fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 9 au 13 septembre par le Quai d’Orsay concernant lévolution des mesures prises dans de nombreux pays pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les contacts utiles dans ces pays.

Français à l'étranger

Publié

le

voyageurs

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

> Afrique du Sud

La fermeture des frontières est maintenue et tous les vols commerciaux au départ et à l’arrivée de l’Afrique du Sud sont suspendus jusqu’à nouvel ordre ; les voyageurs en provenance et à destination des pays à « haut risque » (Italie, Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Iran, Corée du Sud, Chine, États-Unis) se voient interdire l’accès au territoire sud-africain sauf situations exceptionnelles.

Contact utile :

 Site internet de l’ambassade de France en Afrique du Sud

> Allemagne

toute personne entrant sur le territoire allemand (par voie aérienne, maritime, fluviale, ferroviaire ou routière) à partir d’un pays ou d’une zone à risques est soumise à une quarantaine obligatoire jusqu’à l’obtention des résultats du test PCR qui devra être effectué dans les 72 heures suivant l’arrivée sur le territoire allemand.

  • Depuis le 24 août 2020, les régions Ile de France et Provence Alpes Côte d’Azur ont été classées « zones à risques » par les autorités allemandes.
  • Sont exemptés les voyageurs pouvant présenter un test PCR négatif effectué moins de 48 heures avant l’entrée sur le territoire allemand et rédigé en allemand ou en anglais.

Plus de détails

Contacts utiles :

Sites du ministère fédéral de la Santé, (en anglais), du Robert Koch Institut, (en allemand) et de l’ambassade de France en Allemagne.

> Angola

Les frontières nationales angolaises demeurent fermées sauf exceptions définies par les autorités angolaises. La reprise de vols réguliers non commerciaux est annoncée à partir du 14 septembre pour les vols intérieurs et du 21 septembre pour les vols internationaux.

  • Ces vols sont soumis à certaines conditions pour les passagers dont notamment la présentation d’un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures. Les voyages touristiques demeurent interdits. Les personnes devant voyager de et vers l’Angola doivent prendre impérativement l’attache de la compagnie aérienne pour connaitre les formalités exigées par les autorités sanitaires le jour de l’embarquement. En effet les dispositions pratiques d’application de ces mesures peuvent évoluer en fonction de la situation sanitaire.
  • Plus d’informations sur la situation en Angola

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France en Angola.

> Bénin

Tous les voyageurs à l’arrivée et au départ de Cotonou sont soumis obligatoirement à des tests Covid-19  ; ils doivent s’acquitter d’une redevance forfaitaire Covid-19 de 50 000 FCFA tant au départ qu’à l’arrivée à l’aéroport de Cotonou (ou 75 000 FCFA pour un service premium). Cette redevance donne également droit à un certificat à l’arrivée et au départ de Cotonou. Le gouvernement béninois prend en charge le coût des tests pour les enfants de moins de 5 ans.

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Bénin

> Birmanie

Les frontières terrestres (entrées et sorties) demeurent fermées pour tous les étrangers même disposant de visa. La délivrance des visas a été suspendue à compter du 29 mars et jusqu’au 30 septembre 2020, à l’exception des visas diplomatiques ou pour missions spéciales.

Contacts utiles :

 site Internet du ministère de la santé birman et de l’ambassade de France en Birmanie

> Bolivie

Les frontières aériennes sont rouvertes, et les vols commerciaux peuvent reprendre avec les pays dont l’espace aérien n’est pas fermé, les passagers entrant en Bolivie doivent présenter un test PCR négatif de moins de 7 jours, visé par le consulat bolivien dans le pays de départ en France : embolivia @ emboliviafrancia.fr). Les frontières terrestres et fluviales restent fermées.

Contact utile :

Ambassade de France en Bolivie

> Brunei

Depuis le 24 mars, tous les ressortissants étrangers (à l’exception des résidents) sont interdits d’entrée et de transit au Brunei Darussalam. A compter du 15 septembre, de nouvelles règles s’appliqueront pour les visiteurs étrangers. Ils pourront entrer au Brunei Darussalam si leur voyage s’inscrit dans le cadre suivant 

Contact utile :

Ambassade de France au Brunei Darussalam

>Corée du Sud

Suspension du régime d’exemption de visa de court séjour toujours en cours. Les autorités coréennes ont décidé de ne plus autoriser l’accès au territoire coréen aux ressortissants non-coréens en provenance de la province de Hubei (Chine) dans les 14 jours précédant leur arrivée en Corée du sud.

Contact utile :

Ambassade de France en Corée

> Colombie

Les frontières terrestres et aériennes de la Colombie demeurent fermées jusqu’à nouvel ordre. Seuls les Colombiens et étrangers résidant en Colombie sont autorisés à entrer dans ce pays par les vols spéciaux autorisés par le gouvernement colombien.

Contact utile :

Ambassade de France en Colombie

> Cuba

L’entrée sur le territoire cubain demeure interdite aux touristes. Il n’y a pas de vol commercial à destination de Cuba jusqu’à nouvel ordre. Seuls les résidents à Cuba sont admis, mais sont placés mis en quarantaine de 14 jours dans un centre dédié. Les hôtels, comme toutes les infrastructures touristiques, sont fermés.

  • La sortie du territoire cubain pour les personnes de nationalité cubaine ainsi que pour les binationaux franco-cubain est soumise à autorisation des autorités cubaines.
  • Plus d’informations

Contacts utiles :

Les voyageurs se trouvant actuellement dans le pays et qui rencontrent des difficultés pour rentrer en France doivent contacter l’ambassade de France dès que possible en appelant depuis tout téléphone fixe au 7 201 31 31 ou par email sur le site de l’ambassade 

>Guyana

Les autorités guyaniennes ont instauré plusieurs mesures, notamment la fermeture de l’espace aérien. Les autorités surinamaises ayant fermé leurs frontières terrestres, fluviales et aériennes, il n’est plus possible de rejoindre la Guyane via le Suriname.

  • Par ailleurs, de nombreux heurts se produisent entre groupes ethniques à la suite de l’investiture du nouveau gouvernement. Plusieurs victimes sont signalées.
  • Il est formellement recommandé d’éviter la région de Berbice, de rester à l’écart de tout rassemblement et de se tenir informé de l’évolution de la situation avant tout déplacement dans les zones concernées.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Suriname

> Italie

Les règles sur les déplacements varient en fonction du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire avant d’entrer sur le territoire italien.

Contact utile :

Ambassade de France à Rome

> Malte

Réouverture de l’aéroport international pour les vols directs entre la France et Malte depuis le 1er juillet. A compter du 11 septembre à minuit, un test PCR de moins de 72 heures sera exigé par les autorités maltaises pour tous les voyageurs en provenance des aéroports de Paris et Marseille.

  • Sont exemptées de quarantaine obligatoire les personnes ayant séjourné dans les pays avec lesquels les autorités sanitaires maltaises ont autorisé la réouverture des frontières (dont la France, liste en anglais).
  • Les personnes ayant séjourné dans des pays ne figurant pas sur cette liste au cours des quatorze jours précédant leur arrivée à Malte ne sont pas autorisées à se rendre dans le pays.
  • Tout voyageur se rendant à Malte par voie aérienne est tenu de se munir d’un formulaire de déclaration de voyage et d’un formulaire de localisation de passager (disponibles en ligne, uniquement en anglais) qu’il conviendra de remettre à la compagnie aérienne assurant son vol à destination de Malte ou dans un espace dédié du terminal d’arrivée de l’aéroport international de Malte.
  • Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites du ministère de la Santé (en anglais) et de l’ambassade de France à Malte

> Maroc

L’état d’urgence sanitaire, en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020, est prolongé jusqu’au 10 octobre (cette mesure est reconductible). Dans le cadre de l’état d’urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées.

  • Cependant, depuis le 15 juillet, le Maroc a autorisé la reprise des liaisons aériennes et maritimes pour permettre à certaines catégories de personnes d’entrer sur le territoire marocain et d’en ressortir. 
  • Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Maroc.

> Mauritanie

A compter du 10 septembre, les ressortissants non-mauritaniens sont autorisés à entrer dans le pays par voie aérienne sous réserve de justifier d’un test PCR négatif réalisé dans les 72h avant leur arrivée en Mauritanie.

Contact utile :

Site l’Ambassade de France en Mauritanie

> Namibie

Depuis le 1er septembre, l’aéroport international Hosea Kutako est ouvert pour accueillir les voyageurs internationaux.Jusqu’au 18 septembre, les voyageurs arrivant en Namibie doivent présenter à leur arrivée un test PCR SARS-COVID-2 négatif de moins de 72h. Ces voyageurs ne seront pas soumis à une quarantaine mais devront effectuer un test PCR le 5ème jour de leur présence sur le territoire namibien. Ils pourront poursuivre leur voyage si le test est négatif.

  • L’aéroport international Hosea Kutako est le seul point d’entrée en Namibie pour les voyageurs internationaux.
  • Les frontières terrestres restent fermées, excepté pour les personnes résidant ou possédant un permis de travail en Namibie.
  • Jusqu’au 12 septembre inclus, le pays est en phase 3 de l’état d’urgence. Un couvre-feu est imposé de 20 heures à 5 heures dans tout le pays et les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits.
  • Les déplacements depuis et vers les localités de Windhoek, Okahandja et Rehoboth sont restreints aux seules urgences. Toute sortie de ces localités vers le reste du territoire namibien implique une mise en quarantaine, sauf motif dûment autorisé par les autorités namibiennes.

Contact utile :

Ambassade de France en Namibie

> Népal

L’entrée sur le territoire népalais pour les voyageurs étrangers est fortement limitée. Les autorités locales ont mis en place une procédure spécifique pour les responsables d’entreprises , les personnels techniques indispensables pour la maintenance ou la réparation d’équipements ainsi que les responsables d’ONG internationales (il convient de s’adresser à chacune des administrations compétentes pour le secteur d’activité concerné).

  • Avant le départ, les voyageurs doivent avoir réalisé un test PCR négatif de moins de 72 heures, complété un formulaire en ligne et réalisé une réservation en ligne de 7 jours dans un hôtel agréé. Une autorisation spéciale délivrée par l’ambassade du Népal à Paris est requise. A l’arrivée, les voyageurs doivent produire tous ces justificatifs, accomplir 7 jours de quarantaine, et s’engager par écrit à faire ensuite un isolement à domicile de 14 jours.
  • Plus d’informations sur la régularisation des visas et autres mesures en vigueur sur le territoire népalais.

Contact utile :

Ambassade de France au Népal

> Nicaragua

Les voyageurs qui se rendent au Nicaragua doivent présenter un test de non contamination par la Covid 19 de moins de 72 heures avant l’arrivée dans le pays, en plus du certificat de vaccination international en original faisant état d’une injection pour la fièvre jaune de plus de six jours.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Nicaragua

> Qatar

Les étrangers ne sont plus admis sur le territoire qatarien depuis le 16 mars. Toutefois, les résidents étrangers, titulaires d’un titre de séjour «Q ID», sont de nouveau autorisés à entrer au Qatar depuis le 1er août, s’ils arrivent d’un pays à faible risque épidémiologique.La France compte parmi les pays à faible risque (la liste sera revue toutes les deux semaines).

  • Depuis le 8 septembre, les résidents étrangers qui se trouvent en dehors du pays pourront être ré-admis sur le territoire, en savoir plus

Contacts utiles :

Sites du Ministère de la santé MOPH et de consulter le site internet de l’ambassade de France au Qatar.

> Rwanda

L’aéroport de Kigali est rouvert depuis le 1er août 2020. Les personnes entrant au Rwanda doivent disposer d’un test PCR négatif à la COVID-19 fait dans les 120 heures avant leur départ. Elles doivent également remplir un formulaire en ligne.

  • A l’arrivée à Kigali, les personnes entrant au Rwanda doivent observer une quarantaine obligatoire de 24 heures dans l’un des hôtels de cette liste 
  • A leur arrivée à l’hôtel, un second test PCR à la COVID-19, d’un coût de 50 USD auquel s’ajoutent des frais médicaux de 10 USD, est effectué. Le résultat du test est communiqué sous 24 heures. Les personnes dont le test serait positif sont transférées vers un centre de traitement et devront supporter le coût de la prise en charge médicale.
  • Plus de détails sur les mesures en cours au Rwanda

Contact utile :

 site de l’Ambassade de France

> Suisse

Il n’y a pas d’obligation de présenter un certificat médical attestant de sa bonne santé ou un test sérologique négatif à l’entrée en Suisse. À partir du 14 septembre (0h00), les voyageurs en provenance de 9 régions françaises (Centre-Val de Loire, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, et Provence-Alpes-Côte d’Azur) et de l’Outre-Mer sont tenus d’observer une quarantaine de 10 jours.

Contact utile :

Ambassade de France en Suisse

> Thaïlande

Interdiction de l’entrée des ressortissants étrangers sur le territoire thaïlandais jusqu’à nouvel ordre. Il n’y a à ce stade toujours pas de vol commercial ordinaire ouvert au transport de passagers à destination de la Thaïlande.

  • Il existe toutefois des exceptions à ce principe d’interdiction d’entrée sur le territoire, les connaître

Contacts utiles :

Sites du ministère de la santé thaïlandais et de l’ambassade de France

> Tunisie

Tous les voyageurs entrant en Tunisie, quelle que soit leur provenance ou nationalité, doivent présenter un test PCR négatif au COVID-19, réalisé moins de 72h avant le premier embarquement et ne pas dépasser les 120 h à l’arrivée sur le territoire tunisien.

  • Sont exemptés de cet impératif de test les enfants de moins de 12 ans.
  • En complément de ce test PCR négatif à présenter, l’entrée sur le territoire tunisien est assortie de mesures d’auto-isolement applicables aux voyageurs à leur arrivée en Tunisie et déterminées en fonction d’un classement des pays de provenance en trois zones (verte, orange et autres pays) selon la circulation de l’épidémie et le risque de contamination au Covid-19.
  • Connaître les détails sur les mesures en vigueur en Tunisie

Contact utile :

site de l’ambassade de France en Tunisie

> Ukraine

Depuis le 28 août (minuit), et jusqu’au 28 septembre (minuit), en raison de la situation sanitaire, les étrangers et apatrides ne sont plus admis sur le territoire ukrainien. Des dérogations sont toutefois possibles.

Contacts utiles :

Sites du ministère de la Santé du Cabinet des ministres, (en ukrainien) et de l’ambassade de France en Ukraine ou celui de visitukraine, en lien avec les autorités ukrainiennes.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR