fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Ma retraite en Europe : la Finlande

Prendre sa retraite en Europe ? C’est le choix de 8,3 % des retraités français. Français à l’étranger s’est intéressé aux conditions de la retraite dans 32 pays européens. La Finlande est notre destination du jour.

Publié

le

Ma retraite en Europe : la Finlande

Soleil de minuit en été, nuits sans fin l’hiver et aurores boréales, paysages de neige et de mystères, la Finlande est un pays de l’Union européenne ayant pour voisines la Suède, la Norvège, l’Estonie et la Russie. Cette économie très ouverte est très vulnérable et a eu du mal à récupérer après la crise. Néanmoins, son PIB par habitant est l’un des plus élevés au monde. Le coût de la vie en Finlande est pratiquement égal à celui de la France.

Fiscalité

La convention fiscale franco-finlandaise du 11 septembre 1970 prévoit que les pensions versées au titre d’une activité professionnelle antérieure à un résident d’un Etat ne sont imposables que dans cet Etat. Elle permet aux retraités de ne pas payer de double-imposition.

Il n’est donc pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’Allocation de solidarité aux personnes âgées et l’Allocation supplémentaire d’invalidité car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il convient d’informer les caisses de retraite du changement de résidence, et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Certificat de vie », à faire compléter par l’autorité compétente du nouveau pays de résidence.

Il est à noter qu’il est tout de même indispensable de prouver que la personne retraitée a de quoi subvenir à ses besoins sans avoir à travailler dans le pays pour pouvoir bénéficier du statut de retraité expatrié.

Santé

En Finlande, le secteur public et le secteur privé proposent des services de santé de qualité. Presque chaque commune dispose au minimum d’un centre de santé. Les soins de santé hospitaliers spécialisés sont assurés par des hôpitaux appartenant aux communes ou à l’État.

Une carte nommée « carte Kela » est remise à toutes les personnes assurées socialement en Finlande. Sa demande est à adresser à l’organisme d’assurance sociale. Tout détenteur de la carte Kela peut avoir recours aux services de santé du secteur public.

Afin d’obtenir les prestations d’assurance maladie il suffit de :

  • s’affilier auprès d’une caisse locale ;

  • remplir le formulaire S1 (remplace les formulaires E106, E109, E120 et E121) et affiliation à une caisse locale.

> Infos pratiques

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR