fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Brexit : quid des étudiants britanniques en France en 2021 ?

Les Royaume-Uni ne faisant plus partie de l’Europe, quelles sont les conséquences pour les étudiants britanniques qui souhaitant étudier en France en étant dorénavant considérés comme les ressortissants d’un pays tiers ?

Weena Truscelli

Publié

le

Brexit : quid des étudiants britanniques en France en 2021 ?

Modalités d’admission

Malgré la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les modalités d’admission aux études en France ne changent pas pour la rentrée 2021/2022. Cette année encore, les étudiants britanniques qui désirent postuler à une formation en 1ère année de Licence peuvent le faire via la plateforme Parcoursup. Pour les autres formations en Licence, Master et Doctorat, les étudiants britanniques peuvent continuer à candidater directement auprès de l’établissement de leur choix.

Visa

Depuis le 1er janvier 2021, les étudiants britanniques qui souhaitent venir en France pour une durée supérieure à 3 mois doivent demander un visa de long séjour. Il leur faudra suivre la procédure Etudes en France avant d’effectuer cette demande.

Droits d’inscription

A partir de la rentrée 2021, les étudiants britanniques, comme ceux des autres pays tiers, devront s’acquitter des droits d’inscription différenciés dans les établissements d’enseignement supérieurs publics relevant du ministère chargé de l’enseignement supérieur. Ils bénéficieront aussi des dispositifs d’exonération mis en place par les établissements d’accueil et l’ambassade de France au Royaume-Uni.

Plus d’informations sur le site de Campus France

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR