International SOS, plusieurs événements à travers le monde nécessitant une vigilance accrue.

Didier Bras

Publié

le

Sans Titre 150

Afrique

> Afrique du Sud

Jours à venir. Depuis qu’elle a assoupli ses mesures de confinement, la nation Arc-en-ciel enregistre une hausse notable de la criminalité dans le pays. Si le couvre-feu nocturne, la présence accrue des forces de sécurité et l’ensemble des restriction liées à la gestion de la crise sanitaire avaient conséquemment réduit les possibilités d’actes délictueux, la reprise des déplacements et des activités commerciales a favorisé une augmentation des vols de voitures, mais aussi des crimes violents dans les centres-villes fort fréquentés. Dans la ville du Cap (sur la côte sud-ouest du pays), la trêve décrétée entre les gangs rivaux est aussi en passe de prendre fin avec la fin des mesures d’isolement et la diminution de la présence policière sur le terrain.

> Tunisie

Jours à venir. Les difficultés économiques et les perspectives de récession suscitent un mécontentement grandissant au sein de la population tunisienne. Le mouvement « El Kamour » qui draine une grande partie de cette fronde a ainsi organisé plusieurs manifestations ces derniers jours, dans un contexte où le pays se prépare à mettre fin aux mesures restrictives liées au Covid-19 d’ici la fin du mois et envisage la réouverture de ses frontières. Autres formes de contestation, des véhicules appartenant à des sociétés pétrolières ont été bloqués par des manifestants le 14 juin dernier et des rassemblements de type sit-in sont attendus cette semaine devant le Parlement de Tunis pour demander l’adoption de réformes, la dissolution de ce Parlement et la constitution d’un nouveau gouvernement.

Asie-Pacifique

> Hong Kong

19 juin. Après ceux des 15 et 16 juin derniers, un nouveau rassemblement est attendu ce jour – malgré l’interdiction des manifestations, en vigueur jusqu’au 18 juin – pour protester contre la nouvelle loi sur la sécurité nationale décidée par le gouvernement central chinois. Ce nouvel épisode s’inscrit dans la continuité d’un mouvement amorcé il y a un an par le mouvement « pro-démocratie » contre  le projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine. À l’instar de ces précédents rassemblements, des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre sont à craindre, ces dernières ayant  recouru à plusieurs reprises aux gaz lacrymogènes pour disperser les foules. 

Monde

> Covid-19 : entre restrictions et retour à la mobilité

Jours à venir. Plusieurs États africains ont décidé de prolonger leurs mesures restrictives pour rester vigilant face à la pandémie. C’est le cas notamment de la République démocratique du Congo (RDC), du Nigeria ou encore du Botswana. Au nord du continent, le Maroc – qui a décrété la prolongation de son état d’urgence jusqu’au 10 juillet – a annoncé depuis le 11 juin la constitution de deux zones distinctes appelées à évoluer en fonction de la situation épidémiologique. La première désigne les zones les moins peuplées qui vont pouvoir recouvrer une vie presque normale, la seconde concerne les grandes villes qui seront toujours contraintes par des mesures de déplacement et d’accès limitées. 

Dans le même temps, les vols intérieurs et internationaux sont de retour vers plusieurs destinations du continent. Ainsi Air France a prévu une reprise de son trafic (sous réserve de l’approbation des autorités locales) notamment vers Douala et Yaoundé au Cameroun, Conakry en Guinée, Cotonou au Bénin, Nouakchott en Mauritanie, ainsi que vers La Réunion. De son côté Qatar Airways doit desservir à nouveau la Tanzanie à partir du 16 juin.

Au Moyen-Orient, l’Arabie Saoudite doit supprimer les couvre-feux sur son territoire à compter du 21 juin hormis dans les villes de La Mecque et Djeddah ; une décision qui correspond à la troisième phase de sa stratégie de contention du virus. De leur côté, les Émirats Arabes Unis ont déclaré, le 13 juin dernier, leur intention de rapatrier leurs quelque 200 000 expatriés jusqu’alors empêchés de retour. L’Irak annonce également un assouplissement du couvre-feu depuis le 14 juin, avec des possibilités de sortie en 5h et 18h. Au Liban, l’aéroport international de Beyrouth Rafic-Hariri (BEY) doit rouvrir son trafic commercial le 1er juillet. La Turquie a quant à elle repris progressivement ses vols internationaux et rouvert la plupart de ses frontières.

La levée des frontières internes est levée en Europe depuis le 15 juin, ce qui signifie que les résidents de l’Union européenne et des États associés à l’espace Schengen peuvent y circuler librement, sans contrainte de contrôle aux frontières. Toutefois, l’Espagne n’entérinera ce retour à la normale que le 21 juin, le Portugal et Malte maintenant pour leur part l’interdiction de voyager au moins jusqu’au 1er juillet prochain.

> Mouvements de contestation contre le racisme et les violences policières

Jours à venir. La mort, le 12 juin dernier, d’un Afro-Américain de 27 ans abattu par la police lors d’une interpellation à Atlanta a déclenché de nouvelles manifestations dans la capitale de l’État de Géorgie, au sud-est des États-Unis. Un événement qui vient raviver les tensions nées après la mort de George Floyd – tué également lors d’une arrestation policière le 25 mai dernier à Minneapolis (Minnesota) –, et partagées en de nombreux endroits du monde. Dans le centre de Londres, des affrontements ont eu lieu le samedi 13 juin entre les forces de l’ordre et des manifestants proches de l’extrême droite. La place de la République à Paris a vu également quelque 15 000 personnes se rassembler le même jour pour protester contre le racisme et les violences policières, séquence ponctuée par des affrontements avec les forces de l’ordre en fin d’après-midi.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR