fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Bienvenue en Acadie : Terre-Neuve-et-Labrador

Destination attractive pour les francophones, l’Acadie présente une multitude d’atouts pour les postulants à l’émigration au Canada. À l’approche de la fête nationale de l’Acadie du 15 août, Français à l’étranger propose une série de cinq articles de présentation du territoire acadien et des provinces qui le composent. Aujourd’hui, zoom sur Terre-Neuve-et-Labrador.

Publié

le

Bienvenue en Acadie : Terre-Neuve-et-Labrador

Présentation

D’abord habitée par les Inuits et les Beothuks, groupes de peuples autochtones vivant dans les régions arctiques d’Amérique du Nord, Terre-Neuve-Et-Labrador fut colonisée par les Anglais au XVIe siècle. La province a également un lien historique avec la France car au XVIIe siècle des groupes de pêcheurs basques s’installèrent sur les côtes du territoire. Si la grande partie de la population française présente a dû quitter la province suite à des tensions entre la France et la Grande-Bretagne, les Acadiens restent présents dans trois principales régions : la péninsule du Port-au-Port, la capitale St John’s et le Labrador.

Terre-Neuve-et-labrador est la plus grande des provinces d’Acadie, occupant 75% de la superficie du territoire. Elle en est cependant la moins densément peuplée, comme la plupart des régions du nord du Canada. La province est constituée d’une île, Terre-Neuve et d’une zone continentale, le Labrador, qui ne concentre que 5% de sa population (dont un tiers d’autochtones). Près de la moitié de ses habitants vit dans la capitale qui est le centre économique du territoire. Le climat au Labrador est considéré comme polaire tandis qu’ il est plus tempéré sur l’île du Terre-Neuve.

Ces dix dernières années, le Réseau d’Immigration Francophone (RIF) de Terre-Neuve-et-Labrador a mis en place des plans d’actions pour promouvoir l’immigration des travailleurs français dans la province. Confrontée à un certain exode rural vers d’autres provinces du Canada, Terre-Neuve-et-Labrador souhaite encourager l’installation des talents du monde entier sur le territoire.

Éducation

Le système d’enseignement public de la province est réputé comme étant d’excellente qualité. Il existe six écoles publiques d’enseignement en français sur le territoire gérées par le Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador. Celles-ci sont situées sur tout le territoire, dont deux à St John’s, et dispensent des cours de la maternelle à la douzième année (équivalent de la terminale).

Il est possible de suivre ses études supérieures dans la province grâce à l’Université Memorial de Terre-Neuve située dans la capitale. Il s’agit de la plus grande université des provinces d’Acadie. Elle a été créée à l’origine comme un mémorial pour les habitants de Terre-neuve-et-Labrador décédés pendant la Première Guerre mondiale. Plus de 19 000 étudiants provenant de 115 pays y sont inscrits, répartis sur cinq campus ainsi qu’à travers des cours en ligne. Elle est spécialisée dans les formations en sciences, et notamment dans le domaine des études océaniques. L’Université propose de nombreux programmes uniques tels que le seul programme coopératif d’ingénierie architecturale océanique et navale du monde, le premier diplôme conjoint en musique et affaires du Canada, ou encore le seul master en santé et sécurité au travail du Canada.

Il est également possible de suivre des études supérieures au Collège de l’Atlantique Nord qui comprend 18 campus dont 17 situés sur la totalité du territoire et un au Qatar. L’établissement dispense des formations en arts appliqués, commerce, ingénierie technologique, médecine, métiers industriels, technologies de l’information, ressources naturelles et tourisme.

Depuis quelques années, la province peut se vanter d’offrir les frais de scolarité parmi les moins élevés des quatre provinces acadiennes. Afin de s’inscrire, il est nécessaire de contacter directement l’établissement choisi.

Emploi

Il est possible de travailler dans la province grâce à la catégorie des travailleurs qualifiés du Programme des candidats provincial du Terre-Neuve-et-Labrador. Pour candidater, il est nécessaire d’avoir obtenu une promesse d’embauche d’un employeur local. Il faudra alors postuler sur le portail en ligne du programme.

Par ailleurs, certaines provinces désignent des professions en manque de travailleurs qualifiés via le volet Entrée express du PCNB. Voici la liste de ces professions pour Terre-Neuve-et-Labrador : www.gov.nl.ca.

La province développe fortement le secteur des technologies et notamment le secteur de l’énergie. Il existe donc de nombreuses opportunités pour les travailleurs qualifiés dans ce domaine.

Les secteurs des affaires, de la finance et de l’administration, des sciences naturelles et appliquées, des sciences sociales, de l’éducation et des services gouvernementaux sont également des domaines dans lesquels la province cherche des travailleurs qualifiés.

Pour trouver un emploi, il ne faut pas hésiter à consulter les sites suivants : NewfoundlandLabradorJobShop et Saskjobs.ca. La presse locale comme The Telegram, The Labradorian et The Western Star publie de nombreuses offres d’emploi dans la province.

Enfin, l’organisme SNAcadie diffuse les offres d’emploi disponibles en Acadie et est un interlocuteur de choix pour accompagner les travailleurs étrangers dans leurs démarches.

Entrepreneuriat

La province encourage fortement les investisseurs à entreprendre sur le territoire. Terre-Neuve-et-Labrador est dominée par les petites entreprises qui font tourner l’économie.

Le Réseau de développement économique et d’employabilité de Terre-Neuve-et-Labrador (RDÉE TNL), qui est un organisme à but non lucratif, soutient et encourage le développement économique et la création d’emploi au sein de la province.

Immigrer en tant qu’entrepreneur dans la province est possible grâce au volet d’immigration des entrepreneurs de Terre-Neuve-et-Labrador. Il s’adresse aux propriétaires d’entreprise expérimentés ou aux gestionnaires d’entreprise chevronnés âgés de 21 à 59 ans qui souhaitent bâtir une nouvelle vie et poursuivre leur carrière dans le domaine des affaires à Terre-Neuve-et-Labrador. Les candidats retenus doivent lancer une nouvelle activité ou acheter une entreprise existante dans la province et participer activement à la gestion quotidienne de l’entreprise. Après un an, l’entrepreneur pourra être désigné pour obtenir le statut de résident permanent. Pour candidater à ce programme, il faudra déposer sa candidature sur le site apps.gov.nl.ca.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR