fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Du nouveau dans la réglementation aérienne

L’indemnisation européenne couvrant les vols en retard s’applique désormais hors Europe. Les passagers peuvent la réclamer même si leur vol est opéré par une compagnie étrangère.

Publié

le

Du nouveau dans la réglementation aérienne

La Cour de justice de l’Union européenne (CUEJ) a complété les conditions de ce droit. Les personnes ayant réservé un vol depuis un aéroport de l’Union européenne (UE) par le biais d’une compagnie de l’UE peuvent recevoir cette indemnité même si le retard s’est produit avec une compagnie étrangère en dehors du territoire européen.

En effet, d’après le règlement sur les droits des passagers, celle-ci s’effectue en considération du lieu de départ et de la destination finale du voyage.

Il est cependant nécessaire que l’avion ait quitté un aéroport européen ou bien qu’il y atterrisse. Par exemple, si vous achetez un billet pour Paris et New York auprès d’une compagnie telle que Lufthansa mais que le vol est opéré par United Airlines, vous serez toujours en droit de réclamer votre compensation.

De plus, le montant du dédommagement varie selon la distance du trajet et non le montant du billet d’avion.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR