fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Etudier aux Etats-Unis

Français à l’étranger vous présente le Top 6 des pays à privilégier pour étudier d’après le classement Shanghai 2020 qui référence les pays en fonction du prestige de leurs universités. Aujourd’hui, nous nous intéressons aux États-Unis qui occupent la première place.

Publié

le

Conditions légales pour y étudier

Pour étudier aux États-Unis, il est nécessaire de faire une demande de visa non-immigrant F-1. Cette démarche est à réaliser après avoir été accepté dans une université américaine. Celle-ci vous fournira un formulaire (le formulaire I-20) à remplir et vous devrez justifier vos moyens financiers pendant la durée de vos études. La demande de visa coûte 98,25 euros.

Pour postuler aux universités, il faut les contacter directement car les modalités diffèrent pour chacune. Les dossiers doivent être envoyés entre novembre et mars de l’année précédant votre départ. Si vous accompagnez votre dossier d’une demande d’aide financière, il faudra impérativement l’envoyer avant le 1er janvier.

Pour attester de votre niveau en anglais et en mathématiques, les universités vous demanderont de passer un test. Pour les étudiants postulant jusqu’au bac +3, il faudra passer le SAT. Pour ceux qui postulent du bac +4 au bac +8, il s’agit du G.R.E. Pour postuler à un MBA, il est nécessaire de passer le GMAT.

Les atouts du système universitaire

Les universités américaines figurent parmi les mieux placées du classement : 206 d’entre elles sont présentes dans le top 1.000 et 41 dans le top 100. Parmi ces universités, les mieux classées sont celles de Harvard, Standford et l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT).

Située en tête du classement, l’Université de Harvard se distingue par le niveau d’excellence de ses enseignements. Elle emploie de nombreux lauréats du prix Nobel et membres de l’Académie des sciences. Harvard ne se spécialise pas dans un ou plusieurs domaines, l’université est à la pointe dans tous les champs d’études. De manière presque générale, les anciens étudiants de Harvard font carrière dans les sciences, la politique ou les affaires. Si vous êtes accepté dans l’université, vous jouirez d’un réseau d’anciens élèves et de professeurs de confiance et fiable. Sortir diplômé de Harvard vous permettra une insertion professionnelle immédiate et de qualité.

Très sélective, l’Université de Standford rivalise avec la championne du classement. De nombreux spécialistes disent même que la qualité de l’enseignement y est aussi efficiente, voire meilleure dans certains domaines. Située en Californie, elle allie enseignement d’excellence et qualité de vie agréable. Les masters les plus prisés sont ceux de l’ingénierie, l’informatique, les sciences de l’information, les sciences sociales et les mathématiques.

Comme son nom l’indique, le MIT est une université spécialisée dans les recherches de niveau mondial en mathématiques, en sciences et en ingénierie. Néanmoins, elle est aussi reconnue pour ses formations en architecture, sciences humaines, gestion et sciences sociales. L’Université forme avec des objectifs d’entrepreneuriat et des enseignements plus pratiques que théoriques.

L’enseignement aux États-Unis est plus diversitfié qu’en France. En licence, il est possible de choisir des cours dans des domaines différents avant de se spécialiser en master.

La vie quotidienne

Les États-Unis étant un pays très vaste, les prix du logement varient grandement en fonction des villes dans lesquelles vous vous trouvez. Dans les plus grandes villes, les logements sont chers. À titre d’exemple, une chambre dans une collocation à New York coûte 1 000 euros par mois dans les quartiers les plus recherchés. Comptez environ 1.500 dollars par mois pour un studio à San Francisco et 1.500 euros à Washington D.C. Dans les cités universitaires, les logements varient entre 1.500 euros et 5.500 euros pour les neuf mois d’études.

En général, le coût de la vie est moins cher qu’en France, notamment pour la nourriture. Il faut faire attention aux restaurants qui ne fonctionnent pas sur le même modèle qu’en France. Le service n’étant pas inclus dans les prix sur les menus, la note peut grimper facilement. Prévoyez une marge de 20% supplémentaires sur la facture finale.

Si vous souhaitez visiter le pays entre vos périodes de cours il ne faut pas hésiter à choisir l’avion. Une alternative est à envisager : celle des cars qui relient les grandes villes à des prix très bas.

Le coût des études est onéreux en comparaison avec la France. Il faudra compter entre 10.000 euros et 100.000 euros à l’année pour les établissements les plus renommés.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR