fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Sécurité dans le monde: gros plan sur les zones de vigilance du 12 au 17 août

Français à l’étranger couvre chaque semaine, en partenariat avec International SOS, plusieurs événements à travers le monde nécessitant une vigilance accrue.

Didier Bras

Publié

le

Sécurité dans le monde: gros plan sur les zones de vigilance du 12 au 17 août

Afrique

Côte d’Ivoire

Jours à venir. Le président en exercice Alassane Ouattara a finalement annoncé sa décision de briguer un troisième mandat le 6 août dernier lors de l’habituel discours présidentiel en lien avec l’anniversaire de l’indépendance du pays. Une décision néanmoins contestée par l’opposition, notamment par le Front populaire ivoirien (FPI) qui considère que la Constitution ivoirienne lui interdit de postuler à nouveau. Dans ce cadre, une mobilisation de l’opposition ainsi que de possibles troubles sont à anticiper.

Niger

Jours à venir. La porosité entre les frontières du Niger et le climat d’insécurité croissant au Burkina Faso voisin favorisent les incursions de groupes armées à l’intérieur du pays. Ceci en dépit de la présence du G5 Sahel dans la zone – notamment dans la région du Tillabéri– qui tente d’endiguer leurs incursions et les attaques perpétrées contre les populations locales et étrangères. C’est ce climat d’insécurité permanent qui a coûté la vie à six ressortissants français travaillant pour une ONG et à leurs deux guides locaux le 9 août dernier, assassinés par des hommes armés aux alentours de la réserve de girafes de Kouré. Pour rappel, le 24 juin, d’autres hommes armés avaient enlevé dix travailleurs humanitaires locaux près de Bolsi, non loin de la frontière burkinabée, avant finalement de les relâcher une dizaine de jours plus tard. Dans un tel contexte, tout déplacement en dehors de la capitale Niamey nécessite une sécurité maximale et le recours à des sociétés de sécurité professionnelles pour assurer ces missions.

Afrique du Nord/Moyen-Orient

Liban

Jours à venir. Les explosions qui ont ravagé le port de Beyrouth, une partie de la ville et qui ont rendu difficile l’accès aux services essentiels ont accentué le dépit de la population à l’endroit de l’ensemble de la classe dirigeante, vilipendée pour ses actes de corruption et de négligence, et sommée de quitter le pouvoir. Cette colère devrait se traduire cette semaine par de nouveaux rassemblements dans la capitale libanaise.

Asie-Pacifique

Indonésie

14 et 16 août. Un projet de loi gouvernemental en matière d’emploi suscite la mobilisation du mouvement syndical indonésien, dont l’importante Confédération des syndicats de travailleurs d’Indonésie qui considère que ce projet aura pour conséquence de supprimer le salaire minimum, de réduire les indemnités de départ, avec pour autre effet d’encourager à l’embauche de travailleurs étrangers. Pour tenter d’empêcher l’adoption de ce texte, des manifestations sont prévues durant ces deux jours dans la capitale Jakarta et dans les capitales provinciales, le rassemblement du 14 août coïncidant avec le discours au Parlement indonésien du président Joko Widodo.

Europe

Biélorussie

Jours à venir. Les résultats communiqués à l’issue des élections présidentielles du 9 août dernier font apparaître que président sortant Aleksandr Lukashenko a été réélu pour un sixième mandat, avec 80,23% des suffrages, contre 9,90% pour sa principale rivale, Svetlana Tsikhanouskaya. Si le déroulement des votes n’a pas fait apparaître d’incident majeur, l’annonce des résultats a provoqué des rassemblements et des épisodes de violences réprimés par les forces de sécurité à l’aide de canons à eau et gaz lacrymogènes, ainsi que de nombreuses arrestations. D’autres troubles sont à prévoir durant cette semaine en lien avec le résultat contesté de ces élections.

Région

Jours à venir. De nouvelles mesures de restrictions, dont le port du masque dans les lieux publics ainsi que l’interdiction de tout rassemblement ont été prises dans plusieurs pays du continent, dont la France, l’Espagne et l’Allemagne en réaction à l’augmentation de nouveaux cas de Covid. Ces mesures s’accompagnent également de restrictions lors des départs et arrivées de voyage, ainsi que des mesures de quarantaine renouvelées, mais avec toutefois plus ou moins de précision selon les pays. En effet, le Royaume-Uni impose que tout voyageur provenant de Belgique ou d’Espagne soit mis en quarantaine lors de son arrivée sur le sol britannique. En revanche, du côté de l’Allemagne, seuls les voyageurs issus de la province d’Anvers en Belgique et des communautés autonomes d’Aragon, de Catalogne et de Navarre en Espagne sont concernés par une obligation d’auto-isolement en arrivant outre-Rhin. Par ailleurs, la Norvège a décidé d’ajouter la France, la Suisse ainsi que la République tchèque sur sa liste de quarantaine. Cette évolution constante des mesures de restriction suppose de vérifier leur mise à jour dans l’optique de tout déplacement.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR