fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

“L’Étoffe de l’Europe“, une oeuvre qui décorera le Conseil de L’UE pendant la Présidence française

Lors de chaque présidence du Conseil de l’Union européenne, les bâtiments du Conseil (bâtiments Justus Lipsius et Europa) sont aménagés selon un projet artistique élaboré par l’État membre assurant la présidence.

Publié

le

“L’Étoffe de l’Europe“, une oeuvre qui décorera les bâtiments du Conseil de L’UE pendant la Présidence française

Le Conseil de l’Union Européenne est présidé à tour de rôle par chaque Etat membre pour une période de six mois. Du 1er janvier au 30 juin 2022, c’est la France qui présidera le Conseil de l’UE. Cette présidence tournante du Conseil implique à chaque changement, un nouveau décor, illustrant les valeurs que le pays qui préside momentanément décide de mettre en avant. Les mots choisis par la Présidence française de cette année sont : « Relance, puissance et appartenance ».

L’oeuvre centrale représentant ce semestre français, “l’Etoffe de l’Europe“, a été conçue par les Ateliers Adeline Rispal  en lien avec l’agence de design graphique SI – Studio Irrésistible et mis en lumière par Les Éclaireurs . “L’Étoffe de l’Europe“ et ses couleurs chatoyantes, symbolisent la matière que tissent ensemble les États européens. Le thème principal de toutes les oeuvres conçues et exposées pour cette occasion étant bel et bien le tissage, dont le message paraît limpide : serrer et resserrer les liens entre les pays de l’Union.

Cette oeuvre d’art monumentale composées des 37 couleurs des 27 drapeaux des états-membres, va donc rester 6 mois dans l’atrium du «Justus Lipsius». Elle est composée de deux grandes ailes imprimées sur un textile non tissé (!) qui encadrent cette allée centrale, point clé de la circulation dans l’édifice. D’autre oeuvres de jeunes artistes français-e-s, dont une ligne de paravents imaginés par la créatrice textile Jeanne Goutelle et  toujours inspirées par le thème d’une trame commune, sont exposées dans certaines salles incontournables et dans des couloirs des bâtiments.

Plus d’informations sur “l’Etoffe de l’Europe“ sur le site de l’Institut Français et sur le site de la Présidence Française du Conseil de l’Union Européenne

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR