fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Trois mois passés dans un aéroport pour fuir la pandémie

Un homme a été arrêté à l’aéroport de Chicago après y avoir vécu trois mois incognito.

Pierre De Bellegarde

Publié

le

Trois mois passés dans un aéroport pour fuir la pandémie

“Par peur de rentrer chez lui à cause du covid”. Voila pourquoi Aditya Singh, 36 ans, a passé trois mois caché à l’aéroport de O’hare de Chicago. D’une discrétion exemplaire, l’homme a mis du temps avant d’être remarqué. Il faisait sa toilette dans les WC, mangeait avec le personnel, errait dans ce qui est l’un des plus grand aéroport du monde.

Deux employés de United Airlines, en le contrôlant, s’aperçoivent qu’il a dérobé le badge d’un membre du personnel de l’aéroport, perdu depuis octobre. L’individu ne présentait aucun danger et il n’y a pas de règles définissant la durée pendant laquelle on peut habiter dans un aéroport. C’est donc bien pour vol et usurpation d’identité qu’il a été arrêté. Il n’aura pas battu le record de 18 ans du personnage interprété par Tom Hanks dans Le Terminal de Steven Spielberg. C’était bien tenté pourtant.

Reste à savoir si les aéroports sont les meilleurs endroits pour éviter le virus. Rien n’est moins sur en effet. Des mesures de protections  sont mise en place (port du masque, bornes de gel, plexiglasses, signalétique de distanciation…), des tests PCR sont souvent demandés avant les embarquement ainsi que des prises de températures. Néanmoins, les aéroports brassent beaucoup de gens venus de partout dans le monde, et il n’existe pas de risques zéro. Pour échapper au virus, le meilleur moyen est de rester confiné chez soi, et pas forcément dans un aéroport.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Trois mois passés dans un aéroport pour fuir la pandémie -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR