fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde?

Le Journal des Français à l’étranger fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde.

Weena Truscelli

Publié

le

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde?

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde:

Environ 47,9 millions de personnes contaminées

Plus de 1 225 000 décès

Afrique

L’Afrique reste toujours plutôt épargné par la Covid-19. La prudence est cependant de mise car l’épidémie reprend de l’ampleur presque partout, y compris en Afrique, même si la létalité globale de la zone reste peu élevée, notamment dans la majorité des pays de l’Afrique sub-saharienne.

Les cinq pays notifiant le plus de cas cette semaine sont : l’Afrique du Sud, où malgré tout, le nombre de nouveau cas n’est plus en hausse, le Maroc, l’Égypte, l’Éthiopie et le Nigéria. Il semblerait que beaucoup de cas soient recensés aussi en Zambie. 

En Tunisie, un couvre-feu est instauré depuis fin octobre, de 19 h à 4 h en semaine et de 18 h à 4 h le week-end.  La durée de cette mesure n’est pas connue. Les cafés et restaurants sont fermés à partir de 15 h, les écoles sont closes jusqu’au 8 novembre et les cours à distance instaurés pendant deux semaines pour les universités.

Au Maroc, le bruit court sur un possible re-confinement, une deuxième vague est bien présente. En Algérie, où le président Abdelmadjid Tebboune, contaminé par le coronavirus, a dû être hospitalisé en Allemagne, l’épidémie ne ralentit pas et les frontières restent fermées. L’Egypte et la Libye sont aussi toujours en difficulté face au virus.

Amériques

Aux Etats-Unis, les observateurs, tels l’OMS, continuent à parler d’une 3ème vague de contamination que certains contestent en justifiant la hausse du nombre de cas par l’augmentation des tests effectués depuis ces derniers mois. Le taux de positivité de ces tests est très élevé dans le Dakota du Sud, l’Iowa et le Wyoming.

Au Canada aussi, l’épidémie reste active, notamment dans l’Ontario. L’ouverture des frontières du pays est repoussée chaque mois.

L’Amérique latine et les Caraïbes sont des régions encore très touchées par la pandémie. Au Mexique, 4ème pays le plus endeuillé au monde par la Covid-19, le virus est toujours bien présent. En Argentine, des mesures restrictives sont toujours en vigueur, au Brésil le pic est passé, mais le virus circule toujours. Au Chili, l’état d’exception a été prolongé jusqu’au 15 décembre. La Colombie est entrée depuis le 1er septembre dans une phase d’ “isolement sélectif et responsabilité individuelle” qui vient d’être prolongée jusqu’au 1er décembre minimum. Au Pérou, l’état d’urgence sanitaire qui devait prendre fin le 7 septembre, a été prolongé jusqu’au 7 décembre (un couvre-feu est toujours en vigueur). L’impact de la pandémie reste difficile à mesurer au Vénézuela où les chiffres sont peu communiqués.

Asie

En Asie, le pays notifiant le plus de cas est encore l’Inde, où le bilan humain s’alourdit, puis vient l’Iran, où de nouvelles restrictions ont été annoncées (fermeture des cafés et des centres sportifs, le port obligatoire du masque à Téhéran…). Beaucoup de nouveaux cas émergent aussi en Iraq, en Indonésie et au Bangladesh. L‘épidémie demeure par ailleurs importante en Jordanie, à Oman et aux Émirats arabes unis. Le Liban envisage un reconfinement malgré les conséquences pour une situation économique très difficile et Israël, où la situation se stabilise, tente d’endiguer une nouvelle vague de contamination.

Le Japon dénombre pour sa part des cas supplémentaires, sans que la courbe épidémique s’affole. Quelques clusters apparaissent aussi parfois en Chine mais sont apparemment, rapidement cernés.

Europe

Les faits sont là, persistants, la deuxième vague de Covid-19 en Europe surprend par son intensité et le Vieux Continent est à nouveau devenu l’épicentre de l’épidémie.

Les cinq pays déclarant le plus de cas cette semaine sont la Russie, la France, l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie. Les confinements se multiplient : après l’Irlande, le Pays de Galles, la France, la République tchèque, la Belgique et la Grèce, les Autrichiens et les Britanniques sont aussi priés de rester chez eux. Des mesures similaires ont débuté en Allemagne et au Portugal.  L’Italie a mis en place un couvre-feu très stricte, en Espagne aussi : couvre-feu et re-confinement de certaines régions. Ces diverses mesures entrainent presque toujours la fermeture des bars, restaurants et des institutions culturelles et sportives.

En Ukraine, la situation sanitaire devient réellement alarmante. La progression de la pandémie est trop forte face au manque de moyens des hôpitaux du pays. En Russie, le nombre de décès liés au Covid-19 serait très sous-estimé.

La Suède, quant à elle, continue à se différencier de ses voisins et, malgré une hausse du nombre de cas, n’impose pas un port du masque obligatoire. Les habitants sont simplement invités à éviter les lieux clos, les transports publics, les rassemblements et les interactions sociales. Et si le télétravail est recommandé, les établissements scolaires, les restaurants et les bars restent ouverts.

Retrouvez les détails sur les mesures de confinement, couvres-feu et sur les restrictions en Europe sur le site touteleurope.eu

Océanie

L’Australie confirme des chiffres en baisse, la vie reprend son cours prudemment. En Nouvelle Zélande, la transmission du coronavirus paraît avoir été interrompue.

Dans cette partie du monde, seule une augmentation importante de la transmission du coronavirus est décrite depuis plusieurs semaines à Guam et surtout en Polynésie française. La Polynésie française refuse cependant un nouveau confinement, laisse ses frontières ouvertes, mais maintient un couvre-feu et diverses autres mesures.

Comment trouver des données épidémiologiques

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR