fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Témoignages de couples séparés. Emilie : “tout vaut mieux qu’une attente sans fin”

Toute la semaine Français à l’étranger donne la parole à des couples séparés par le covid. Aujourd’hui Emilie Bottet, qui n’a pas vu son fiancé kabyle depuis 17 mois.

Philippe Duport

Publié

le

Témoignages de couples séparés. Emilie : "tout vaux mieux qu'une attente sans fin"
Vous pouvez aussi nous envoyer votre témoignage sur redaction@francaisaletranger.fr
“Je suis de nationalité Française et suis en couple depuis bientôt 6 ans avec mon fiancé kabyle, qui vit en Algérie. Nous devions nous marier en mars 2020, je devais d’ailleurs partir le 19 mars 2020 quand les frontières algériennes ont été fermées, et le sont encore actuellement…
La dernière fois où j’ai vu mon fiancé et futur mari remonte au 27 septembre 2019 soit quasi 17 mois sans se voir. Imaginez notre souffrance, notre désespoir. Zéro laisser-passer attribué en août aux couples franco algériens malgré les promesses de M. Lemoyne.
Confinement de mars à mai 2020 seule, vacances d’été seule, Noël et jour de l’an seule, St Valentin seule… Je suis diagnostiquée par mon médecin traitant pour une dépression sévère, j’ai fait une tentative de suicide, car je n’ai plus aucun goût, à la fin.

J’ai donc pris un avocat et suis allée au Tribunal administratif de Nantes afin de faire un référé suspension contre le ministère de l’Intérieur pour refus de laisser-passer contre mon fiancé sans raison valable. J’ai eu une réponse négative du Tribunal administratif de Nantes concernant mon référé suspension.

Je vais donc avec mon avocat faire un référé au Conseil d’Etat, qui avait donné gain de cause aux regroupements familiaux et ont eux pu retrouver leur famille.

Ma vie n’a plus de sens et ayant été a trois manifestations de “loveisnottourism”, ayant eu des articles dans la presse (JDD et Nouvel Obs), ayant le soutien de députés telles que M. El Guerrab, Mme Joëlle Garriaud-Maylam ou encore Mme Hélène Conway-Mouret, RIEN ne bouge. Je vais avoir 39 ans en juillet et le temps pour fonder une famille m’est compté…

Aucune solution ne nous a été trouvée donc tout vaux mieux qu’une attente sans fin.”
Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Témoignages de couples séparés. Emilie : “tout vaux mieux qu’une attente sans fin” -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR