fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Tour d’Europe de l’emploi : Finlande

Le pays abrite un écosystème de PME reconnues pour leurs innovations dans le secteur de l’économie digitale, des jeux vidéo, des centres de données pour le cloud. L’économie finlandaise est fortement dépendante de ses échanges extérieurs qui représentent 40% du PIB. 60% de ses échanges sont orientés vers les pays de l’UE, dont un quart pour la Suède et l’Allemagne. Ce pays compte de grandes multinationales très actives sur les marchés tiers, parmi lesquelles Kone, Konecranes, Metso, Nokia, Stora Enso, UPM ou encore Wärtsilä.

Publié

le

Tour-dEurope-de-lemploi-Finlande

Le pays abrite un écosystème de PME reconnues pour leurs innovations dans le secteur de l’économie digitale, des jeux vidéo, des centres de données pour le cloud. L’économie finlandaise est fortement dépendante de ses échanges extérieurs qui représentent 40% du PIB. 60% de ses échanges sont orientés vers les pays de l’UE, dont un quart pour la Suède et l’Allemagne. Ce pays compte de grandes multinationales très actives sur les marchés tiers, parmi lesquelles Kone, Konecranes, Metso, Nokia, Stora Enso, UPM ou encore Wärtsilä.

Où travailler

La Finlande propose de hauts salaires, un haut niveau de sécurité de l’emploi et de bonnes conditions de travail qui peuvent attirer nombre de candidats. Comme d’autres nations du nord de l’Europe, ce pays va devoir faire face à une pénurie de main-d’œuvre lorsque toutes les générations de baby-boomers seront parties à la retraite. Le manque de personnels dans le secteur des services à la personne et de la santé se fait d’ores et déjà sentir. Ces deux secteurs sont par conséquent à fort potentiel. En revanche, peu d’emplois sont accessibles à qui ne connaît pas du tout le finnois. De fait, les autorités et bon nombre d’employeurs proposent aux immigrants et à leurs familles des programmes d’apprentissage de la langue.

Comment trouver un emploi

Les sites de Business Finland et TE-palvelut offrent d’excellents conseils sur la marche à suivre pour trouver un emploi en Finlande. Les deux sites suivants : tyomarkkinatori et workinfinland sont les principales plateformes d’offres d’emploi. Enfin, on peut faire une reconnaissance d’équivalence de diplômes sur le site du Finnish National Agency for Education (www.oph.fi). À noter que la culture de travail finlandaise a certaines spécificités qu’il conviendra de maîtriser rapidement. Les entreprises locales sont, par exemple, peu hiérarchisées, les collègues s’interpellent rapidement par leur prénom et les collaborations franches et ouvertes ont une réelle importance.

Pour les jeunes

La pratique des stages en entreprise se fait dans le cadre d’échanges entre les établissements d’enseignement supérieurs, d’accords bilatéraux ou de programmes, comme le programme d’échanges IAESTE qui organise des stages pour les étudiants scientifiques. Par ailleurs, le site Infofinland comporte une rubrique concernant les possibilités d’études en Finlande.

Entreprendre

La Finlande dispose de nombreux points forts à même d’attirer les entrepreneurs. Sa main-d’œuvre est hautement qualifiée, son économie valorise l’innovation et son contexte politique et social est stable. Un de ses autres facteurs d’intérêt est sa position stratégique au centre de la zone dynamique formée par la Russie, la Scandinavie et les pays baltes, ainsi que son penchant pour la haute technologie, la recherche et le développement.

Contexte administratif

Pour séjourner moins de trois mois en Finlande en étant citoyen d’un pays de l’UE, une pièce d’identité valide suffit. Pour une période plus longue, la procédure est plus ardue. Il faut  posséder un logement pour se déclarer résident, mais ce n’est pas suffisant. Il faut également disposer soit d’un contrat de travail, soit de ressources suffisantes pour subvenir à ses besoins, soit d’une autorisation pour regroupement familial. De plus, il est également nécessaire de faire une demande d’enregistrement du droit de séjour pour le citoyen de l’UE à l’Office national pour l’immigration. Cette demande doit être déposée dans les trois mois suivant votre arrivée.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR