fbpx
Suivez nous sur

Vie pratique

Retraite hors Europe : assouplissement des conditions de prise en charge

Les retraités français établis hors Europe depuis 2009 conserveront leur carte vital dès lors qu’ils ont cotisé plus de 10 ans en France.

Publié

le

Retraite à l'étranger : assouplissement des conditions de prise en charge

La nouvelle loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2022, prévoit que les retraités français établis hors Europe depuis 2019, conserveront leur carte vital dès lors qu’ils ont cotisé plus de 10 ans en France.

Il s’agit là d’un assouplissement des conditions d’accès à la prise en charge des frais de santé puisque en 2019, le minimum d’année de cotisation été de 15 ans soit 60 trimestres à un ou plusieurs régimes obligatoires de Sécurité Sociale français au cours de sa carrière professionnelle, dont tout ou partie au régime général ou à un régime spécial intégré au régime général (article 52 de la loi n°2018-1203 du 22/12/2018).

En savoir plus sur les lois de financement de la sécurité sociale ici.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR