fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 462 millions de personnes contaminées

Plus de 6,05 millions de décès

Afrique

Depuis plusieurs semaines, la pandémie de Covid-19 recule en Afrique. Dans la plupart des territoires, ce sont maintenant les dégâts économiques laissés par l’épidémie qui inquiètent et pour lesquelles les populations et leurs dirigeants cherchent des solutions. Les frontières s’ouvrent et le tourisme reprend doucement. Très peu de pays du continent africain figurent encore  sur la liste « orange « du classement français lié à la situation épidémiologique, il s’agit de  l’Algérie, l’Erythrée, la Gambie, le Libéria, la Libye, le Mali, la République centrafricaine, la Sierra Leone et la Somalie. Par ailleurs, dans plusieurs pays, des laboratoires de fabrication de vaccins anti-Covid-19 sont installés, ou en projet, afin de doter le continent africain d’une autonomie vaccinale.

En Afrique australe, seuls deux pays communiquent à nouveau des chiffres indiquant une très faible reprise de l’épidémie : le Zimbabwe et l’Angola, mais cela n’entraine aucune conséquences particulières. Partout, les gestes barrières et autres mesures restrictives sont peu à peu abandonnés. Cette semaine au Mozambique, il y a eu plusieurs jours sans nouveaux cas et sans décès liés au coronavirus (environ 40% de la population est entièrement vaccinée).

Face au Mozambique, dans l’Océan indien, la situation s’améliore dans les îles. À Madagascar, les indicateurs sont en baisse, l’épidémie semble sous contrôle. À la Réunion, une légère reprise de la circulation virale est notée. Le premier ministre français a annoncé que l’Etat allait débloquer une enveloppe exceptionnelle pour la santé à la Réunion, « très touchée par la crise Covid ». Quant à Maurice, où les chiffres diminuent toujours, le protocole Covid est à nouveau réduit pour les voyageurs entièrement vaccinés. Désormais il n’est plus nécessaire d’effectuer un test PCR avant le départ.

Au Kenya, le gouvernement a aboli l’obligation du port du masque dans les lieux publics la semaine dernière. L’Ouganda, où les restrictions ont également été allégées, vient de recevoir environ 3 millions de doses de vaccins donnés par plusieurs pays européens  (Espagne, France et Norvège) dans le cadre du système de l’aide internationale Covax. L’Ouganda tente de rendre la vaccination anti-Covid-19 obligatoire et impose des amendes ou des peines de prison sévères aux personnes refusant le sérum… En République démocratique du Congo (RDC) la baisse des nouveaux cas se Covid se poursuit et les autorités indiquent de meilleures performances de la vaccination dans plusieurs provinces. Le Gabon sort enfin de deux années de couvre-feu et de restrictions sanitaires parmi les plus sévères du continent. Le port du masque obligatoire et l’accès aux lieux publics conditionné par la présentation d’un test Covid ou d’un pass sanitaire ont enfin été supprimés. Au Niger, la baisse constante des nouvelles contaminations se poursuit. Au Nigéria l’épidémie est sous contrôle, même si la vaccination patine, en dépit d’un important stock de vaccins.

La situation sanitaire continue de s’améliorer dans les pays d’Afrique de l’Ouest. Le Togo, la Côte d’Ivoire ou encore le Sénégal, se concentrent sur la relance de leurs économies. Dernièrement, le gouvernement de transition de Guinée a aussi décidé d’alléger plusieurs mesures sanitaires, dont l’annulation de la présentation d’un test PCR pour les voyageurs vaccinés, entrant ou sortant du pays.

En Algérie, les courbes des cas et de décès décroissent et les autorités précisent que 35 wilayas (sur les 48 du pays) n’ont recensé aucun cas durant ces derniers jours. Il est possible que ces régions, qui paraissent sorties de la quatrième vague de la pandémie, bénéficient bientôt d’un allègement des mesures sanitaires en vigueur. Si l’amélioration perdure, les restrictions concernant les voyages seront également bientôt réduites. Car, contrairement à ses voisins du Maghreb, l’Algérie est toujours sur la liste française des pays “oranges“. Ce qui suscite quelques interrogations (ou contestations). La Tunisie vient donc d’être placée par la France dans la liste des pays “verts“, caractérisés par une faible circulation du virus. Une baisse importante des infections est enregistrée depuis 7 semaines consécutives (avec un légère augmentation ces derniers jours). Malgré tout, les spécialistes appellent la population à la prudence et à avoir davantage recours à la vaccination (environ 54% de la population est entièrement vaccinée). Au Maroc, les indicateurs sont rassurants, l’État d’urgence devrait être levé le 31 mars.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, le taux d’incidence diminue toujours. En Ontario, le port du masque dans les restaurants et les écoles sera levé le 21 mars. Un peu partout dans le pays les mesures sont assouplies et les discussions reprennent sur l’obligation vaccinale pour certains corps de métier (de nombreuses personnes ont été mises à pied, sans solde, durant la pandémie, pour avoir refusé le vaccin anti-Covid). Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien.

Aux États-Unis, l’épidémie poursuit son reflux, bien que de trop nombreux décès soient encore à déplorer. Pfizer et BioNTech ont annoncé il y a quelques jours avoir demandé à l’agence américaine des médicaments d’autoriser une dose de rappel supplémentaire de leur vaccin contre le Covid-19 chez les personnes de 65 ans et plus (une deuxième dose de rappel étant en général l’équivalent d’une quatrième dose de vaccin). Cette demande est faite sur la base de données venant d’Israël et prouvant l’efficacité de cette pratique face au variant Omicron. Les Etats-Unis sont, depuis le 13 mars, à nouveau sur la liste des pays classés “vert“ par la France. Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“.

Dans les iles des Caraïbes, les chiffres du Covid sont en baisse, sauf en Martinique, où le carnaval semble avoir relancé la circulation du virus. En Guadeloupe également, un léger rebond de l’épidémie est constaté.

Les indicateurs épidémiques sont en baisse dans tous les pays d’Amérique du Sud. Au Pérou, les écoles publiques et privées retrouvent progressivement leurs élèves après deux années d’enseignement à distance. Le Brésil vient de confirmer deux cas d’infection au nouveau variant Deltacron du coronavirus, qui combine les caractéristiques des variants Delta et Omicron… La majorités des pays de cette zone géographique sont sur la liste des pays classés en “vert“ par la France, sauf :  le Chili, l’Uruguay, le Guyana et le Surinam, qui restent sur la liste des pays “oranges“. Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

En Inde, la circulation du virus est de moins en moins conséquente. La Chine affronte Omicron, armée de sa stratégie “Zéro Covid“ et de nombreuses villes subissent un confinement très strict. Le regain épidémique actuel paraît difficilement maitrisable et aura certainement des répercussions économiques (usines à l’arrêt etc.). Hong Kong reste aussi dans la tourmente, mais le nombre de cas recensés quotidiennement commence à baisser. La dirigeante de Hong Kong est très critiquée et a été appelée à démissionner en raison de sa soit disant “mauvaise“ gestion de la crise sanitaire. Au Népal, la vie reprend et le pays a assoupli son protocole pour les visiteurs. Il n’est plus nécessaire pour les voyageurs vaccinés de présenter un test PCR négatif. La situation s’améliore également au Bangladesh, l’obligation de test pour les voyageurs vaccinés a aussi été supprimée. Le Bhoutan et le Myanmar (Birmanie) sont passé le 13 mars sur la liste française des pays classés en “vert“, ce qui confirme que l’épidémie doit être sous contrôle sur ces territoires. Au Laos, les chiffres sont en baisse et la vaccination progresse. En Thaïlande, la courbe des contaminations est à un pic qui paraît se stabiliser, Omicron étant largement majoritaire, la courbe des décès reste basse. Le pays veut se rouvrir plus franchement au tourisme et permettre aux voyageurs étrangers d’entrer simplement sur présentation de leur certificat de vaccination. Le regroupement des Industries thaïlandaises (FTI) réclame la levée du programme “Test&Go“, décrit par les usagers et les professionnels du tourisme comme un vrai parcours du combattant administratif et sanitaire. Au Vietnam le chiffre des contaminations demeure en hausse, mais plus de 90% des adultes ont reçu deux doses de vaccin, ce qui réduit de façon significative le nombre de décès. Après deux ans de fermeture, le Vietnam a rouvert ses portes aux touristes internationaux le 15 mars 2022. Les visiteurs de 13 pays (dont la France) sont exemptés de visa pour les courts séjours (15 jours). Les voyageurs entrant au Vietnam devront simplement présenter un test Covid négatif  (moins de 72h pour les PCR, 24H pour les tests antigéniques). Au Cambodge, le virus circule moins activement, la vaccination avance, mais la prudence et le respect des gestes barrières restent fortement conseillés par les autorités.

Le taux d’incidence est en baisse en Malaisie et le pays va rouvrir ses frontières le 1er avril prochain. Les touristes vaccinés n’auront pas de quarantaine à effectuer mais devront présenter un test PCR négatif (de moins de 48h), et effectuer un test antigénique dans les 24 heures après leur entrée sur le territoire. À Singapour, la situation sanitaire s’améliore et, depuis le 15 mars, les mesures restrictives ont été assouplies. En Indonésie, le taux d’incidence diminue et les conditions d’entrée ont encore été simplifiées. Aux Philippines, la majorité des restrictions liées au Covid-19 ont été supprimées dans la plupart des régions. La vaccination progresse et le nombre de cas détectés quotidiennement est au plus bas.

En Corée du Sud, la vague Omicron se déchaine et le nombre de cas de Covid recensés atteint des records. Malgré tout, le pays continue d’assouplir les restrictions, sous la pression des petites entreprises et des travailleurs indépendants poussés au bord de la faillite par les restrictions imposées depuis deux ans . Une grande majorité de la population sud-coréenne éligible est vaccinée et a eu une dose de rappel, et le taux de mortalité reste très faible. La quarantaine obligatoire à l’arrivée en Corée du Sud pour les visiteurs entièrement vaccinés  sera supprimée à partir du 21 mars. Au Japon, la courbe épidémique décroit.

En Asie centrale, au Proche Orient et au Moyen-Orient, tous les pays indiquent un recul de la pandémie de Covid-19. La plupart des pays allègent les restrictions sanitaires,

Europe

En Europe, les mesures sanitaires sont assouplies, bien que plusieurs pays constatent un regain de l’épidémie. Au Royaume-Uni, dès le 18 mars, toutes les restrictions de voyage seront levées. Y compris les dépistage pour les visiteurs non vaccinés.Quelques compagnies aériennes britanniques ont même annoncé que le port du masque ne serait plus obligatoire pendant les vols. Le 14 mars, la France a aussi supprimé l’essentiel des restrictions anti-Covid. Le masque n’est plus exigé que dans les transports et les établissements de santé. Aux Pays-Bas, le gouvernement a annoncé la levée de la plupart des dernières restrictions sanitaires à partir du 23 mars. Certains pays, comme le Portugal, allègent les restrictions d’entrée, mais maintiennent le passe sanitaire pour accéder aux restaurants et hôtels. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

La Nouvelle-Zélande va rouvrir ses frontières aux touristes australiens vaccinés sans obligation de quarantaine à partir du 12 avril, trois mois avant la date initialement prévue (juillet). À partir du 12 avril, les étudiants internationaux, les détenteurs de visas temporaires, de visas vacances-travail et les travailleurs qualifiés (vaccinés) pourront également venir en Nouvelle-Zélande sans effectué de quarantaine. En Australie, le variant Omicron circule à nouveau plus activement.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR