fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Etudier en Chine

Français à l’étranger vous présente le Top 6 des pays à privilégier pour étudier d’après le classement Shanghai 2020 qui référence les pays en fonction du prestige de leurs universités. Aujourd’hui, nous nous intéressons en Chine qui occupe la seconde place. 

Publié

le

Conditions légales pour y étudier

Pour venir étudier en Chine, il faut au préalable être pré-inscrit dans une une université chinoise. Les candidatures se font en décembre et janvier de l’année précédent votre cursus. Cela se passe sur la plateforme CUCAS sur laquelle vous devrez faire jusqu’à six vœux parmi les universités accueillant des étudiants étrangers. Lorsque vous recevrez votre notification d’admission, il faudra faire une demande de visa F (si vous partez moins de six mois) auprès de l’ambassade ou du consulat de Chine avec un passeport valide, la notification d’admission et le formulaire JW201/JW202. Pour une période de plus de six mois, il faudra faire une demande de visa étudiant X qui ne sera valide que pendant trente jours après votre arrivée. Vous devrez donc faire la demande d’un permis de séjour auprès du «Beijing Municipal Public Security Bureau».

Si vous souhaitez suivre des cours en mandarin, il faudra passer le test HSK («Hanyu Shuiping Kaoshi») attestant de votre niveau. Autrement il faudra passer un test TOEIC (au moins 850 points) ou TOEFL (au moins 80 points) pour vérifier votre niveau d’anglais.

Les atouts du système universitaire

Plus de cent-cinquante universités chinoises font partie du classement de Shanghai. Parmi ces universités, une quinzaine accueille des étudiants étrangers. L’Université Tsinghua, celle de Pékin et l’Université Fudan sont les mieux classées et décrites comme offrant des enseignements de haute qualité.

L’université Tsinghua, classée au vingt-neuvième rang mondial, est située à Pékin et dispose de facultés en sciences, ingénierie, sciences humaines, droit, médecine, histoire, philosophie, économie, gestion, éducation et art. Elle est une référence en matière de recherche fondamentale, recherche appliquée et innovation scientifique. Les masters les plus prisés sont ceux de l’ingénierie chimique, la chimie, l’ingénierie civile, l’informatique, l’ingénierie électrique, les sciences des matériaux et la physique. De façon plus générale, les formations en sciences sont très qualitatives.

L’Université de Pékin, appelée «Beida», est la première université nationale à avoir été créée. Elle est considérée comme l’université impériale et propose des formations d’excellence. Elle est notamment renommée pour la qualité de ses programmes en sciences naturelles et sciences de la vie. D’autres formations sont réputées mondialement comme celles dans la technologie et l’ingénierie, l’éducation, les sciences physiques et sociales, le commerce et l’économie, les sciences de la vie ou encore les arts et humanités.

Située à Shanghai, l’Université Fudan se classe dans le top 100 des meilleures universités du monde. Historiquement une des premières universités à avoir accueilli des étudiants étrangers, elle est très prisée par ces derniers. Elle se distingue dans différents domaines comme les sciences sociales, le management, les sciences naturelles, les arts et humanités ou encore la médecine.

La vie quotidienne

Les prix des universités varient en fonction des universités d’autant qu’il existe des universités publiques et privées. En moyenne, les universités publiques coutent entre 2 000 euros et 8 000 euros par année académique. Il faut prendre en compte dans votre budget que l’équivalent d’une licence en Chine («Benke») s’obtient au bout de quatre ans et le master («Shuoshi») en trois ans. Vous pouvez également opter pour une formation plus professionnalisante, le «Dazhuan», au niveau bac +2 ou bac +3 qui a pour but l’insertion sur le marché de l’emploi.

Pour un logement en résidence étudiante, il faudra compter entre 100 et 350 euros par mois et entre 200 et 900 euros par mois pour un appartement.

La qualité du système de transports publics chinois est très satisfaisante. De nombreux travaux ont permis de relier les zones rurales aux grandes villes et globalement les prix des transports sont également peu chers.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR