fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 448 millions de personnes contaminées

Plus de 6,01 millions de décès

Afrique

D’après le dernier rapport de l’université américaine Johns Hopkins, la barre des 6 millions de victimes du Covid-19 répertoriées dans le monde a été franchie cette semaine. Une terrible guerre rend plus rare les sujets concernant la pandémie dans les médias européens, mais le virus crée encore des perturbations, surtout dans certaines régions d’Asie.

En Afrique, l’épidémie poursuit son reflux et les chiffres se stabilisent dans la plupart des territoires. La vaccination progresse et les pays se rouvrent aux échanges, au tourisme et tentent de relancer leurs économies.

L’Afrique du Sud n’enregistre plus de morts liés au Covid-19 depuis plusieurs jours et le pays, ainsi que la plupart de ses voisins d’Afrique australe, ont rejoint la semaine dernière la liste française des pays classés en “vert“,  ce qui signifie que le virus ne circule plus activement et qu’aucun variant préoccupant n’est recensé (la France n’exige ni motif impérieux pour s’y rendre, ni quarantaine au retour). Dans la région, les pays devenus “verts“ depuis le 3 mars 2022 sont : l’Afrique du Sud, l’Angola, le Botswana, l’Eswatini, le Lesotho, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe. Au Mozambique, il n’y a plus ni décès, ni hospitalisation liés au Covid depuis quelques jours.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, la pandémie recule à Madagascar, mais le résultat d’un rapport de la Cour des Comptes de la Grande Ile fait régner un climat de suspicion. Sur les 900 millions de dollars obtenus au titre de la lutte contre le coronavirus, seule la moitié aurait fait l’objet d’une réelle affectation dans le secteur sanitaire… Quelques compagnies aériennes sont de nouveau autorisées à desservir Madagascar, mais les mesures anti-Covid pour accéder à l’île restent contraignantes (tests payants et confinements obligatoires). À Maurice, les chiffres du Covid restent stables, et la situation sanitaire s’améliore nettement à la Réunion où un plan de levée progressive des mesures restrictives a été dévoilé. Les discothèques pourront rouvrir le 8 mars, le 26 mars, il sera permis de consommer debout dans les bars, cafés et restaurants et l’obligation de port du masque sera supprimée, en intérieur comme en extérieur, pour les établissements recevant du public soumis au pass vaccinal. Puis, durant la première quinzaine d’avril (si l’amélioration perdure), l’utilisation du pass vaccinal cessera. Un pass sanitaire (vaccin ou test) sera toujours demandé pour entrer dans les EHPAD et établissements de santé. Le masque restera, semble-t-il, obligatoire dans les écoles.

Le Kenya, où la courbe épidémique est au plus bas, a été choisi par la société américaine Moderna pour la construction d’une usine africaine de vaccins contre le coronavirus. Le but étant de permettre un accès plus large à la vaccination à l’échelle mondiale, notamment dans des zones encore trop peu couvertes. Le Kenya vient également de passer sur la liste française des pays “verts“. Le nombre de cas d’infections au Covid-19 est en baisse en Ethiopie, en Somalie et dans tous les pays de cette zone  : Soudan du Nord, Soudan du Sud,  Tchad, Ouganda et Egypte. Malgré une très légère reprise de la circulation du virus en République démocratique du Congo (RDC) et en République centrafricaine (rien de significatif), les restrictions sont assouplies ou levées partout. Les autorités insistent toutefois sur l’importance de la vaccination et le respect de certains gestes barrières (lavage des mains, port du masque dans les lieux clos de grandes assemblées, etc.) L’épidémie est sous contrôle au Cameroun, au Niger ainsi qu’au Nigéria, pays où la vaccination patinent… (moins de 5% de la population y est doublement vaccinée).

Dans les pays d’Afrique de l’Ouest, les taux d’incidence sont au plus bas, les mesures restrictives sont assouplies, la vie reprend. L’admission à certains lieux publics est encore soumise à une preuve de vaccination (au Togo par exemple). Depuis le 7 mars, la Côte d’Ivoire n’exige plus de test PCR pour les voyageurs arrivant sur son sol et présentant une preuve de vaccination complète (le test reste indispensable pour les autres voyageurs).

En Algérie, le nombre de cas de Covid-19 recensés décroit rapidement. Malgré tout, les autorités appellent à la prudence et ne souhaitent pas visiblement, supprimer trop vite les mesures en vigueur. Au Maroc et en Tunisie aussi, la pandémie recule toujours.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, la courbe épidémique est en baisse, la pression dans les hôpitaux diminue toujours davantage et les mesures restrictives sont allégées. Le Canada est également passé sur la liste française des pays “verts“. Plus de 80% de la population est entièrement vaccinée.    Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien.

Les États-Unis sortent enfin de la dernière vague de l’épidémie de Covid-19. Beaucoup de mesures sanitaires sont assouplies ou supprimées. Les restrictions imposées (comme le port du masque ou l’obligation de présenter une preuve de vaccination) dépendent du choix des dirigeants d’entreprises ou de commerces, mais globalement, un retour à la “normal“ se dessine. New York lève ses restrictions les plus contraignantes. Plus de pass sanitaire, port du masque aboli (même dans les écoles), et résidents aussi bien que touristes n’ont plus besoin de montrer de preuve de vaccination pour entrer dans les restaurants, bars, salles de sport, musées et autres lieux publics. (Le port du masque reste obligatoire dans les théâtres de Broadway, les transports et les établissements de santé). Les règles sont dorénavant à peu près les même à Philadelphie, à Boston et à Washington D.C (où le masque à l’école reste toutefois imposé). En Californie, la situation sanitaire s’est suffisamment améliorée pour que le port du masque soit abandonné à l’intérieur (à partir de la semaine prochaine pour les collèges et lycées). Pour l’instant, le pass sanitaire reste en vigueur dans la ville de Los Angeles pour certaines activités dans des lieux clos. Plus de masque à Las Vegas non plus, sauf dans les centres médicaux. .  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“.

La situation sanitaire s’améliore dans les pays d’Amérique centrale ainsi que dans les îles des Caraïbes.

Au Brésil, le nombre de contaminations et de décès liés au Covid-19 chute. Le port du masque n’est plus obligatoire à Rio de Janeiro, y compris en lieux clos. Le maire de la ville a fait cette annonce :  “Quand 70% de la population de la ville aura reçu sa dose de rappel, nous pourrons mettre fin également au pass sanitaire ». Dans tous les pays d’Amérique du Sud, la circulation du virus s’amoindrie et l’Argentine, la Bolivie et le Pérou sont à nouveau sur la fameuse liste française des pays “verts“.   Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

Il semblerait que le très transmissible variant du coronavirus Omicron sème un début de trouble sur la politique “zéro Covid » de la Chine. Les informations étant difficilement vérifiables, s’étendre davantage serait périlleux… À Hong Kong, la situation paraît chaotique. Les hôpitaux sont saturés et une partie de la population (surtout des expatriés) tente de quitter la ville. En Inde, les indicateurs restent pointés vers le bas et les autorités indiennes viennent d’annoncer que les services commerciaux internationaux réguliers de passagers à destination et en provenance de l’Inde allaient reprendre à compter du 27 mars 2022. (L’Inde est de nouveau sur la liste française des pays «“verts“). Les chiffres du Covid sont en baisse au Bangladesh, au Myanmar (Birmanie) et au Laos. Au Laos, la couverture vaccinale s’étend, le variant Omicron circule toujours, mais le pays s’organise et les cas graves sont peu nombreux. Le Laos a commencé a accepter certains étrangers sur son territoire (employés diplomatiques et d’organisations internationales, hommes d’affaires, investisseurs et autres étrangers résidant au Laos ainsi que les personnes d’origine laotienne vivant à l’étranger). En Thaïlande, le nombre d’infections recensées quotidiennement demeure important. Le tourisme reprend peu à peu, mais le décret d’urgence, mis en place depuis le 26 mars 2020, reste en vigueur jusqu’au 31 mars 2022. Les boîtes de nuit, les bars, les salons de karaoké continuent d’être fermés. Le port du masque en extérieur est obligatoire dans toutes les provinces, dont Bangkok, sous peine d’amende. Au Cambodge, la courbe épidémique décroit. Au Vietnam par contre, Omicron circule encore très activement. Les décès sont peu nombreux mais le nombre de cas quotidiens atteint des records, bien qu’environ 80% de la population soit entièrement vaccinée.

La Malaisie affronte le variant Omicron et connait un pic de contaminations, mais le pays va rouvrir ses frontières aux touristes entièrement vaccinés contre le Covid-19 à partir du 1er avril.  Les voyageurs (vaccinés) n’auront pas à s’isoler, mais devront présenter un test PCR négatif, réalisé au maximum 48h avant leur arrivée et effectuer un test antigénique dans les 24 heures après leur entrée sur le territoire. Singapour et le BruneÏ déclarent également un grand nombre de cas de contaminations au variant Omicron (mais peu de décès). En Indonésie, le taux d’incidence est en baisse. À Bali, où l’activité touristique reprend, la suppression de la quarantaine est confirmée pour les voyageurs vaccinés de plus de 20 pays, dont la France.

Aux Philippines, la pandémie recule et la plupart des restrictions liées au Covid-19 ont été levées dans la capitale Manille et dans 38 autres régions. L’archipel est aussi repassé dans la liste française des pays “verts“. Au Japon, les chiffres du Covid diminuent régulièrement depuis plusieurs semaines. Depuis le 1er mars, le pays a entrouvert ses frontières  à certains voyageurs vaccinés (sauf les touristes). La Corée du Sud fait face à une flambée de cas de contaminations au Covid-19 et les Sud-Coréens votaient ce mercredi (9 mars) pour élire leur nouveau président au milieu de la recrudescence des cas de Covid-19. Les patients infectés par le virus et ceux en quarantaine ont été autorisés à voter de 18h à 19h30 après la clôture du vote ordinaire. Malgré le grand nombre de transmissions, Séoul a assoupli une partie de ses freins antivirus afin de réduire les difficultés financières des petites entreprises. Depuis la semaine dernière, les cafés et restaurants peuvent rester ouverts jusqu’à 23h.

En Asie centrale, au Proche Orient et au Moyen-Orient, tous les pays indiquent un recul de la pandémie de Covid-19. La plupart des pays allègent les restrictions sanitaires, en Turquie, par exemple, l’obligation de porter un masque à l’extérieur a été supprimée la semaine dernière.

Europe

Les cas de Covid-19 recommencent à grimper en Suisse. Il est trop tôt pour savoir s’il s’agit d’une nouvelle vague ou d’un léger rebond. Pour l’instant, ce phénomène n’entraine qu’une faible augmentation des hospitalisations. Le Liechtenstein, connaît aussi un pic de contaminations. En Autriche également, Omicron circule encore activement, mais, face à la moindre dangerosité de ce variant, le gouvernement autrichien vient d’annoncer la suspension de la loi sur la vaccination obligatoire contre le Covid-19. Cette loi était entrée en vigueur le 5 février. Dans la plupart des pays d’Europe, les mesures restrictives sont assouplies, mais, après une chute rapide du nombre de contaminations, le chiffres stagnent ou ont tendance à augmenter légèrement. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, le virus circule moins activement, mais la courbe épidémique est en dent de scie et remonte ces derniers jours. Omicron étant majoritaire dans le pays, le nombre de décès est peu important et le pays est confronté à des inondations si inquiétantes, que la pandémie n’est plus la préoccupation principale pour les autorités du pays.

La Nouvelle-Zélande a abandonné sa stratégie “zéro Covid“ et enregistre donc, une augmentation de cas. Mais largement vaccinée, la population est peu confrontée aux cas graves et aux décès.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR