fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 16 au 22 janvier 2021 par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Weena Truscelli

Publié

le

conseils aux voyageurs

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique. En raison du très grand nombre de pays ayant actualisé leurs données cette semaine, certaines destinations sont uniquement signalées par un lien renvoyant vers le site du gouvernement.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Allemagne

A compter du 11 janvier 2021, l’Allemagne a décidé de renforcer les règles de quarantaine auxquelles doivent se soumettre les voyageurs en provenance de zone à risque.

Connaître les changements majeurs prévus et les mesures sanitaires en vigueur en Allemagne

Contacts utiles :

Le site du ministère fédéral de la Santé, en anglais, du Robert Koch Institut, en allemand) et de l’ambassade de France en Allemagne.

> Arabie Saoudite

Après les différentes mesures prises ces dernières semaines pour limiter la propagation de la nouvelle souche de la COVID-19, les autorités saoudiennes ont annoncé, le 3 janvier 2021, la reprise des vols internationaux et la réouverture des frontières terrestres et maritimes, autorisant ainsi le retour dans le royaume des ressortissants non-saoudiens.

Cette annonce est assortie des conditions suivantes

Contact utile :

Ambassade de France en Arabie Saoudite

> Australie

Les frontières extérieures de l’Australie demeurent fermées jusqu’à nouvel ordre, pour les voyageurs en provenance de l’étranger, sauf pour les citoyens australiens, les résidents permanents et leurs conjoints et les voyageurs en transit. Les étrangers non-résidents permanents devant impérativement se rendre en Australie doivent solliciter une dérogation.

En savoir plus sur la situation en Australie

Contacts utiles :

Sites des autorités sanitaires australiennes et de l’ambassade de France en Australie

> Barbade

> Biélorussie

Fermeture totale des frontières terrestres depuis le 20 décembre 2020

En savoir plus

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Biélorussie 

> Bosnie-Herzégovine

Les ressortissants de l’Union européenne peuvent entrer en Bosnie-Herzégovine, à condition de présenter un test Covid-19 (PCR) négatif datant de moins de 48h effectué par un laboratoire assermenté.

Compte tenu de la recrudescence de nouveaux cas de Covid-19, il convient de respecter strictement les mesures sanitaires en vigueur notamment le port du masque dans les lieux fermés et les lieux ouverts où la distanciation physique ne peut être respectée.

Plis d’informations

Contacts utiles :

Sites de l’institut de santé publique (en bosnien) et de l’ambassade de France en Bosnie-Herzégovine.

> Belgique

Tous les voyageurs se rendant en Belgique, quel que soit le moyen de transport utilisé, doivent remplir le Formulaire de Localisation du Passager (Passenger Locator Form – PLF) au plus tôt 48 heures avant l’arrivée en Belgique. Par exception, les voyageurs qui ne viennent pas en Belgique via un transporteur aérien ou maritime et qui ont été à l’étranger pendant 48 heures maximum, ou qui resteront en Belgique pendant 48 heures maximum, ne doivent pas remplir de document PLF.) Les voyageurs (résidents et non-résidents) revenant des zones rouges, qui ont séjourné à l’étranger pendant plus de 48 heures ou qui vont séjourner en Belgique pendant plus de 48 heures sont considérés comme des “contacts à haut risque”, ce qui signifie qu’ils sont soumis à une quarantaine obligatoire de 7 jours minimum à l’issue de laquelle un test PCR doit être réalisé.

Plus d’information sur l’accès aux territoire belge et sur les mesures sanitaires en vigueur depuis le 1er décembre 2020 et jusqu’à nouvel ordre

Contacts utiles :

Sites des autorités sanitaires locales, de l’ambassade de France en Belgique et du Consulat général de France à Bruxelles

> Brésil

Depuis le 30 décembre, les voyageurs, brésiliens ou étrangers, arrivant au Brésil depuis l’étranger, doivent présenter à leur compagnie aérienne avant l’embarquement un document attestant de la réalisation d’un test RT-PCR négatif ou non réactif au SARS-CoV-2, effectué moins de 72 heures avant l’embarquement. Dans le cas d’un vol avec correspondances ou escales où le voyageur resterait dans une zone réglementée de l’aéroport, la période de soixante-douze heures sera prise en compte pour l’embarquement relatif à la première étape du voyage. Ce test devra avoir été réalisé par un laboratoire reconnu par les autorités de santé du pays d’origine du voyageur. Ce document devra être rédigé en anglais, en portugais ou en espagnol.

Plus d’informations sur la situation au Brésil

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Brésil 

> Bulgarie

L’accès au territoire bulgare est autorisé sans restriction aux personnes en provenance d’un autre Etat membre de l’Union européenne et des pays de l’espace Schengen (y compris de Saint-Marin, Andorre, Monaco et du Vatican). Les voyageurs en provenance de France ne sont plus soumis au respect d’une quarantaine.

En raison de l’évolution de la situation sanitaire, le gouvernement bulgare a décidé de proroger de deux mois l’état d’urgence épidémique. Un confinement partiel a également été décidé jusqu’au 31 janvier.

Plus d’informations

Contacts utiles :

Site de l’ambassade de France en Bulgarie – Le ministère bulgare des Affaires Etrangères a mis en place deux lignes d’urgence joignables 24/24  : +359 2 948 24 04 ; +359 2 971 38 56 / crisis@mfa.bg.

> Cap-Vert

> Burkina Faso

Les autorités burkinabè demandent à ce que les voyageurs disposent, à l’entrée sur leur territoire, d’un document attestant du résultat négatif de dépistage de la Covid-19 par la PCR datant de 5 jours au plus lors de l’arrivée au Burkina Faso. A cet effet, le test doit être réalisé par une structure sanitaire agréée du pays de départ.

Plus d’informations sur la situation au Burkina Faso

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Burkina Faso

> Chine

Suspension temporaire de l’entrée des ressortissants étrangers en Chine continentale. Compte tenu de la situation sanitaire internationale, les autorités chinoises ont annoncé le 5 novembre 2020 la suspension temporaire de l’entrée en Chine en provenance de la France des ressortissants étrangers titulaires de visas ou de permis de séjour en cours de validité

Plus d’informations sur la situation en Chine

Contact utile :

Ambassade de France en Chine

> Corée du Sud

Les autorités coréennes ont suspendu le régime d’exemption de visa pour les courts séjours (moins de 90 jours), dont bénéficiaient notamment les ressortissants français. À compter du 8 janvier 2021 (dans la nuit du 7 au 8 janvier 2021, minuit), tout voyageur doit présenter les résultats d’un test PCR négatif à la Covid-19, datant de moins de 72 heures précédant le départ, afin de pouvoir embarquer sur un vol en direction de la Corée.

Plus d’informations sur les conditions d’accès à la Corée du Sud et les mesures sanitaires en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Corée du Sud

> Cuba

Depuis le 10 janvier 2021, le résultat négatif d’un test PCR effectué moins de 72 heures avant l’arrivée à Cuba et réalisé par un laboratoire certifié dans le pays d’origine doit être présenté par tout voyageur souhaitant entrer sur le territoire cubain.Par ailleurs, un test PCR, obligatoire, est effectué à l’aéroport dès l’arrivée du passager à Cuba.

Plus d’informations sur la situation à Cuba

Contact utile :

Ambassade de France à Cuba

> Danemark

Toute personne (résidente ou non-résidente au Danemark) arrivant au Danemark à partir du 9 janvier 2021 doit présenter un test covid-19 négatif de moins de 24h. L’accès au territoire danois est par ailleurs actuellement restreint vis-à-vis de l’ensemble des personnes non résidentes au Danemark, sauf en vertu de quelques exceptions très limitées (y compris pour un simple transit) dont la liste actualisée sera disponible à compter du 9 janvier 2021. Depuis le 29 août 2020, la France est considérée comme un pays « fermé » et les touristes en provenance de France métropolitaine ne sont pas admis au Danemark.

Plus d’informations sur la situation au Danemark

Contacts utiles :

Sites des autorités locales  et de l’ambassade de France au Danemark

> Erythrée

Les autorités locales ont décidé de fermer les liaisons aériennes vers et depuis l’Érythrée ainsi que l’aéroport d’Asmara. Les frontières terrestres du pays sont également fermées.

Depuis le 2 avril, les autorités locales ont instauré un confinement général sur l’ensemble du pays pour une durée indéterminée. Les déplacements en véhicules privés sont interdits.

Plus de détails

Contact utile :

Ambassade de France en Erythrée

> Espagne

Tout passager souhaitant se rendre en Espagne par avion doit compléter un formulaire personnel et non transférable, Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. Un test PCR effectué moins de 72h avant l’arrivée et dont le résultat doit être négatif, est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) uniquement. Les enfants âgés de moins de six ans et les voyageurs en transit ne sont pas concernés par cette mesure. Celle-ci s’applique aux voyageurs, quels que soient leur nationalité et le motif de leur entrée en Espagne, venant d’un pays classé « à risque », c’est-à-dire enregistrant un taux d’incidence égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants. Les voyageurs en provenance de France sont donc concernés par cette obligation.

En savoir plus sur la situation enEspagne

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Espagne

> Estonie

À compter du 15 janvier 2021, les voyageurs, y compris les résidents et ressortissants estoniens, en provenance d’un pays présentant un taux élevé d’infection (c’est-à-dire supérieur à 150 cas positifs pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours) sont soumis à des mesures sanitaires spécifiques à leur arrivée en Estonie et doivent respecter une période d’auto-isolement de 10 jours. Ces mesures s’appliquent également en cas de transit par l’un de ces pays. Cette mesure concerne actuellement les voyageurs en provenance de France.

Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites des autorités sanitaires estoniennes (en anglais) et de l’ambassade de France en Estonie.

> Eswatini

> Ethiopie

Les conditions d’entrée en Éthiopie sont susceptibles de changer sans préavis. Les voyageurs sont invités à interroger l’ambassade d’Éthiopie en France en cas de doute. La directive pour la prévention et le contrôle de la pandémie de COVID-19 publiée par le ministère éthiopien de la santé le 5 octobre 2020 prévoit les mesures suivantes

Plus de détails sur la situation en Ethiopie

Contact utile :

Ambassade de France en Ethiopie

> Finlande

La Finlande a mis en place des restrictions à l’entrée sur son territoire et des contrôles aux frontières pour les personnes arrivant des pays où le nombre de cas de Covid-19 est supérieur à 25 cas pour 100.000 habitants dans les 14 derniers jours, ce qui est le cas de la France.

Plus d’informations sur le site du gouvernement finlandais (en anglais).

En savoir plus sur la situation en Finlande

Contacts utiles :

site de l’institut national de la santé et du bien-être THL (en anglais) et de  l’ambassade de France en Finlande

> Gabon

Depuis le 16 octobre 2020, les autorités gabonaises ont mis en place des nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la pandémie covid-19. Les vols internationaux sont maintenus à trois rotations par semaine par compagnie et les vols domestiques sont de nouveau autorisés sans limitation.

Mesures pour l’accès des voyageurs au Gabon et en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Ambassade de France au Gabon

> Gambie

L’espace aérien a été rouvert le 10 octobre 2020. A l’arrivée à Banjul, il est obligatoire de disposer d’un test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures.

Plus d’informations

Contacts utiles :

site de l’ambassade de France en Gambie

>Ghana

les passagers arrivant au Ghana ne doivent pas présenter de symptômes de la Covid-19, notamment avoir une température supérieure à 38°. Une déclaration doit être remplie avant l’embarquement sur le site suivant : https://www.ghs-hdf.org/hdf/. Ils doivent être en possession d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant le départ du pays d’origine, puis se soumettre à un nouveau test PCR à leur arrivée à Accra, à leurs frais (150US$). Le paiement doit se faire en ligne, avant l’embarquement.

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France au Ghana

> Grèce

Toutes les personnes qui résident en France ou dans un des autres pays de l’UE, au Royaume-Uni, en Suisse, en Norvège, au Liechtenstein et en Islande) sont autorisés à entrer en Grèce. Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement remplir un formulaire en ligne au moins 48h avant le voyage et présenter à leur embarquement, les résultats rédigés en anglais d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72h pour toutes les arrivées (arrivées par voie terrestre autorisées uniquement via la Bulgarie). Jusqu’au 21 janvier 2021 et en complément des mesures précitées, il est obligatoire de se soumettre à un test rapide en arrivant en Grèce, ainsi qu’à une quarantaine préventive de 7 jours.

Plus d’informations sur la situation en Grèce

Contact utile :

Ambassade de France en Grèce

> Guinée

Tous les voyageurs (admis en Guinée) doivent être en mesure de présenter à leur arrivée un test PCR Covid négatif de moins de cinq jours, ainsi que tous les justificatifs expliquant les raisons de leur voyage, sous peine de se voir interdire l’accès au territoire guinéen.

Toutes les informations

Contact utiles :

Site de l’Ambassade de France en Guinée et en Sierra Leone 

> Guinée-Bissau

Depuis le 1er août, l’espace aérien bissau-guinéen est à nouveau ouvert. Les vols commerciaux reprennent. Un test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures est exigé à l’entrée, comme à la sortie, du territoire bissau-guinéen. En l’absence de possession de ce test PCR négatif, ou en présence de symptômes, le passager sera soumis à une quarantaine de 14 jours.

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Guinée-Bissau

> Guinée équatoriale

> Grenade

Les autorités de la Grenade ont rouvert leurs frontières depuis le 15 juillet.Les vols réguliers en provenance et à destination d’Amérique du nord et de l’Europe ont repris. Il en est de même pour les liaisons régionales.Toutefois, les trajets depuis la Grenade vers la Martinique et la Guadeloupe via la Barbade ne sont pas autorisés. A l’arrivée, tous les voyageurs doivent suivre un protocole strict, détaillé ici

Plus d’informations

Contacts utiles :

 le site Internet de l’ambassade de France à Sainte-Lucie – Pour toute demande d’information ou en cas de difficultés, une cellule de réponse téléphonique est joignable à l’ambassade de France à Sainte-Lucie aux numéros suivants : +1 758 455 60 60 et +1 758 455 60 80.

> Honduras

> Hongrie

En raison de la pandémie de Covid-19, les frontières hongroises sont fermées aux étrangers quelle que soit leur provenance depuis le 1er septembre.

Seuls les ressortissants hongrois et les étrangers résidant légalement en Hongrie peuvent entrer en Hongrie à condition de respecter une quarantaine obligatoire de 10 jours. Celle-ci pourra être réduite sur présentation de deux tests Covid-19 négatifs réalisés à minimum 48 heures et à maximum 5 jours d’intervalle. Le premier test Covid-19 pourra être effectué dans un état membre de l’Espace Schengen. Les personnes pouvant prouver, par un document médical en anglais ou en hongrois, qu’elles ont déjà contracté la maladie dans les 6 derniers mois, pourront être dispensées de quarantaine.

En savoir plus

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Hongrie.

> Iles Fidji

> Indonésie

Les autorités indonésiennes interdisent du 1er au 25 janvier 2021 l’entrée sur le territoire indonésien à tous les étrangers quelle que soit leur provenance, à l’exception des détenteurs de titre de séjour diplomatique ou de service et des résidents (KITAS / KITAP) et des étrangers disposant d’une autorisation préalable écrite des autorités indonésiennes sous certaines conditions

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Indonésie.

> Italie

Tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire et prendre connaissance, en le signant, de ce document d’information. L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

Toutes les informations sur les conditions d’accès au territoire italien et sur les mesures sanitaires en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Irak

Depuis le 13 janvier 2021, et jusqu’à nouvel ordre, les voyageurs en provenance de France sont interdits d’entrée en Irak pour des raisons sanitaires. Sont exemptés de cette interdiction d’entrée les diplomates, les délégations officielles, les organisations internationales et les experts impliqués dans des projets de service public, à condition de pouvoir présenter à l’arrivée en Irak un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ.

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Irak

>Irlande

A partir du 9 janvier et au moins jusqu’au 31 janvier (mais ce délai pourrait être étendu), les liaisons sont autorisées à rouvrir, mais les voyageurs devront, quelle que soit leur nationalité, présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures à leur arrivée en Irlande. Des poursuites pourront être prévues en cas de non présentation de ces tests. Pour plus d’information, les voyageurs sont invités à consulter la page des autorités irlandaises

Plus d’informations sur les conditions d’accès à l’Irlande et les mesures sanitaires en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Les site du gouvernement irlandais, du ministère irlandais de la Santé, et de l’ambassade de France en Irlande.

> Islande

En Islande, toute personne arrivant de l’étranger (résident et voyageur) doit se faire tester dès son arrivée à l’aéroport international de Keflavik (test gratuit), puis observer une quarantaine stricte de 5 jours jusqu’aux résultats du second test PCR (gratuit) dans l’un des centres de dépistage du pays. Toute personne testée positivement est placée à l’isolement selon des conditions spécifiques. Pour les personnes arrivant en ferry, un premier test est effectué au départ du Danemark. Les enfants nés à partir de 2005 sont exemptés de test PCR, mais doivent respecter une quarantaine de 5 jours avec les parents ou gardiens voyageant avec eux.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Islande

> Jordanie

Depuis le 20 janvier, l’entrée sur le territoire jordanien est conditionnée par la présentation d’un test PCR négatif effectué dans les 72H précédant l’arrivée en Jordanie et d’un second test PCR réalisé à l’arrivée en Jordanie. Si le test est positif, la personne doit observer une quarantaine de 14 jours à domicile. En cas de résultat négatif, aucune quarantaine n’est exigée. Les tests PCR ne sont pas requis pour les enfants de moins de 5 ans.

Plus d’informations sur les conditions d’accès à la Jordanie et les mesures sanitaires en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Jordanie

> Kazakhstan

L’accès au territoire du Kazakhstan est interdit aux étrangers, sauf exceptions. Les voyageurs faisant partie des catégories d’étrangers autorisés à entrer sur le territoire du Kazakhstan ont l’obligation de disposer d’un visa, y compris pour les séjours de moins de trente jours et ce jusqu’au 1er mai 2021.

En savoir plus

Contacts utiles :

Sites du ministère kazakhstanais de la santé (en russe), et de l’ambassade de France au Kazakhstan

> Kenya

Les liaisons aériennes internationales ont été rétablies. Les voyageurs souhaitant se rendre au Kenya doivent présenter un test COVID négatif, de moins de 96 heures avant l’embarquement, et seront alors exemptés de quarantaine s’ils ne présentent pas de symptômes à l’arrivée ou pendant le vol (contrôles de températures notamment). Les passagers doivent par ailleurs remplir un formulaire qui permettra de les contacter si un cas positif devait être détecté à l’arrivée.

Plus d’informations sur la situation au Kenya

Contacts utiles :

Ambassade de France au Kenya

> Kosovo

Les frontières sont ouvertes pour les ressortissants français, sur présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kosovo.

> Koweit

Les autorités koweïtiennes ont annoncé la reprise des vols commerciaux depuis et vers le Koweït, ainsi que la réouverture des frontières terrestres et maritimes à compter du 2 janvier 2021. Toutefois, la France demeure inscrite sur la liste des 35 pays interdits d’entrée sur le territoire koweïtien. Les ressortissants français en provenance directe de France ou des 34 autres pays interdits d’entrée ne sont donc pas admis sur le territoire koweïtien (sauf exceptions).

Plus de détails

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Koweït

> Lettonie

> Lituanie

Les contrôles aux frontières intérieures sont maintenus dans les aéroports et le port de Klaipėda. Depuis le 26 octobre, la Lituanie met en œuvre l’approche coordonnée européenne et classe les pays en quatre catégories de couleurs : vert, orange, rouge et gris. Les voyageurs en provenance de France peuvent entrer librement sur le territoire lituanien, sans avoir à présenter de test PCR négatif ni à se placer en quarantaine. D’autres mesures sont en vigueur

A compter du 16 décembre et jusqu’au 31 janvier 2021 inclus, la “quarantaine nationale” en place sur tout le territoire lituanien depuis le 7 novembre est considérablement renforcée.

Plus d’informations sur la situation en Lituanie

Contact utile :

site de l’ambassade de France en Lituanie

> Luxembourg

L’entrée sur le territoire luxembourgeois est autorisée à tous les voyageurs en provenance d’un pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni.

Des mesures sanitaires sont en vigueur jusqu’au 31 janvier

Contacts utiles :

Les sites du ministère de la santé ; ligne d’information : 8002 8080 et de  l’ambassade de France au Luxembourg

> Mauritanie

> Moldavie

> Mozambique

> Norvège

A partir du 2 janvier, en plus des mesures déjà en vigueur depuis le 9 novembre, toute personne de plus de 12 ans arrivant en Norvège d’un pays classé rouge sur la carte de l’institut norvégien de santé publique (FHI, voir site ci-dessous) devra obligatoirement se faire tester à la frontière à l’arrivée en Norvège (maximum 24 heures après l’arrivée) sous peine d’une amende.

Plus d’informations sur le site de FHI  (Institut norvégien de santé publique).

Plus d’informations sur la situation en Norvège

Contacts utiles :

site de l’institut norvégien de santé publique (en anglais), de la direction pour l’immigration (en anglais) et de l’ambassade de France en Norvège.

> Madagascar

Compte tenu de l’évolution locale de la crise sanitaire, les mesures de limitation des déplacements et des activités ont été levées. Les autorités locales maintiennent toutefois certaines mesures suivantes.

Connaître les conditions d’accès à Madagascar et les mesures sanitaires toujours en vigueur dans le pays

Contact utile :

Le site de l’ambassade de France à Madagascar

> Malte

> Malawi

>Maroc

L’état d’urgence sanitaire est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020 et est prolongé tous les mois depuis cette date. Dans le cadre de l’état d’urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées.

Plus d’informations sur la situation au Maroc

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Maroc

> Maurice

A ce jour et jusqu’au 15 février 2021, tous les passagers autorisés (y compris les enfants et les nourrissons) à se rendre à Maurice doivent posséder un certificat de test PCR négatif de moins de 7 jours avant la date d’embarquement, un billet d’avion valable pour l’île Maurice, la preuve de l’achat d’un forfait de voyage (Travel Package) comprenant l’hébergement en pension complète dans un hôtel désigné pour une quarantaine de 14 jours obligatoire en chambre, le transfert de l’aéroport à l’hôtel et les frais sanitaires incluant les tests PCR obligatoires (plateforme de réservation en ligne de la MTPA).

En savoir plus sur la situation à Maurice

Contact utile :

Ambassade de France à Maurice

> Monaco

> Namibie

> Népal

Les ressortissants étrangers travaillant dans les missions diplomatiques au Népal et les organisations internationales, et leurs familles, les titulaires de passeports étrangers d’origine népalaise et leurs familles, sont autorisés à entrer au Népal en ayant obtenu au départ le visa requis.

La délivrance des visas de tourisme au départ a repris. Ainsi, tous les étrangers, sauf ceux mentionnés ci-dessus, doivent obtenir un visa de touriste délivré par les missions diplomatiques népalaises à l’étranger.

Un visa de résident en cours de validité permet d’entrer au Népal sans procédure d’immigration additionnelle.

Tous les voyageurs doivent suivre un protocole sanitaire

Plus d’informations sur la situation au Népal

Contact utile :

Ambassade de France au Népal

> Oman

Les autorités omanaises ont annoncé la fermeture de leurs frontières terrestres depuis le 18 janvier 2021 pour une durée d’une semaine renouvelable. L’aéroport international de Mascate reste toutefois ouvert, cette décision n’impactant pas les déplacements internationaux par voie aérienne. Les ressortissants français titulaires d’un permis de résidence ou d’un visa en cours de validité peuvent entrer au Sultanat d’Oman sans autorisation préalable et ce par voie aérienne uniquement depuis le 18 janvier 2021.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur à Oman

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Oman

> Ouzbékistan

Depuis le 21 décembre 2020, l’Ouzbékistan a suspendu ses liaisons aériennes (vols entrants, sortants et de transit) avec le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne, le Danemark, l’Autriche, l’Australie, les Pays-Bas et l’Afrique du Sud. Les résidents de ces pays, ainsi que les citoyens des pays tiers ayant visité ces pays au cours des 14 derniers jours sont interdits d’entrée en Ouzbékistan durant la période de restriction. De manière générale, les pays de provenance sont classés en trois catégories – « verte », « jaune » et « rouge » – en fonction de la situation épidémiologique liée à la Covid-19. Selon l’Ambassade d’Ouzbékistan à Paris, la France est actuellement classée en catégorie « jaune » et les modalités suivantes s’appliquent aux passagers arrivant en Ouzbékistan depuis la France

Plus d’informations

Contacts utiles :

Ambassade de France en Ouzbékistan

> Pakistan

Les vols internationaux au départ et à destination du Pakistan ont repris. Depuis le 4 octobre, tout passager en provenance de France se rendant au Pakistan doit, à l’enregistrement pour son vol, présenter un test PCR négatif effectué au plus tard 96 heures avant l’embarquement.
Par ailleurs, il sera demandé au passager de télécharger, avant son départ, l’application mobile « Pass Track » sur son téléphone portable ou de s’enregistrer sur le site internet dédié. Dans les deux cas, il devra télécharger la copie de son passeport et de son test PCR en format jpg. Il devra produire un tirage papier de l’attestation de bonne fin de procédure que la plateforme propose d’imprimer une fois le formulaire rempli. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site du gouvernement Pakistanais.

Le Pakistan connaît actuellement une seconde vague de contamination à la Covid-19, caractérisée par une augmentation importante et constante du nombre de cas diagnostiqués et de décès.

Plus d’informations sur la situation au Pakistan

Contact utile :

Ambassade de France au Pakistan

> Panama

> Pays-Bas

Depuis le 29 décembre le gouvernement néerlandais impose aux passagers arrivant aux Pays-Bas par avion ou transports collectifs (trains et bus) qu’ils disposent (personnes de 13 ans ou plus) d’un résultat de test PCR négatif datant de moins de 72h, quelle que soit leur nationalité ou leur lieu de résidence. Ceci s’applique donc aux ressortissants de l’Union européenne.

Les transports en voiture ne seraient pas concernés.

Les pays exemptés de la fourniture de ces tests PCR sont les suivants Islande, Aruba, Bonaire, St Maarten, Saba, Saint Eustache, Australie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande, Chine (uniquement si la Chine lève les restrictions d’entrée des voyageurs européens).

Plus d’information ici.

Les exemptions à la fourniture de tests PCR sont listées ici

Plus d’informations sur les mesures en vigueur aux Pays-bas

Contacts utiles :

Sites de l’institut national pour la santé publique et l’environnement, en anglais) de l’ambassade de France aux Pays-Bas et du consulat général de France à Amsterdam.

> Philippines

>Pologne

Les conditions d’entrée en Pologne peuvent être consultées sur le site internet des gardes-frontières polonais (disponibles en anglais) ou en appelant le : +48 22 500 40 00.

Plus d’informations sur la situation en Pologne

Contact utile :

Ambassade de France en Pologne

> Portugal

Les voyageurs en provenance de pays de l’espace Schengen (dont la France) et de pays associés à l’espace européen (Liechtenstein, Norvège, Islande, Suisse) peuvent se rendre au Portugal par voie aérienne, terrestre et maritime, sans obligation de test PCR ni quarantaine, sauf cas suspect. Pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, seuls les résidents au Portugal et les résidents portugais peuvent se rendre au Portugal, sur présentation d’un test PCR négatif.

Dans le contexte de la recrudescence des cas de Covid-19 au Portugal, les autorités portugaises ont prorogé l’état d’urgence et annoncé un reconfinement général sur tout le territoire à partir du 15 janvier, a priori pour un mois (réévaluation tous les 15 jours) 

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Portugal

Contact utile :

site de l’ambassade de France au Portugal

> République de Macédoine du Nord

> République démocratique du Congo

Tout passager est désormais soumis à un test COVID-19 PCR à l’aéroport d’entrée sur le territoire. Les passagers sont donc invités, avant l’embarquement au pays de départ, à s’enregistrer en ligne sur le site www.inrbcovid.com pour avoir un code QR à présenter à l’arrivée au centre de prélèvement à l’aéroport de Kinshasa. Il est nécessaire d’y télécharger une photo de votre passeport et de votre billet. Ni le tarif, ni les modalités de paiement des tests n’ont été annoncés à ce stade. Le prix du test ne devrait toutefois pas dépasser 45 USD. Il est dès lors conseillé à ce stade de disposer à l’arrivée d’espèces en cash.

A compter du 18/12/2020 est instauré un couvre-feu de 21h à 5h du matin. 

Plus d’information sur les mesures d’accès en RDC et sur la situation dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en RD Congo

> République tchèque

La République tchèque adopte à compter du 9 novembre la grille de classification UE des pays à risque (ici). Pour autant, à compter du 18 novembre, il ne sera possible de se rendre en République tchèque que pour des raisons essentielles

La République tchèque a décidé de réinstaurer l’état d’urgence en raison de la propagation accélérée du virus de la Covid-19 sur son territoire, depuis le 5 octobre et à ce stade jusqu’au 22 janvier (en cours de prolongation).

Plus d’informations

Contact utile :

site de l’Ambassade de France en République tchèque

> Royaume-Uni

A compter du 18 janvier 2021, la présentation d’un test négatif de moins de 72 heures sera obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Les voyageurs en provenance des pays impliquant le respect d’une période d’isolement de 10 jours à leur arrivée en Angleterre et en Ecosse restent soumis à cette obligation. En Angleterre uniquement, cette période d’isolement peut être réduite si les voyageurs sont en mesure de présenter un test négatif réalisé à partir du cinquième jour. Dans ce cadre, les tests ne peuvent être réalisés à titre gratuit dans le réseau NHS mais uniquement dans le secteur privé. Les mesures de restriction limitant les déplacements, y compris internationaux, aux motifs essentiels continuent de s’appliquer. Il convient par ailleurs de déclarer un lieu d’auto-confinement et de remplir le Passenger Locator Form

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Royaume-Uni

Contact utile : 

Site de l’Ambassade de France au Royaume-Uni

> Roumanie

Les autorités roumaines ont décidé de rétablir, à partir du 9 janvier à 20h00, une obligation de quarantaine pour les voyageurs venant de France. Toute personne ayant séjourné en France au cours des 14 jours précédant son entrée en Roumanie est concernée. 

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Roumanie

Contact utile :

Ambassade de France en Roumanie

> Russie

Depuis le 18 mars, les frontières extérieures de la Russie sont fermées, et aucun ressortissant étranger n’est autorisé à pénétrer en Russie, y compris les étrangers munis d’un titre de séjour temporaire. (Sauf exceptions)

En savoir plus

Contacts utiles :

Site de l’ambassade de France en Russie et du consulat général de France à Moscou

> Rwanda

> Sainte-Lucie

> Saint-Vincent-et-les-Grenadines

L’aéroport de Saint-Vincent-et-les-Grenadines est ouvert. Les vols réguliers en provenance et à destination d’Amérique du nord ont repris depuis fin juillet. Il en est de même pour les liaisons régionales avec la Barbade et la Grenade.Toutefois, les trajets depuis Saint-Vincent-et-les-Grenadines vers la Martinique et la Guadeloupe via la Barbade ne sont pas autorisés.

A leur arrivée à Saint-Vincent et les Grenadines, tous les voyageurs doivent suivre un protocole strict, détaillé ici.

Contacts utiles :

 le site Internet de l’ambassade de France à Sainte-Lucie – Pour toute demande d’information ou en cas de difficultés, une cellule de réponse téléphonique est joignable à l’ambassade de France à Sainte-Lucie aux numéros suivants : +1 758 455 60 60 et +1 758 455 60 80.

> Salvador

Face à une recrudescence des cas de COVID 19 au Salvador qui pourrait annoncer une deuxième vague de la pandémie, les autorités salvadoriennes ont annoncé de nouvelles restrictions aux frontières, dont une probable suspension des vols en provenance d’Europe, à une date encore indéterminée.

Plus d’informations

Contact utile :

site de l’ambassade de France au Salvador

> Sao Tomé-et-Principe

> Sénégal

Un test PCR Covid négatif datant moins de cinq jours délivré par un laboratoire situé dans l’État où le passager a commencé le voyage est exigé à l’embarquement pour Dakar.

L’état d’urgence, assorti d’un couvre-feu entre 21 heures à 5 heures a été rétabli le 6 janvier 2021 dans les régions de Dakar et de Thiès.

Plus d’informations

Contact utile :

site de l’ambassade de France au Sénégal

> Serbie

Depuis le 14 janvier 2021, les citoyens étrangers souhaitant entrer sur le territoire serbe doivent présenter à leur arrivée un test PCR négatif de moins de 48h, quel que soit le pays de provenance excepté pour les voyageurs en provenance d’Albanie, de Bosnie-et-Herzégovine, de Bulgarie, de Macédoine du Nord et du Monténégro.

Plus d’informations sur la situation en Serbie

Contact utile :

 site de l’ambassade de France en Serbie.

> Seychelles

> Slovaquie

Depuis le 1er septembre 7h, les voyageurs ayant séjourné en France au cours des 14 jours précédant leur arrivée en Slovaquie sont soumis à une obligation de quarantaine, dans les conditions suivantes 

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Slovaquie

> Soudan

> Soudan du Sud

> Sierra Leone

> Somalie

> Suède

Les frontières de la Suède sont ouvertes à tous les ressortissants de l’espace Schengen, sans obligation d’une quarantaine ni de document spécifique à présenter à l’arrivée sur le territoire suédois. En revanche, des restrictions subsistent pour se rendre de la Suède vers la Norvège et la Finlande. Depuis le 21 décembre 2020, la Suède a fermé ses frontières avec le Danemark et le Royaume-Uni, pour une durée d’un mois minimum. Les citoyens suédois résidant dans ces pays peuvent néanmoins entrer sur le territoire de Suède. 

Plus d’informations sur la situation en Suède

Contacts utiles :

Le site du gouvernement suédois et le site de la police suédoise, de l’agence de santé publique (en anglais) et de l’ambassade de France en Suède

> Tadjikistan

> Tanzanie

> Thaïlande

Il n’y a à ce stade pas de vol commercial ordinaire ouvert au transport de passagers à destination de la Thaïlande. Il existe toutefois des exceptions à ce principe d’interdiction d’entrée sur le territoire.

Connaître les conditions d’accès à la Thaïlande et les mesures sanitaires en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Les site du ministère de la santé thaïlandais et de l’ambassade de France en Thaïlande, en particulier la page relative aux récentes mesures prises par le gouvernement

> Togo

L’espace aérien togolais est de nouveau ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux. Des mesures s’appliquent aux passagers souhaitant se rendre à Lomé.

Connaître les conditions d’accès au Togo et les mesures sanitaires en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Sites des autorités togolaises Coronavirus au Togo et de l’ambassade de France à Lomé 

>Tonga

> Trinité-et-Tobago

> Turkménistan

> Tunisie

Depuis le 9 novembre 2020, tous les voyageurs entrant en Tunisie, quelle que soit leur provenance ou nationalité, doivent présenter un test PCR négatif à la COVID-19, réalisé moins de 72h avant le premier embarquement, une fiche sanitaire, un engagement par écrit à effectuer un auto-isolement (en hôtel ou à domicile), aux frais du voyageur, pendant une durée de 14 jours. Les voyageurs sont également obligés de télécharger l’application mobile de suivi « E7mi », éditée par l’ONMNE, à leur arrivée sur le territoire tunisien.

Plus d’informations sur la situation et les restrictions en vigueur en Tunisie

Contact utile :

site Internet de l’ambassade de France en Tunisie

> Turquie

Depuis le 29 décembre 2020, tous les passagers de 6 ans et plus se rendant en Turquie par transport aérien doivent obligatoirement présenter un test PCR Covid-19 négatif (et uniquement un test PCR, tout autre type de test étant exclu) effectué au plus tard 72h avant leur vol de départ pour la Turquie. Il appartient aux voyageurs d’interroger leur compagnie aérienne pour connaître les détails de l’application de cette mesure.

En savoir plus sur la situation en Turquie et les conditions d’accès au territoire turc

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Turquie

> Ukraine

L’accès au territoire ukrainien est soumis à un classement des pays en zone rouge / zone verte en fonction de la circulation du virus. Cette répartition est révisée régulièrement et la liste actualisée peut être consultée ici. La France est actuellement classée en rouge.

Plus d’informations sur la situation en Ukraine

Contact utile :

 le site de l’ambassade de France en Ukraine

> Uruguay

Fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, les catégories suivantes de personnes (décret 159/2020) peuvent entrer en Uruguay jusqu’au 31 janvier, à condition de disposer d’un titre de transport acheté avant le 6 janvier (loi 19.932 du 21 décembre) 

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Uruguay

> Vanuatu

Dans le cadre de la pandémie de coronavirus, les autorités vanuataises ont décidé la fermeture des frontières à compter du 20 mars 2020 et ce, jusqu’au 31 juillet 2021 (prolongation de l’état d’urgence).

Cependant, les ressortissants français en provenance de Paris peuvent solliciter, à leurs frais, une place en quarantaine payante à Nouméa auprès des hôtels Beaurivage ou Gondwana sous réserve de pouvoir justifier d’un motif impérieux. A l’issue de cette quatorzaine en Nouvelle-Calédonie, ils pourront solliciter le Consul général du Vanuatu pour être inscrit sur la liste des personnes à rapatrier depuis Nouméa. Ils devront effectuer une seconde quarantaine également à leurs frais à Port-Vila.

A l’arrivée au Vanuatu, tous les voyageurs sont soumis à une quarantaine de 14 jours, à leur charge s’ils ne sont pas citoyens vanuatais.

En savoir plus

Contact utile :

Ambassade de France au Vanuatu

> Zambie

> Zimbabwé

A l’arrivée au Zimbabwe, les voyageurs détenteurs d’un test PCR négatif de moins de 48 heures et ne présentant aucun symptôme du Covid-19 peuvent effectuer directement une quarantaine à domicile (d’une durée de 14 jours). Les voyageurs n’étant pas en possession de ce test PCR négatif de moins de 48 heures, de même que ceux présentant les symptômes du Covid-19 (munis ou non d’un test PCR négatif), sont placés en quarantaine pour 14 jours dans un centre dédié jusqu’à ce qu’ils soient testés.

Face à l’augmentation importante des cas de COVID-19, notamment dans le contexte des fêtes de fin d’année, le gouvernement a annoncé un retour à un confinement strict de 30 jours avec l’application des mesures suivantes avec effet immédiat (sauf pour ce qui concerne les commerces et restaurants dont les dispositions s’appliqueront à compter du 5 janvier)

Plus d’informations sur les mesures pour entrer au Zimbabwe et en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Site de l’ambassade de France au Zimbabwe, ou en joignant l’ambassade aux coordonnées suivantes : +263 8677 00 71 54 ou à l’adresse mail : admin-francais.harare-amba @ diplomatie.gouv.fr.

Autres alertes

Indonésie – Volcans en activité (18/01/2021)

Mozambique – Tempête tropicale Eloïse (20/01/2021)

L’Institut National de Météorologie mozambicain et Météo France La Réunion prévoient l’arrivée de la tempête tropicale Eloïse sur la côte centrale et du sud du Mozambique les 24 et 25 janvier prochains.
L’intensité de cette tempête est actuellement en train d’évoluer au stade de tempête tropicale sévère. Elle devrait s’intensifier en traversant le Canal du Mozambique et pourrait devenir un cyclone très dangereux (stade de « cyclone intense » probable).

Eloïse présente donc une menace sérieuse pour la côte centrale et du sud du Mozambique (régions du Centre – Zambezia, Sofala, Inhambane – et du Sud – Gaza et Maputo).

Il est donc fortement conseillé d’éviter tout déplacement durant la fenêtre de passage du système dépressionnaire dans les zones géographiques concernées, et de suivre attentivement l’évolution de la situation afin de pouvoir prendre les mesures de protection appropriées.

République centrafricaine – Appel à une extrême vigilance (18/01/2021)

En raison de la dégradation et de l’incertitude du contexte sécuritaire à Bangui, il est formellement recommandé de limiter les déplacements dans la ville aux besoins essentiels, pour des trajets aussi brefs que possible. Les déplacements restent rigoureusement déconseillés en dehors de la capitale.

Le couvre-feu mis en place sur tout le territoire de 18 heures à 5 heures doit être strictement respecté, en gardant une marge de prudence d’une demi-heure avant (le soir) et après (le matin) par rapport à ces horaires.

Dans ce contexte, les Français résidents ou de passage sont appelés à suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique et sécuritaire et à consulter régulièrement les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les liaisons Air France entre Paris et Bangui doivent reprendre à compter du 19 janvier 2021, avec des horaires légèrement modifiés (voir sur le site de la compagnie).

Les voyages en RCA sont temporairement déconseillés pour les Français non résidents. Il est recommandé de reporter les missions comme les projets d’installation à une date ultérieure.

Les Français de passage déjà présents sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant la RCA.

Tunisie – Manifestations et heurts (18/01/2021)

Des heurts nocturnes entre les forces de sécurité et des groupes de manifestants sont observés dans plusieurs régions, notamment à Siliana, au Kef, à Kasserine, à Sousse ainsi que dans la banlieue de Tunis, depuis le 14 janvier 2021.

Des actes de vandalisme ont été perpétrés contre des édifices publics et des commerces.

Il convient de faire preuve d’une grande vigilance aux abords de ces zones, de rester à l’écart de tout rassemblement et de se tenir informé de l’évolution de la situation.

Pour mémoire, dans le contexte de la crise sanitaire, un couvre-feu est en vigueur en Tunisie de 20h à 5h et doit être observé strictement.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR