fbpx
Suivez nous sur

Actualités économiques

Le Grand Genève, un exemple de coopération transfrontalière franco-suisse

Présentation du Grand Genève, une zone transfrontalière qui rassemble le canton de Genève, le district de Nyon ainsi que le Genevois français.

Publié

le

Le Grand Genève, un exemple de coopération transfrontalière franco-suisse

Cette métropole s’étend sur un vaste territoire, elle réunit plus d’un million d’habitants sur un total de 209 communes françaises et suisses. C’est une zone extrêmement dynamique avec plus de 500’000 emplois et de très nombreux passages aux frontières tous les jours. La coopération commence dès les années 70 avec la création du Comité régional franco-genevois. Plus récemment, la création du Groupement local de coopération transfrontalière (GLCT) Grand Genève permet de matérialiser la volonté des partenaires franco-valdo-genevois en créant une entité unique, le Grand Genève. Ses objectifs sont clairs, répondre aux défis de ce territoire dynamique et gommer au mieux la barrière administrative que représente la frontière entre les deux pays. Le GLCT réuni aujourd’hui différents partenaires franco-suisse ainsi que l’Etat français et la Confédération Suisse.

L’administration du Grand Genève, une coopération profondément binationale !

L’administration du Grand Genève composée d’une assemblée et d’un Bureau qui pilotent conjointement les opérations. Ces deux organes fonctionnent notamment grâce à des membres Suisses et Français à part égale afin de représenter au mieux les deux pays. En plus de ces organes on compte également trois groupes de travail thématiques politiques travaillant sur les thèmes importants et actuels que sont la mobilité, l’aménagement du territoire ainsi que la transition écologique.

Une coopération qui passe par exemple par l’aménagement des moyens de transport : le CEVA et le Léman Express

Le CEVA (Cornavin – Eaux-vives – Annemasse) et le Léman Express sont deux exemples parfaits pour illustrer la coopération franco-suisse dans le projet du Grand Genève. Le CEVA est le nom qui a été donné au projet concernant la transformation et l’extension de la liaison ferroviaire entre le canton de Genève et le département de la Haute-Savoie. Les travaux le concernant se sont terminés récemment pour une mise en service il y a deux ans, ce qui a permis de se coordonner avec la mise en service du réseau du Léman Express. La ligne relie Genève Cornavin à Annemasse et connecte le réseau suisse et français. La liaison a permis la construction d’un important réseau régional à l’échelle de l’agglomération du Grand Genève. Elle permet notamment de répondre aux enjeux de développement de la région en connectant les différents réseaux de la région et les deux pays. Le CEVA propose une réelle alternative à l’automobile et permet d’avancer sur le sujet de la transition écologique. Il est l’artère principale du Léman Express, qui correspond au réseau régional franco-valdo-genevois transfrontalier qui est composé de 6 lignes et qui dessert de nombreuses gares françaises et suisses. Le Léman Express résulte d’une forte coopération entre la SNCF et les CFF. Ce réseau est souvent considéré comme le « trait d’union » entre la France et la Suisse dans cette zone qui illustre bien l’importante coopération entre les deux pays.

Les développements à venir pour la coopération dans la région

Dès 2024, va se mettre en place le quatrième projet d’agglomération qui aura pour objectif l’extension de la voie verte, grande artère cyclable et piétonne reliant les deux pays. Mais aussi une extension de la gare de Cornavin et de ses infrastructure. Le projet prévoit également la continuation de l’extension des lignes de tram qui traversent la frontière. Ce projet prévoit principalement des actions sur le plan de la mobilité afin de rester dans la continuité de ce qui a été fait depuis le début de cette coopération franco-suisse dans la région du Grand Genève.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR